www.classicToulouse.com
classic toulouse
Articles
 
Lucia
Bernard Minier
Une nuit sans aube
Benoit d'Halluin
Le Bal des louves
Mireille Calmel
Le Maître de Moulins
Yann Quero
Le Serment de Jaufré
Anaël Train
Quand j'étais tueur d'ours
Salvanou
La Femme d'or
Christian Jacq
Le Lit d'Aliénor
Mireille Calmel,
Pierre Legein
Univers cathares
Pascal Alquier
Arnaud Späni
L'assassin de la rue Voltaire
Henri Lœvenbruck
Hugo van der Goes
Yann Quero
Rouge-Marbre
Michèle Teysseyre
Le Rêve d'un autre monde/
Aux portes du paradis
Anne Plichota &
Cendrine Wolf
L'inoubliable voyage de
Miss Benson
Rachel Joyce
L'Opéra de Paris
Jean-Philippe Saint-Geours
et Christophe Tardieu
Les Aventurières du ciel
Katell Faria
Minuit ! New York
Mark Miller
Le bonheur l'emportera
Amélie Antoine
Place aux immortels
Patrice Quélard
Née sous un piano
Mūza Rubackytė
Présentation et dédicace
03/06/2021
La Forêt des Disparus
Olivier Bal
Et si on pouvait tout
recommencer
Robert Webb
La Chasse
Bernard Minier
Richard Wagner et sa
réception en France
Michal Piotr Mrozowicki
La Chapelle des Templiers
Jean Siccardi
Dédicaces - Maestro
Les Grands Interprètes
Que répondez-vous,
Professeur ?
Wanda Koméza
Dédicaces - Solistes
Les Grands Interprètes
A vif
René Manzor
Dédicaces - Grandes Voix
Les Grands Interprètes
Née sous un piano
Mūza Rubackytė
Dans l'ombre du loup
Olivier Merle
Erectus / L'Armée de
Darwin
Xavier Müller
Dédicaces - Volume I
Les Grands Interprètes
Si la bête s'éveille
Frédéric Lepage
Le Rêve d'un autre monde
La Tour de l'espoir
Anne Plichota &
Cendrine Wolf
Que Dieu lui pardonne
Laurent Malot
Les trois crimes de Noël
Christian Jacq
Une seconde avant Noël
Romain Sardou
La Louve cathare
Mireille Calmel
Le mystère de
la Main rouge
Henri Lœvenbruck
Le dernier message
Nicolas Beuglet
Egypte, l'ultime espoir
Christian Jacq
Les Garçons de l'amour
Ghazi Rabihavi
 

 

Livres/ Le Serment de Jaufré – Anaël Train
     

Le chant du troubadour : l’arme fatale

Bon sang ne saurait mentir ! L’auteur est le fils de Mireille Calmel. Pour son premier roman, il nous fait le coup du prequel, figure devenue classique dans le cinéma d’aujourd’hui. Ledit prequel prend place avant Le Lit d’Aliénor de Mireille Calmel et nous plonge dans la jeunesse de notre troubadour préféré, Jaufré Rudel, héros flamboyant de la saga d’Aliénor mais aussi d’un opéra signé de la compositrice finlandaise contemporaine Kaija Saariaho.

O

Nous le croisons alors que sa famille, les seigneurs de Blaye, a été spoliée de ses terres depuis plus de vingt ans déjà par le duc d’Aquitaine. Heureusement pour le tout jeune homme qu’est encore Jaufré, il y a cette rencontre avec un troubadour qui va lui faire découvrir l’art du trobar. Cela suffira-t-il pour faire oublier l’injure ducale ? Rien n’est moins sûr. En parallèle à la jeunesse et à l’initiation de celui qui va devenir l’un des troubadours les plus célèbres de l’Histoire, deux petites filles siamoises voient le jour. Elles se nomment Guenièvre et Aude de Grimwald. Elles apprendront bientôt, une fois séparées physiquement, que leur mission sur cette terre est exceptionnelle. En effet, elles vont être initiées au savoir druidique et auront pour mission de rejoindre la cour d’Angleterre pour protéger le fils de Guillaume le Conquérant : Henry 1er.

Le romanesque s’invite ici au cœur des authentiques luttes de pouvoir entre les grands de cette Europe médiévale. De nombreux et parfois terrifiants personnages que l’on croisera plus tard dans les livres de Mireille Calmel prennent vie sous la plume d’Anaël Train avec une puissance évocatrice qui nous laisse subjugués pour un premier livre. Emotion, suspense, action et humour aussi nous font suivre les pas de Jaufré, pas conduits par l’obsession de récupérer les biens familiaux. Il ignore bien sûr qu’il croisera une jeune fille dont la mission divine ne l’empêchera pas d’en tomber follement amoureux. Mais ceci est une autre histoire. Pour l’heure nous voici au cœur des cours d’amour, au sein même de La Chanson de Roland. La fin’amor à son apogée. Un régal d’élégance chevaleresque, musicale et poétique.

Robert Pénavayre
Article mis en ligne le 17 janvier 2022

 

 

infos
 
 

« Le Serment de Jaufré » Anaël Train – Editions du 123 –
377 pages – 19,50 €

 

 

 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index