www.classicToulouse.com
Annonces
 
 
Critiques
 
Toulouse les Orgues
24ème édition
1er au 13/10/2019
Piano aux Jacobins
40ème édition
Boris Berezovski
30/09/2019
Piano aux Jacobins
40ème édition
Elisabeth Leonskaja
25/09/2019
Piano aux Jacobins
40ème édition
David Fray
18/09/2019
Piano aux Jacobins
40ème édition
Nicholas Angelich
17/09/2019
Piano aux Jacobins
40ème édition
Nelson Goerner
12/09/2019
Piano aux Jacobins
40ème édition
Christian Zacharias
Alexandre Kantorow
05 et 06/09/2019
Festival de la Vézère
Madame Butterfly
G. Puccini
10/08/2019
Festival de la Vézère
L'Italienne à Alger
G. Rossini
09/08/2019
Festival Castell Peralada
El Quijote del Plata
26/07/2019
Passe ton Bach d'abord
12ème édition
07, 08 et 09/06/2019
Toulouse les Orgues
Jour de fête
Michel Bouvard
Christophe Coin
12/10/2018
Toulouse les Orgues
L'Amour divin
Le Rapt invisible
03/et 04/10/2018
Piano aux Jacobins
Bertrand Chamayou, piano
Elodie Sicard, danse
19/09/2018
Piano aux Jacobins
Steven Osborne
14/09/2018
Piano aux Jacobins
Alexandre Tharaud
12/09/2018
Piano aux Jacobins
Nicolas Horvath-Moondog
08/09/2018
Piano aux Jacobins
Joseph Moog
06/09/2018
Piano aux Jacobins
Joaquín Achúcarro
05/09/2018
Festival Castell Peralada
Amore
Svetlana Zakharova
13/08/2018
Festival de la Vézère
La Chauve-Souris
Johann Strauss fils
11/08/2018
Festival de la Vézère
L'Enlèvement au Sérail
Wolfgang Amadeus Mozart
10/08/2018
Festival Castell Peralada
Récital Javier Camarena
29/07/2018
Festival Castell Peralada
Récital Jonas Kaufmann
28/07/2018
Festival Castell Peralada
Thaïs, Jules Massenet
27/07/2018
Toulouse d'été
15ème édition
18, 19 et 20/07/2018
Passe ton Bach d'abord
11ème édition
01/06 au 03/06/2018
Toulouse les Orgues
22ème édition
04 au 15/10/2017
Piano aux Jacobins
Nicholas Angelich
29/09/2017
Piano aux Jacobins
Pierre Rigal
François Dumont
25/09/2017
Piano aux Jacobins
Alexandre Kantorow
23/09/2017
Piano aux Jacobins
Arcadi Volodos
22/09/2017
Piano aux Jacobins
Juliana Steinbach
12/09/2017
Piano aux Jacobins
Elisabeth Leonskaja
06/09/2017
Festival Castell Peralada
Acosta Danza
17/08/2017
Festival de la Vézère
La bohème, G. Puccini
La Cenerentola, G. Rossini
12 et 13/08/2017
Festival Castell Peralada
Gregory Kunde, récital
06/08/2017
Chorégies d'Orange
Aïda, G. Verdi
05/08/2017
Toulouse d'été
Hervé Billaut, piano
Guillaume Coppola, piano
21/07/2017
Toulouse d'été
Trio Elégiaque
François Dumont, piano

Philippe Aïche, violon
Virginie Constant, cello
20/07/2017
Toulouse d'été
Orchestre de Chambre
Gilles Colliard, direction

Fabrice Millischer,
trombone
David Guerrier, cor

19/07/2017
Toulouse d'été
Orchestre du Capitole
Andris Poga, direction

Edgar Moreau, violoncelle
18/07/2017
Toulouse d'été
Anaïs Constans, soprano
Thibaut Garcia, guitare

13/07/2017
Musique en Chemin
Radio France Occitanie
Montpellier
La Main Harmonique
Les Sacqueboutiers
12/07/2017
 

 

Festivals/ Piano aux Jacobins - 40ème festival
David Fray - 18 septembre 2019
     

CRITIQUE

David Fray, de Mozart à Schubert

Le récital donné, le 18 septembre dernier, par David Fray, dans le cloître des Jacobins, a révélé les aspects rarement visités de deux des compositeurs pourtant les plus souvent abordés du répertoire. La face sombre de Mozart et Schubert était ainsi au programme de cet impressionnant concert salué par les ovations d’un public conquis.

Rappelons que David Fray, né à Tarbes en 1981, occupe une place importante dans le panorama de la dynamique génération des jeunes pianistes français. Ses nombreuses récompenses en attestent. Nommé en 2004 « Jeune soliste de l’année » par la Commission des Radios Publiques Francophones, lauréat « Déclic » de l’Association Française d'Action Artistique et « Révélation classique de l’année » par l’ADAMI (Administration des Droits des Artistes et Musiciens Interprètes), il s’est forgé une personnalité musicale forte et spécifique. Son allure de jeune premier, son élégance ne masquent en rien la profondeur de son approche de la musique dans laquelle il s’implique totalement.
Souvent invité à se produire à Toulouse, David Fray participe à la célébration de cette 40ème édition de Piano aux Jacobins avec un programme qui associe deux compositeurs aux multiples points communs, à commencer par la courte durée de leur existence terrestre.
Le pianiste choisit tout d’abord d’explorer l’ombre des angoisses qui accompagnent la face cachée de la musique de Mozart. La première partie s’ouvre sur la profonde et dramatique Fantaisie n° 4 en ut mineur K 475. Les fréquents changements de tonalité, l’agitation qui caractérisent son écriture prennent ici des allures de menaces. David Fray en expose la noirceur, avec un sens profond de la tragédie.


David Fray - Photo Classictoulouse -

Cet éclairage radical se poursuit avec la Sonate K 457, elle aussi dans la tonalité caractéristique d’ut mineur. L’interprète n’hésite pas à enchaîner directement, sans pause, la Fantaisie avec le Molto allegro initial de la Sonate. Ces deux œuvres appartiennent, il est vrai, au même monde. Ce premier mouvement, qui évoque une fuite en avant, déchaîne quelques tragiques bourrasques. Il faut attendre l’Adagio (paradoxalement en mi bémol majeur) pour reprendre sa respiration. Ce n’est qu’une pause transitoire. David Fray aborde le final, qui retrouve la tonalité mineure, avec une rage impressionnante. Rage contre la vie, contre le destin ?
La seconde partie s’avère un peu moins tendue vers la tragédie. Le Rondo n° 3 en la mineur, toujours de Mozart, ménage une sorte de sas vers le tendre Schubert. Le thème initial de ce Rondo respire comme un soupir nostalgique. Sous les doigts sensibles de l’interprète, on retrouve ici ce sourire à travers les larmes si souvent évoqué à propos des partitions intimes de Mozart.
L’enchaînement se fait naturellement avec la Sonate n° 16 en la mineur de Franz Schubert. Plutôt que vers la tragédie, le caractère sombre et mélancolique du Moderato initial entraîne l’auditeur vers une sorte d’interrogation élégiaque. Le jeu nuancé et subtil de David Fray n’en obère pas une certaine manifestation de violence retenue. Il faut attendre les premières mesures de l’Andante poco moto pour éclairer le paysage d’une lumière diaphane. Après la vigueur dansante du Scherzo et de son Trio (enfin en mode majeur), le Rondo final, de nouveau en la mineur, évoque une course hallucinée qui ne cesse de s’accélérer vers un double accord final auquel le pianiste confère une force, une intensité à couper le souffle.
Après un tel voyage aux confins d’un Romantisme naissant, David Fray, ardemment applaudi, ouvre une succession de trois bis qui ramènent une sérénité hors du temps, puisque signée du grand Johann Sebastian Bach. Le premier n’est autre que l’Aria initial des mythiques Variations Goldberg BWV 988, véhicule d’une émotion elle aussi intemporelle. Suit l’un des Canons de la même œuvre. La soirée s’achève sur la magie du choral BWV 659 « Nun komm der Heiden Heiland » (Viens maintenant, Sauveur des païens) comme un chant d’espoir dans la nuit.
Signalons que David Fray sera de nouveau à Toulouse lors d’une Happy Hour de l’Orchestre national du Capitole, le samedi 1er février, au cours de laquelle il jouera des concertos de Bach et de Mozart. Retour aux sources !

Serge Chauzy
Article mis en ligne le 20 septembre 2019

 

infos
 
Informations sur le
Festival International,
Piano aux Jacobins -
page d'accueil :


www.pianojacobins.com


Réservations par téléphone :


05 61 22 40 05

par Email :

contact@pianojacobins.com


ou sur le site internet :

www.pianojacobins.com
.

Ouverture de la billetterie : 13 mai 2019

Pour les abonnements, réservations uniquement au bureau du festival, 56 rue Gambetta 31000 Toulouse ou au
08 26 30 36 36


Programme du concert donné le 18 septembre 2019 au cloître des Jacobins

* W. A. Mozart
- Fantaisie n° 4 en do mineur K. 475
- Sonate en do mineur
K. 457
- Rondo n° 3 en la mineur K. 511

* F. Schubert
- Sonate n° 16 en la mineur D. 845, op. 42

 

 

 
Les saisons musicales
lyrique et
chorégraphique
toulousaines

 
2019-2020
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index