www.classicToulouse.com
Articles
 
Le mystère de
la Main rouge
Henri Lœvenbruck
Le dernier message
Nicolas Beuglet
Egypte, l'ultime espoir
Christian Jacq
Les Garçons de l'amour
Ghazi Rabihavi
Confessions inachevées
Ye Lingfeng
Babylone / Le Réveil des
Passions
Catherine David et
Françoise Bouron
La Chambre des Dupes
Camille Pascal
Bénie soit Sixtine
Maylis Adhémar
Patagonie
Michèle Teysseyre
Le Fou d'Ariane
Myrielle Marc
Le Code et la Diva
Christian Grenier
Un homme averti ne
vaut rien
Romain Sardou
La Vallée
Bernard Minier
La Cité de Feu
Kate Mosse
Jeanne d'Arc
Pauline de Préval
Et passe le souffle
des dieux
Philippe Séguy
Domenico Scarlatti
Martin Mirabel
L'Affaire Clara Miller
Olivier Bal
Selon Bach
Michel Brun
Le Duel
Frédéric Mitterrand
Louis XIV, l'enfant roi
François-Guillaume Lorrain
La Petite Voleuse de la soie
José Frèches
Le Loup des Cordeliers
Henri Loevenbruck
Horemheb
Christian Jacq
Le Roi fol
Laurent Decaux
L'Île du Diable
Nicolas Beuglet
Donne-moi des ailes
Nicolas Vanier
Ces femmes qui ont fait
l'Egypte
Christian Jacq
La Prisonnière du diable
Mireille Calmel
M, le bord de l'abîme
Bernard Minier
La Troupe Offenbach
Dominique Ghesquière
Les Cœurs aimants
Anne Plichota &
Cendrine Wolf
Les Hommes du Président
Rémi Kauffer
Berlioz
Bruno Messina
 

 

Livres/ La Prisonnière du diable - Mireille Calmel
     

Thriller moyenâgeux

Qui mieux que Mirelle Calmel sait nous faire pénétrer ce monde du Moyen-Âge, pétri de violence mais aussi de passion et de courage ? Elle le fait chaque fois avec un luxe du détail qui nous immerge totalement dans cet âge qu’elle évoque aujourd’hui sur le thème de la sorcellerie.

O

Le dernier tiers du livre va vous tenir éveillé jusqu’au bout de la nuit. Garanti ! Car en fait ce dernier opus n’est rien d’autre qu’un sulfureux thriller propre à augmenter sensiblement votre rythme cardiaque. Et quand je dis sulfureux c’est que le bout de la queue du diable va s’inviter dans le débat.
Si l’histoire débute en Egypte, pays propice à l’ésotérisme, à la fin du 15è siècle, elle se continue sur les hauteurs de Nice. Il y est question d’une roue divine qui nomme les suppôts du diable à éliminer de même que l’exécuteur. Tout cela se passe au sein d’un Ordre confidentiel dont les membres sont éparpillés sur le Terre entière. Mais voilà qu’Hersande, supérieure du sanctuaire de Notre-Dame reçoit la mortelle notification et lit sur la missive un nom qui jamais n’aurait dû y apparaître. C’est le début d’un chassé-croisé dans lequel les personnages ne vont pas être forcément ceux que l’on imagine.

Coups de théâtre et rebondissements sont ici à foison et entretiennent un suspense qui va crescendo. Fidèle à son style, Mireille Calmel campe des figures auxquelles nous nous attachons immédiatement. Il en est ainsi particulièrement de Myriam, cette jeune veuve qui va devoir affronter bien des cataclysmes. Il y a aussi Benoît, ce tailleur de pierre qui ne semble pas dans ce lieu par hasard. Du Seigneur à l’Innocent du village, c’est toute une communauté que l’auteur nous fait vivre avec une gourmandise et une empathie telles que vous aurez du mal à la quitter.
Un passionnant roman.

Robert Pénavayre
Article mis en ligne le 3 août 2019

 

infos
 
 

« La Prisonnière du diable » Mireille Calmel – XO Editions – 404 pages – 19,90 €

 

 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index