www.classicToulouse.com
Articles
 
Moi, Jean Pigasse, ouvrier
du Canal
Michèle Teysseyre
Les Lionnes de Venise
Mireille Calmel
Quelqu'un à qui parler
Cyril Massarotto
Madeleine Pauliac -
L'Insoumise
Philippe Maynial
Le soleil ne se cachera pas
pour mourir
Jean-Pierre Alaux et
Sylvie Vauclair
Gabriel Fauré
Jacques Bonnaure
La mort du nouveau nez
Jean-Pierre Alaux et
Noël Balen
Un appartement à Paris
Guillaume Musso
Lettre ouverte à ma main
gauche
Catherine David
Nuit
Bernard Minier
Paris la rouge
Rémi Kauffer
Dictionnaire amoureux
de la Montagne
Frédéric Thiriez
Horowitz, l’Intranquille
Jean-Jacques Groleau
L'Orient derrière soi
André Tubeuf
La Bible racontée comme
un roman - Tome 2
Christine Pedotti
Sphinx
Christian Jacq
Les Parisiens
Olivier Py
Dictionnaire amoureux
de la Chanson française
Bernard Dicale
Le cri
Nicolas Beuglet
Dictionnaire amoureux
de l'Orient
René Guitton
Loin de Venise
Michèle Teysseyre
Le Corps de la Liberté
Jorge Coli
La Fille de Brooklyn
Guillaume Musso
Arsène Lupin/Les héritiers
Benoît Abtey
Pierre Deschodt
Rival
Kathy Reichs
Brendan Reichs
Gengis Khan -
Le Conquérant
José Frèches
Henri Dutilleux
Pierre Gervasoni
Gengis Khan - L'Homme qui aimait le vent
José Frèches
Aliénor - Un dernier baiser
avant le silence
Mireille Calmel
 

 

Livres/ Aliénor - Un dernier baiser avant le silence - Mireille Calmel
     

L’ardente confession d’une mère

C’est l’hiver dans la forêt de Brocéliande. A l’abri des regards que la magie d’Avalon lui épargne encore, Eloïn Rudel, descendante de Merlin, compagne illégitime de feu Richard Cœur de Lion, pose sur un grimoire, à l’attention de leur fille Anne, les souvenirs de sa vie. Le dernier opus de la saga d’Aliénor trouve ici son accomplissement.
O

Dans ce fort volume nous recroisons rapidement les personnages qui ont fait et défait la Grande Histoire de France et d’Angleterre au 12ème siècle, ainsi que les événements y afférents dont nous avons suivi les tumultueux détails depuis une quinzaine d’années au travers des romans de Mireille Calmel, romans dont l’héroïne était cette figure essentielle autant qu’historique que fut Aliénor d’Aquitaine. Sur les dernières pages de cet ultime opus, l’Histoire s’accélère. Jean sans Terre finit par éliminer physiquement Richard Cœur de Lion. La dynastie des prêtresses d’Avalon devient un objet de persécution pour sorcellerie. Le temps des comptes est venu. Tout le dilemme est contenu dans une phrase que la petite Anne adresse à sa mère, Eloïn : « A quoi sert la magie si elle ne permet pas aux êtres que l’on aime de trouver la paix ? ».

Mais c’est aussi le temps pour Eloïn de retrouver l’amour de son fils Philippe.
Le souffle court et la gorge serrée vous saisissent au tournant de la dernière page de ce livre. Depuis ce fameux Lit d’Aliénor en 2000, Mireille Calmel a su, avec son talent d’écrivain, de conteuse, d’historienne aussi, nous amener de la riante Aquitaine à la sombre Albion en passant par les déserts brûlants de l’Orient. Alors que l’Europe se dessine dans la douleur et que Saladin s’impose comme un être d’exception lors d’affrontements qui ont marqué l’Histoire, Mireille Calmel a fait traverser ces épopées par le souffle de la magie, celle de la légende arthurienne et des épées légendaires. Une belle aventure littéraire se termine. Nous l’avons partagée avec bonheur.

Robert Pénavayre
Article mis en ligne le 17 février 2016

 

infos
 
 

« Aliénor, un dernier baiser avant le silence », roman de Mireille Calmel – XO Editions – 494 pages – 20,90 €

 

 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index