www.classicToulouse.com
Annonces
 
Cinéma ABC Toulouse
Saison 2019-2020
Cinéma CGR Blagnac
Saison 2019-2020
Gaumont Wilson Labège
Cinéma MET New York
Saison 2019-2020
 
Critiques
 
Théâtre du Capitole
L'Orfeo
Claudio Monteverdi
05/12/2019
Théâtre du Capitole
L'Annonce faite à Marie
Marc Bleuse
23/11/2019
Théâtre du Capitole
Dialogues des Carmélites
Francis Poulenc
22/11/2019
Théâtre du Capitole
Norma, Vincenzo Bellini
26 et 27/09/2019
Théâtre du Capitole
Finale du Concours de
Chant de Toulouse
07/09/2019
Théâtre Municipal de
São Paulo
Rigoletto, Giuseppe Verdi
26/07/2019
Théâtre du Capitole
Werther
Jules Massenet
20/06/2019
Théâtre du Capitole
Béatrice Uria-Monzon
Thibaut Garcia
Marcelo Amaral
07/06/2019
Théâtre du Capitole
Mam'zelle Nitouche
Hervé
12/05/2019
Théâtre du Capitole
Ariane et Barbe-Bleue
P. Dukas
04/04/2019
Théâtre du Capitole
Ariane à Naxos
R. Strauss
01/03/2019
Théâtre du Capitole
Lucrezia Borgia
G. Donizetti
24/01/2019
Opéra de Paris/Bastille
La traviata
Giuseppe Verdi
11/12/2018
Théâtre du Capitole
Théâtre Garonne
Kopernikus, Claude Vivier
11/12/2018
Opéra de Paris/Bastille
Simon Boccanegra
Giuseppe Verdi
04/12/2018
Théâtre du Capitole
La Ville morte
E. W. Korngold
22/11/2018
Théâtre du Capitole
Marie-Nicole Lemieux
mezzo-soprano
25/10/2018
Théâtre du Capitole
La traviata
Giuseppe Verdi
26/09 et 07/10/2018
Théâtre du Capitole
Chœur du Capitole
27/06/2018
Théâtre du Capitole
La Clémence de Titus
Wolfgang Amadeus Mozart
22/06/2018
Théâtre du Capitole
Macbeth, Giuseppe Verdi
18/05/2018
Théâtre du Capitole
Carmen, Georges Bizet
06/04/2018
Théâtre du Capitole
Orphée et Eurydice
Christophe Willibald Gluck
23/02/2018
Théâtre du Capitole
La Walkyrie
Richard Wagner
30/01/2018
Opéra Grand Avignon
Les Mousquetaires
au couvent
Louis Varney
29/12/2017
Théâtre du Capitole
Concert de Noël
Chœur du Capitole
06/12/2017
Opéra de Paris/Bastille
La bohème
Giacomo Puccini
04/12/2017
Théâtre du Capitole
La Rondine, G. Puccini
17/11/2017
Théâtre du Capitole
Tiefland, E. d'Albert
29/09/2017
Odyssud
Anacréon - Actéon
22/09/2017
Théâtre du Capitole
Journées du Patrimoine
16/09/2017
Théâtre du Capitole
Le Prophète
Giacomo Meyerbeer
23/06/2017
Théâtre du Capitole
Lucia de Lammermoor
G. Donizetti
19/05/2017
Opéra Grand Avignon
Anna Bolena
G. Donizetti
14/05/2017
L'Opéra
Film documentaire de
Jean-Stéphane Bron
04/2017
Théâtre du Capitole
L'Ombre de Venceslao
M. Matalon
04/04/2017
Théâtre du Capitole
Ernani
G. Verdi
10/03/2017
Théâtre du Capitole
L'Enlèvement au Sérail
W. A. Mozart
27/01/2017
 

 

Opéra/ Opéra de Paris - Bastille – La traviata – Giuseppe Verdi
11 décembre 2018

 

CRITIQUE

Pour un plateau de luxe

Créée en 2014, la production de Benoît Jacquot se présente au public pour la cinquantième fois in loco ! En fait elle a toutes les qualités d’une production commandée par une maison de répertoire comme l’Opéra de Paris : décors sobres mais signifiants, beaux costumes, mise en scène totalement lisible et parfaitement respectueuse du livret. Ajoutez à cela la virtuosité « caravagesque » de Benoît Jacquot à manipuler les fondus au noir et il ne vous reste plus qu’à vous laisser envahir par l’émotion.



Charles Castronovo et Ermonela Jaho - Photo Sébastien Mathé -

Celle-ci est surtout concentrée sur le plateau car la direction musicale de Karel Mark Chichon n’est pas des plus enthousiasmantes, voire même parfois un rien imprécise. Quelques jours avant, l’Orchestre de l’Opéra de Paris, dans Simon Boccanegra, nous avait donné à entendre d’autres sonorités bien plus adaptées au répertoire verdien. Rien à redire par contre sur la phalange chorale placée sous la direction experte d’Alessandro Di Stefano.



Charles Castronovo et Ludovic Tézier - Photo Sébastien Mathé -

Des seconds rôles de grande qualité : Virginie Verrez (Flora), Cornelia Oncioiu (Annina), François Rougier (Gastone) entre autres, entourent un trio digne des plus grandes scènes de la planète, ce qui paraît normal en ce lieu. Ermonela Jaho prête à sa Violetta un soprano d’une belle couleur, négociant au mieux les écueils d’une partition qui n’en manque pas. Peut-être que le vaisseau Bastille n’est pas tout à fait adapté à sa « pointure » car quelques phrases dans le bas de la tessiture se font confidentielles. La question est même de savoir si cet ouvrage, intimiste, convient à cette salle dont la dimension même dilue considérablement l’émotion. Bref.



Charles Castronovo - Photo Sébastien Mathé -

Face à elle, Ludovic Tézier, Germont entre deux Simon (!), ne fait qu’une bouchée, royale, de ce rôle, d’autant que celui-ci est écourté de tout le final de sa rencontre avec Alfredo, ce qui est pour le moins discutable et frustrant. Et puis il y a l’Alfredo somptueux de Charles Castronovo. Ce n’est pas une surprise car le ténor américain est depuis quelques années, sans tambour ni trompette, l’un des meilleurs représentants de sa tessiture. L’on ne sait qu’admirer le plus : timbre aujourd’hui charnu et ensoleillé, ligne de chant magistralement conduite, parfaite soudure des registres, aigus brillants et vaillants, musicalité hors pair, superbe projection sur l’ensemble d’un ambitus généreux. De plus, le chanteur est engagé, émouvant. Précieux entre tous. Un artiste, un vrai !

Robert Pénavayre
Article mis en ligne le 19 décembre 2018

 

infos
 

Renseignements et réservations :

www.operadeparis.fr



 
Les saisons musicales
lyrique et
chorégraphique
toulousaines

 
2019-2020
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index