www.classicToulouse.com
classic toulouse
Articles
 
Opération Mozart
Yann Quero
Sur la route de Key West
Mark Miller
De la même veine
Agathe Portail
Méfiez-vous des Anges
Olivier Bal
Lucia
Bernard Minier
Une nuit sans aube
Benoit d'Halluin
Le Bal des louves
Mireille Calmel
Le Maître de Moulins
Yann Quero
Le Serment de Jaufré
Anaël Train
Quand j'étais tueur d'ours
Salvanou
La Femme d'or
Christian Jacq
Le Lit d'Aliénor
Mireille Calmel,
Pierre Legein
Univers cathares
Pascal Alquier
Arnaud Späni
L'assassin de la rue Voltaire
Henri Lœvenbruck
Hugo van der Goes
Yann Quero
Rouge-Marbre
Michèle Teysseyre
Le Rêve d'un autre monde/
Aux portes du paradis
Anne Plichota &
Cendrine Wolf
L'inoubliable voyage de
Miss Benson
Rachel Joyce
L'Opéra de Paris
Jean-Philippe Saint-Geours
et Christophe Tardieu
Les Aventurières du ciel
Katell Faria
Minuit ! New York
Mark Miller
Le bonheur l'emportera
Amélie Antoine
Place aux immortels
Patrice Quélard
Née sous un piano
Mūza Rubackytė
Présentation et dédicace
03/06/2021
La Forêt des Disparus
Olivier Bal
Et si on pouvait tout
recommencer
Robert Webb
La Chasse
Bernard Minier
Richard Wagner et sa
réception en France
Michal Piotr Mrozowicki
La Chapelle des Templiers
Jean Siccardi
Dédicaces - Maestro
Les Grands Interprètes
Que répondez-vous,
Professeur ?
Wanda Koméza
Dédicaces - Solistes
Les Grands Interprètes
A vif
René Manzor
Dédicaces - Grandes Voix
Les Grands Interprètes
Née sous un piano
Mūza Rubackytė
Dans l'ombre du loup
Olivier Merle
Erectus / L'Armée de
Darwin
Xavier Müller
Dédicaces - Volume I
Les Grands Interprètes
Si la bête s'éveille
Frédéric Lepage
Le Rêve d'un autre monde
La Tour de l'espoir
Anne Plichota &
Cendrine Wolf
Que Dieu lui pardonne
Laurent Malot
Les trois crimes de Noël
Christian Jacq
Une seconde avant Noël
Romain Sardou
La Louve cathare
Mireille Calmel
Le mystère de
la Main rouge
Henri Lœvenbruck
Le dernier message
Nicolas Beuglet
Egypte, l'ultime espoir
Christian Jacq
Les Garçons de l'amour
Ghazi Rabihavi
 

 

Livres/ Les trois crimes de Noël - Christian Jacq
     

Enquête à l’ancienne

C’est par dizaines que se comptent les romans policiers signés, sous divers pseudonymes, par celui connu mondialement au travers de ses écrits romanesques sur l’Egypte ancienne : Christian Jacq. Celui que l’on trouve dans les bacs aujourd’hui n’est pas à proprement parler une nouveauté. En effet, une première version en a été publiée en 1986. La jugeant obsolète, ce sont ses propres mots, l’auteur nous en présente une nouvelle mouture.


O

C’est donc avec un bonheur sans mélange que nous retrouvons l’impassible inspecteur Higgins et son acolyte du Yard, Scott Marlow. Les voilà dans une somptueuse demeure, un 24 décembre au soir, dans le froid d’un hiver neigeux, au cœur de la vieille Angleterre, face aux héritiers d’une fabuleuse fortune, celle de Lord Rupert, disparu il y a tout juste 10 ans. Depuis, un Majordome tient la maison, surveillant de près les trésors qu’elle renferme, en particulier des objets aussi rares que précieux venus du monde entier. La disparition du Lord est plus que suspecte. L’enquête commence tel un puzzle infernal dont les pièces ne sont autres que les héritiers, tous réunis ce soir-là afin de prendre connaissance du testament. Le bal des faux-semblants peut commencer et c’est à celui qui mentira le mieux. Sauf que voilà le Majordome assassiné, et ensuite l’un des héritiers.

La peur s’installe dans le vieux manoir alors que la nuit va bientôt s’achever et les volontés du défunt propriétaire, ami de l’inspecteur Higgins, faut-il préciser, dévoilées. Avec un profil évoquant à la fois Hercule Poirot, Sherlock Holmes et le célèbre Maigret, sans oublier Columbo bien sûr, Higgins nous fait revivre les heures de gloire des héros d’Agatha Christie, ce qui n’est pas, vous en conviendrez, une injure. Pour suivre les arcanes des interrogatoires, il suffit d’être attentif et vous verrez ainsi se dessiner une toile d’araignée terrifiante. Habile à manipuler le suspense, virtuose dans l’éclairage des scènes, Christian Jacq nous plonge dans le meilleur des polars à l’anglaise, avec ce qu’il faut d’élégance et de frissons, d’exotisme et de sensualité.
Se lit avec autant de délectation que de jubilation.

Robert Pénavayre
Article mis en ligne le 18 décembre 2020

 

infos
 
 

« Les trois crimes de Noël » Christian Jacq – XO Éditions –
255 pages – 13,90 €

 

 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index