www.classicToulouse.com
Annonces
 
 
Critiques
 
Théâtre du Capitole
Journées du Patrimoine
16/09/2017
Théâtre du Capitole
Le Prophète
Giacomo Meyerbeer
23/06/2017
Théâtre du Capitole
Lucia de Lammermoor
G. Donizetti
19/05/2017
Opéra Grand Avignon
Anna Bolena
G. Donizetti
14/05/2017
L'Opéra
Film documentaire de
Jean-Stéphane Bron
04/2017
Théâtre du Capitole
L'Ombre de Venceslao
M. Matalon
04/04/2017
Théâtre du Capitole
Ernani
G. Verdi
10/03/2017
Théâtre du Capitole
L'Enlèvement au Sérail
W. A. Mozart
27/01/2017
Théâtre du Capitole
Candide, L. Bernstein
20/12/2016
Théâtre du Capitole
Concert de Noël
Chœur du Capitole
06/12/2016
Théâtre du Capitole
Le Turc en Italie
Gioacchino Rossini
18/11/2016
Opéra de Paris/Bastille
Les Contes d'Hoffmann
Jacques Offenbach
03/11/2016
Opéra de Paris/Bastille
Samson et Dalila
Camille Saint-Saëns
24/10/2016
Théâtre du Capitole
Béatrice et Bénédict
Hector Berlioz
30/09/2016
Théâtre du Capitole
Concours International
de Chant de Toulouse
51ème édition
10/09/2016
Theatro São Pedro
São Paulo - Brésil
Le Nain, A. Von Zemlinsky
21/08/2016
Théâtre du Capitole
Faust, Charles Gounod
22/06/2016
Opéra de Paris/Bastille
Aïda, Giuseppe Verdi
16/06/2016
Théâtre du Capitole
L'Italienne à Alger
Gioacchino Rossini
17/05/2016
Théâtre du Capitole
Le Nozze di Figaro
Wolfgang Amadeus Mozart
15/04/2016
Théâtre du Capitole
Le Roi David
Arthur Honegger
08/03/2016
Théâtre du Capitole
Les Fêtes vénitiennes
André Campra
23/02/2016
Théâtre du Capitole
Les Caprices de Marianne
Henri Sauguet
22/01/2016
Opéra de Paris/Bastille
La Damnation de Faust
Hector Berlioz
11/12/2015
Théâtre du Capitole
Concert de Noël
Choeur du Capitole
08/12/2015
Théâtre Comoedia de
Marmande
Macbeth, Giuseppe Verdi
05/12/2015
Opéra de Paris/Garnier
Le Château de Barbe-Bleue
Béla Bartók
La Voix humaine
Francis Poulenc
02/12/2015
Théâtre du Capitole
Rigoletto, Giuseppe Verdi
17/11/2015
Théâtre de la Porte
Saint-Martin
Rigoletto, G. Verdi
05/10/2015
Théâtre du Capitole
Le Château de Barbe-Bleue
Béla Bartók
Le Prisonnier
Luigi Dallapiccola
02/10/2015
Théâtre du Capitole
Turandot, Giacomo Puccini
19/06/2015
Théâtre du Capitole
Italia mia
Chœur du Capitole
21/05/2015
Théâtre du Capitole
Les Fiançailles au couvent
Serge Prokofiev
15/05/2015
Opéra Grand Avignon
Hamlet
Ambroise Thomas
03/05/2015
Théâtre du Capitole
Massacre
Wolfgang Mitterer
12 et 14/04/2015
 

 

Opéra/ Théâtre Comoedia de Marmande – Macbeth – Giuseppe Verdi
5 décembre 2015

     

CRITIQUE

Avant-première d’une prise de rôle majeure

C’est non loin de sa ville d’origine, Agen, que la plus célèbre Carmen de ces dernières années est venue affronter le rôle des rôles verdiens, Lady Macbeth. Béatrice Uria-Monzon le chantera sur scène à la Monnaie de Bruxelles l’an prochain dans la reprise d’une production maison signée Krzysztof Warlikowski. Pour l’heure, elle vient d’offrir en version concert au public marmandais de larges extraits de cet opéra, extraits couvrant 80% de son rôle.

O

Frédéric Cornille et Béatrice Uria-Monzon

Accompagnée avec beaucoup de conviction par l’Ensemble vocal Maurice Ravel sous la direction de Marie-Claire Mestres, et par l’Orchestre des Symphonistes d’Aquitaine sous la direction de Philippe Mestres, celle qui a fait jusqu’à présent carrière dans la tessiture de mezzo, suit à la trace l’évolution du répertoire de la grande Shirley Verrett et s’aventure aujourd’hui dans le répertoire de soprano Falcon. Depuis sa première Tosca en Avignon il y a cinq ans, un rôle qui est devenu courant à présent dans son calendrier, il était aisé de voir comment sa voix allait évoluer. Les grandes scènes de ce Macbeth nous permettent d’entendre un registre aigu d’une parfaite maîtrise, jusqu’à l’infernal ut dièse final, en passant par une incroyable accumulation de contre-ut et autres si naturel. Et tout cela en gardant la couleur mordorée de cette voix ample et homogène aux harmoniques automnales et chatoyantes. Autant dire l’idéal pour caractériser vocalement ce personnage aussi terrifiant que complexe et certainement passionnant à incarner, autre point fort du talent de cette artiste. Ne doutons pas une seconde qu’avant la prise de rôle définitive, Béatrice Uria-Monzon ne peaufine encore ce rôle redoutable entre tous afin d’en donner au public belge une interprétation qui ne manquera pas de faire date. Ce que l’on vient d’entendre, tant vocalement que dramatiquement, est porteur de bien belles promesses.
A ses côtés, un baryton français lui donnait plus qu’une simple réplique. Frédéric Cornille, dont la carrière est en plein essor, non seulement accompagnait Béatrice Uria-Monzon dans les duos, et de quelle manière (!), ciselant des récitatifs au cordeau, mais se vit offrir la possibilité de chanter sa grande scène finale (quoi de plus naturel…). C’est à ce moment que tout le talent de ce baryton, lyrique par essence, qui vient de prendre le rôle de Rigoletto à Paris, éclate dans toute sa complexité et sa richesse. Contrôle du souffle parfait nous offrant un cantabile impérial, une souplesse idéale dans la vocalise, un ambitus large et parfaitement homogène, l’intelligence de ne pas assombrir son timbre et de laisser sa voix se déployer dans sa structure naturelle, ce qui n’empêche pas de magnifiques couleurs, des demi-teintes parfaitement maîtrisées, tout un autre portrait vocal de Macbeth loin de celui qu’offrent les barytons noirs et surpuissants qui ont accaparé cet emploi. Mais le talent de Frédéric Cornille est aussi celui de nous faire comprendre la filiation de ce Macbeth avec d’autres personnages du premier bel canto romantique. Et ce n’est pas rien en termes de musicalité. Un nom à suivre assurément !

 

Robert Pénavayre
Article mis en ligne le 8 décembre 2015

 

infos
 

 

 

 

 

 
 
Les saisons musicales
lyrique et
chorégraphique
toulousaines

 
2017-2018
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index