www.classicToulouse.com
Articles
 
Le mystère de
la Main rouge
Henri Lœvenbruck
Le dernier message
Nicolas Beuglet
Egypte, l'ultime espoir
Christian Jacq
Les Garçons de l'amour
Ghazi Rabihavi
Confessions inachevées
Ye Lingfeng
Babylone / Le Réveil des
Passions
Catherine David et
Françoise Bouron
La Chambre des Dupes
Camille Pascal
Bénie soit Sixtine
Maylis Adhémar
Patagonie
Michèle Teysseyre
Le Fou d'Ariane
Myrielle Marc
Le Code et la Diva
Christian Grenier
Un homme averti ne
vaut rien
Romain Sardou
La Vallée
Bernard Minier
La Cité de Feu
Kate Mosse
Jeanne d'Arc
Pauline de Préval
Et passe le souffle
des dieux
Philippe Séguy
Domenico Scarlatti
Martin Mirabel
L'Affaire Clara Miller
Olivier Bal
Selon Bach
Michel Brun
Le Duel
Frédéric Mitterrand
Louis XIV, l'enfant roi
François-Guillaume Lorrain
La Petite Voleuse de la soie
José Frèches
Le Loup des Cordeliers
Henri Loevenbruck
Horemheb
Christian Jacq
Le Roi fol
Laurent Decaux
L'Île du Diable
Nicolas Beuglet
Donne-moi des ailes
Nicolas Vanier
Ces femmes qui ont fait
l'Egypte
Christian Jacq
La Prisonnière du diable
Mireille Calmel
M, le bord de l'abîme
Bernard Minier
La Troupe Offenbach
Dominique Ghesquière
Les Cœurs aimants
Anne Plichota &
Cendrine Wolf
Les Hommes du Président
Rémi Kauffer
Berlioz
Bruno Messina
 

 

Livres/ Pharaon/Ces femmes qui ont fait l'Egypte - Christian Jacq
     

Une leçon… d’Histoire

« On peut apprécier le degré de civilisation d’un peuple selon la place qu’il accorde aux femmes » Champollion.
Le dernier opus de Christian Jacq n’est pas un de ces romans dont il enrichit notre imaginaire et notre passion très française pour l’Egypte Antique, mais, sans pour autant quitter son terrain de prédilection, cette mythique Vallée du Nil, un livre passionnant dans lequel il trace une quarantaine de portraits édifiants de la femme dans l’Egypte pharaonique.


O

D’Isis à Cléopâtre, ces figures croisent des fonctions diverses, de pharaon à paysanne, en passant par cheffe d’état, supérieure d’un temple, médecin, dirigeante d’entreprise, musicienne, scribe, etc. Et Isis dans cette histoire ? C’est à elle que les femmes égyptiennes, ses héritières, ont dû leur liberté car l’épouse d’Osiris, en ressuscitant son époux assassiné, est devenue le passeport indispensable à la vie éternelle.
De l’Epoque Prédynastique, vers 3300 avant JC, à Cléopâtre, le chemin est long, bien sûr, mais Christian Jacq sait nous le rendre palpitant, éclairant des personnalités dont certaines sont devenues des légendes : Hatchepsout, Néfertiti, Néfertari. Au travers de leur parcours, l’auteur nous démontre l’incroyable liberté et le pouvoir dont jouissait la femme égyptienne, libre de ses biens, libre de sa vie. Jouissant aussi d’un profond respect entre homme et femme.

La suprématie masculine s’installa dans le pays avec la domination grecque. La christianisation et l’islamisation parachevèrent le déclin social de la femme égyptienne.
Formidablement documenté et illustré, ce livre est une authentique leçon d’Histoire dont notre temps devrait largement se nourrir.

Robert Pénavayre
Article mis en ligne le 4 septembre 2019

 

infos
 
 

« Ces femmes qui ont fait l’Egypte », Christian Jacq – XO Editions – 352 pages – 19,90 €

 

 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index