www.classicToulouse.com
Articles
 
La Fille des Templiers
Mireille Calmel
Si on dansait...
Rachel Joyce
Click & Love
Cyril Massarotto
Winnaretta Singer-Polignac
- Princesse, mécène et
musicienne
Sylvia Kahan
Complot
Nicolas Beuglet
Maramisa
Vincent Engel
Mémoires d'un artiste
Charles Gounod
Brahms par ses lettres
Christophe Looten
Sœurs
Bernard Minier
Rêves de trappeur
Rock & Kathryn Boivin
Le Silence et la Fureur
Natalie Carter &
Nicolas d'Estienne d'Orves
Les 5/5 - Tome 2 :
Turbulences
Anne Plichota &
Cendrine Wolf
Les maîtres de l'espionnage
Rémi Kauffer
Les Lionnes de Venise/2
Mireille Calmel
De l'origine de l'univers à
l'origine de la vie
Sylvie Vauclair
Le Père David, l'Impératrice et le Panda
José Frèches
Les 5/5 - Tome 1 :
En équilibre
Anne Plichota &
Cendrine Wolf
Urgence absolue
Christian Jacq
Le Seigneur de Charny
Laurent Decaux
Cavale
Virginie Jouannet
Moi, Jean Pigasse, ouvrier
du Canal
Michèle Teysseyre
Les Lionnes de Venise
Mireille Calmel
Quelqu'un à qui parler
Cyril Massarotto
Madeleine Pauliac -
L'Insoumise
Philippe Maynial
Le soleil ne se cachera pas
pour mourir
Jean-Pierre Alaux et
Sylvie Vauclair
Gabriel Fauré
Jacques Bonnaure
La mort du nouveau nez
Jean-Pierre Alaux et
Noël Balen
Un appartement à Paris
Guillaume Musso
Lettre ouverte à ma main
gauche
Catherine David
Nuit
Bernard Minier
Paris la rouge
Rémi Kauffer
Dictionnaire amoureux
de la Montagne
Frédéric Thiriez
 

 

Livres/ Soeurs - Bernard Minier
 
COUP DE CŒUR
   

Nuit noire sur Toulouse

Pour son sixième roman, Bernard Minier nous fait remonter le temps jusqu’en 1993 et découvrir la jeunesse de son héros, Martin Servaz, qui vient alors d’intégrer la PJ de Toulouse. Sa première affaire, une sorte de bizutage en quelque sorte, est des plus horribles : deux sœurs d’une vingtaine d’années sont découvertes mortes au bord de la Garonne, sur l’Île du Ramier. Attachées à deux troncs d’arbres, elles sont habillées en communiantes…

La Communiante est justement le titre d’un roman particulièrement violent d’un écrivain de thrillers à succès, Erik Lang.

O

Très rapidement, Martin Servaz découvre que les deux sœurs étaient des fans absolues de ce romancier, ce dernier entretenant avec elles une relation plus qu’épistolaire assez trouble. Se terminant de manière inattendue, l’enquête est ensuite classée. Sauf que, en 2018, Erik Lang découvre sa femme assassinée dans des circonstances épouvantables. Elle aussi est retrouvée en costume de communiante… Le passé, pour Servaz, revient se conjuguer au présent. Sa vie personnelle va même être prise en otage. Il a affaire à un redoutable ennemi.
Sur cette trame qui, à elle seule, suffirait à constituer l’épine dorsale d’un excellent polar, Bernard Minier glisse adroitement le statut de l’écrivain, sa responsabilité vis-à-vis de ses lecteurs, la véritable passion qu’il peut provoquer chez ses groupies, tout un univers relationnel d’une réelle et dangereuse complexité.

Et, comme d’habitude, c’est passionnant. Affermissant de romans en romans une plume qui tutoie la perfection dans le genre, l’auteur nous entraîne dans les méandres sombres de la métropole toulousaine, qu’il connaît par cœur, ajoutant ainsi un supplément d’angoisse aux lecteurs de la Ville rose.
Après Glacé (2011), Le Cercle (2013), N’éteins pas la lumière (2014), Une putain d’histoire (2015)et Nuit (2017), tous signés Bernard Minier, Sœurs s’inscrit dans la meilleure veine du polar à la française.
Je vous prédis de belles nuits d’insomnie.

Robert Pénavayre
Article mis en ligne le 16 avril 2018

 

infos
 
 

« Sœurs » roman de Bernard Minier – XO Editions – 464 pages – 21,90 €

 

 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index