www.classicToulouse.com
classic toulouse
Articles
 
J. Brahms
Concertos pour piano
et orchestre n° 1 et n° 2
Orchestra of the Age of
Enlightenment
András Schiff, piano et dir.
J. Valette de Montigny
Grands Motets
Ensemble Antiphona
Rolandas Muleika, direction
Jean Rondeau
Melancholy Grace
F. Schubert
Winterreise
Joyce Di Donato
Yannick Nézet-Séguin
Les Sacqueboutiers
Dominique Visse
La Lyre Amoureuse
Fatma Said
El Nour
Alexandre Tharaud
Le poète du piano
Lawrence Brownlee
Michael Spyres

Amici e Rivali
L. Godowsky
K. Szymanowsky
Mūza Rubackytė, piano
Thibaut Garcia, guitare
Aranjuez
Orchestre nat. du Capitole
Ben Glassberg, direction
Bertrand Chamayou, piano
Good Night
La Vanità del Mondo
Philippe Jaroussky
Artaserse
Chanson d'amour
Sabine Devieilhe
Alexandre Tharaud
N. Ludford
Heavenly Songes
La Quintina
L. van Beethoven
Fantaisie pour piano,
chœur et orchestre
Triple Concerto
Laurence Equilbey, dir.
G. F. Haendel
Agrippina
Il Pomo d'Oro
Maîtrise de Notre-Dame
de Paris
Notre-Dame, Cathédrale
d'émotion
D. Chostakovitch
Symphonie n° 8
Orchestre national du
Capitole de Toulouse
Tugan Sokhiev, direction
L. van Beethoven
Trios n° 5 et 7
Renaud Capuçon, violon
Gautier Capuçon, cello
Franck Braley, piano
J. S. Bach
Suites pour violoncelle
Maitane Sebastián
H. Berlioz
La Damnation de Faust
John Nelson, direction
C. Nougaro
Autour de minuit
Chœur Archipels
Claire Suhubiette, direction
D. Chostakovitch
M. Weinberg
Quintettes avec piano
Mūza Rubackytė
Mettis String Quartet
T. L. de Victoria
Requiem
La Maîtrise de Toulouse
Les Sacqueboutiers
Benjamin Bernheim
Récital
J. S. Bach, F. Chopin
Influences
Laurence Oldak, piano
P. Burgan
Sphères, Le Lac, Vagues
L. van Beethoven
Quatuors à cordes
"Razumovsky" n° 7 et n° 8
Quatuor Ebène
H. Berlioz
Requiem
John Nelson, direction
Michael Fabiano
Verdi - Donizetti
G. B. Pergolesi, A. Scarlatti
Les Passions
Jean-Marc Andrieu, dir.
D. Chostakovitch
Les quinze symphonies
Dresdner Philharmonie
Michael Sanderling, dir.
Lise Davidsen
Philharmonia Orchestra
Esa-Pekka Salonen, dir.
Songbook
Jan Vogler, violoncelle
Ismo Eskelinen, guitare
The Ear of Christopher
Colombus
Huelgas Ensemble
Paul Van Nevel
Les éléments
Joël Suhubiette, direction
Iberia
F. Liszt, Liszt/Schubert
B. Bartók
Mūza Rubackytė, piano
Mettis String Quartet
Lithuanian Symphony
Orchestra
Les Sacqueboutiers
Voyage musical en
Nouvelle-Espagne
P. I. Tchaïkovski,
A. Dvořák
Renaud Capuçon, violon
Lahav Shani, piano
Kian Soltani, violoncelle
D. Chostakovitch
Artemis Quartet
Elisabeth Leonskaja, piano
H. Berlioz
The complete work
W. A. Mozart, J. Haydn
MozHayique
Yves Rechsteiner, orgue
Henri-Charles Caget,
percussions
R. Schumann
Musique pour violoncelle
Gautier Capuçon
F. Schubert - F. Liszt
De la valse à l'abîme
Mūza Rubackytė
 

 

Disques/CD / Jean Rondeau - Melancholy Grace
     

Le clavier mélancolique

Le claveciniste Jean Rondeau, musicien éclectique, occupe une place singulière au sein d’une jeune génération talentueuse. Il parcourt un vaste domaine dans lequel le large éventail d’une sensibilité musicale attachante peut s’exprimer. Son dernier album CD explore la riche période de création qui marque le passage du XVIème siècle au XVIIème, autrement dit l’apothéose d’une certaine effervescence de la période Renaissance.

Rappelons qu’à 21 ans seulement, Jean Rondeau s’est vu décerner le Premier Prix du Concours International de Clavecin de Bruges (Musica Antiqua Festival, 2012) ainsi que le Prix de EUBO Development Trust, attribué au plus jeune et prometteur musicien de l’Union Européenne. La même année, il fut également lauréat du Concours International de Clavecin du Printemps de Prague (64ème Festival, 2012) dont il obtient le Deuxième Prix ainsi que le Prix de la meilleure interprétation de la pièce contemporaine écrite pour ce concours. Il a également obtenu le prix Révélation soliste instrumental aux Victoires de la Musique Classique en janvier 2015.Cette nouvelle parution s’intéresse au destin d’une mélodie rendue célèbre par le compositeur britannique John Dowland en 1596.

O

Comme cela s’est produit plusieurs fois dans l’histoire de la musique, en particulier avec le fameux thème des « folies d’Espagne », cet air issu d’une chanson populaire a inspiré de multiples compositeurs de la Renaissance. Afin de rendre justice à la diversité des inspirations, Jean Rondeau choisit ici deux instruments différents. Les pièces les plus brillantes sont exécutées sur un grand clavecin de type italien réalisé en 2007 d’après un modèle anonyme du début du XVIIIème siècle par Philippe Humeau, célèbre facteur d’instruments bien connu chez nous.

Les pièces plus intimes font appel à un virginal (ou apicordo) aux sonorités feutrées, originaire de Florence et réalisé vers 1575. L’écoute différencie parfaitement les sonorités des deux claviers.
Le jeune claviériste nous entraîne dans un monde d‘imagination fertile bien que bâti autour d’un même motif que l’on a parfois du mal à reconnaître tellement les différents compositeurs le traitent de manière personnelle. Plusieurs partition de Girolamo Frescobaldi témoignent de la richesse d’invention de son style, notamment dans la Toccata Settima qui ouvre l’album. Giovanni Picchi, Luigi Rossi, Jan Pieterzoon Sweelinck, John Bull ou Orlando Gibbons sont également bien représentés ici, alors que l’on découvre quelques noms peu présents dans la discographie ou les programmes de concert, comme Laurencinius di Roma, Luzzasco Luzzaschi, Bernardo Storace ou Antonio Valente, tous nés au XVIème siècle et morts au XVIIème.
Jean Rondeau, qui présente ce répertoire dans un article consistant à lire dans le livret de l’album, navigue dans cet univers avec une aisance, une effervescence et une imagination touchantes. En dépit du titre de l’album (Melancholy Grace), la variété des affects se déploie de l’aspect méditatif de certaines pièces (comme les partitions de John Bull ou de Bernardo Storace) à l’effervescence souvent présente chez Frescobaldi. Une découverte à coup sûr, en outre magnifiquement enregistrée !

Serge Chauzy
Article mis en ligne le 30 mai 2021

 

Infos
 


Jean Rondeau
Melancholy Grace
ERATO 0190295008994
Enr. 2020
Prix FNAC : 16,99 €

 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index