www.classicToulouse.com
classic toulouse
ARCHIVES
 
 

 

Livres/ Bonne arrivée à Cotonou - Chauzy-Barrois
     


Colonialisme pas mort

Plutôt décapant le dernier opus cosigné Barrois (scénario) et Chauzy (dessin) ! Décapant et dans un air du temps sulfureux… En effet, ce mois-ci, la Belgique traduit devant la justice l’immense Hergé (1907-1983) pour propos racistes contenus dans « Tintin au Congo », paru en 1931 ! Déjà l’Angleterre et les USA mettent depuis plusieurs années leur progéniture à l’abri de telle lecture ?! S’il n’y a que ce « problème » à régler dans ce bas monde, on peut vraiment s’estimer heureux. Chacun voyant midi à sa pendule, cette controverse alimente la presse et détourne  l’opinion de sujets bien plus pressants.


 

Ceci étant, le héros de « Bonne arrivée à Cotonou » en pince très clairement pour l’Afrique noire. Célibataire, il vit dans un appartement qui ressemble à un entrepôt de meubles africains. Félicitée, sa gouvernante, est noire bien sûr et, le matin, il boit religieusement une tasse de… Banania. C’est d’ailleurs ce faisant, tout en écoutant Joséphine Baker, qu’il répond à un concours imprimé au dos de la boîte de chocolat vénérée. Prix : un safari photo au Bénin, en Afrique. Bingo, il gagne et se retrouve, tout d’abord, à faire des heures et des heures d’attente à l’aéroport parisien. Repéré par un couple de béninois, il va prendre à sa charge un de leurs nombreux colis contenant des produits de toilette pour la famille, dont de la pâte dentifrice…

Le groupe des heureux vainqueurs « Banania » atterrit enfin et se retrouve vite à bord des célèbres zémidjans, motos-taxis sillonnant Cotonou. Le safari peut commencer. Fort de tout son savoir, notre célibataire n’écoute pas un mot du guide et en fait à sa guise. Sauf qu’en Afrique, comme partout ailleurs, il y a des codes qu’il vaut mieux ne pas transgresser. Enfilant comme des perles les arnaques en tout genre, quasiment déifié par un village entier, notre célibataire va même revenir en France doté d’une femme !
Derrière tout cela, les auteurs du présent opus tirent à boulets rouges sur la persistance de l’esprit colonialiste qui anime encore certains de nos contemporains. Et c’est véritablement jouissif de voir la réponse qu’aujourd’hui l’Afrique leur fait. En espérant que tout cela ne soit pas mal interprété… Ce serait dommage car on s’amuse beaucoup à cette bd et la plume de Chauzy est d’une virtuosité de traits inimaginable.

Robert Pénavayre

 

infos
 

 

« Bonne arrivée à Cotonou » bande dessinée de Chauzy et Barrois – Editions Dargaud – 48 pages – 13,50 €

 

 

 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index