www.classicToulouse.com
classic toulouse
Entretiens
 
Jean-Baptiste Fra
Orchestre nat. du Capitole
23/05/2022
Adèle Charvet
Le Barbier de Séville
G. Rossini
Théâtre nat. du Capitole
14/05/2022
Petr Nekoranec
Le Barbier de Séville
G. Rossini
Théâtre nat. du Capitole
12/05/2022
Mario Rojas
Jenůfa - L. Janáček
Théâtre nat. du Capitole
19/04/2022
Marie-Adeline Henry
Jenůfa - L. Janáček
Théâtre nat. du Capitole
17/04/2022
Catherine Hunold
Jenůfa - L. Janáček
Théâtre nat. du Capitole
16/04/2022
Corinne et Gilles Benizio
Platée - J. P. Rameau
Théâtre nat. du Capitole
19/03/2022
Mathias Vidal
Platée
Jean-Philippe Rameau
09/03/2022
Stéphane Delincak
Patrick Abéjean
Castor et Pollux
J. P. Rameau
Odyssud - L'Aria
01/03/2022
Antonio Najarro
Ballet du Capitole
Toiles Etoiles
15 au 20/02/2022
Anne Le Bozec
Sandrine Tilly
21/01/2022
Amadi Lagha
Théâtre nat. du Capitole
Carmen
14/01/2022
Francis Grass
Christophe Ghristi
Claire Roserot de Melin
Théâtre du Capitole
Label "national"
15/01/2022
Valentin Thill
Théâtre du Capitole
La Flûte enchantée
17/12/2021
Michel Fau
Théâtre du Capitole
Wozzeck
16/11/2021
Stéphane Degout
Théâtre du Capitole
Wozzeck
15/11/2021
Sophie Koch
Théâtre du Capitole
Wozzeck
13/11/2021
Christophe Ghristi
La Gioconda
Théâtre du Capitole
15/09/2021
Michel Fau
Théâtre du Capitole
19/06/2021
Catherine Hunold
Théâtre du Capitole
19/05/2021
Bernard Minier
La Chasse
25/04/2021
Christophe Ghristi
Théâtre du Capitole
16/04/2021
Thierry d'Argoubet
Orchestre nat. du Capitole
15/04/2021
Franck Loiret
Les Franco-russes
Ciné-concert
Le Pré de Béjine
26/03/2021
Aurélien Gignoux
Révélation soliste
instrumental - Victoires de
la musique classique
01/03/2021
Alexandre Dratwicki
La Princesse jaune
Camille Saint-Saëns
25/02/2021
Mathias Vidal
La Princesse jaune
Camille Saint-Saëns
12/02/2021
Alfonso Caiani
Christophe Ghristi
Théâtre du Capitole
03/12/2020
Thierry d'Argoubet
Orchestre nat. du Capitole
13-11/2020
Jean-Marc Andrieu
Les Passions
30/09/2020
Francis Grass
Théâtre du Capitole
11/09/2020
Claire Roserot de Melin
Théâtre du Capitole
09/09/2020
Anne-Catherine Gillet
Théâtre du Capitole
09/09/2020
Christophe Ghristi
Théâtre du Capitole
09/09/2020
Antoine Maurice
Elections municipales
28/06/2020
Jean-Luc Moudenc
Elections municipales
28/06/2020
Sébastien Llinares
Musique en Dialogue
aux Carmélites
26/04/2020
Kader Belarbi
Ballet du Capitole
Confinement
15/04/2020
Christophe Ghristi
Théâtre du Capitole
02/04/2020
Claude Scavazza
Les Arts Renaissants
18/03/2020
Sophie Koch
Théâtre du Capitole
24/01/2020
Mélanie Laurent
Harpiste
05/10/2019
Jean-Marc Andrieu
Les Passions
23/09/2019
Catherine Hunold
Théâtre du Capitole
21/02/2019
Michel Fau
Théâtre du Capitole
19/02/2019
Annick Massis
Théâtre du Capitole
15/01/2019
Pierre Rambert
Théâtre du Capitole
30/08/2018
Antonio Najarro
Odyssud
30/05/2018
Béatrice Uria-Monzon
Théâtre du Capitole
10/05/2018
Charles Castronovo
Théâtre du Capitole
30/03/2018
Christophe Ghristi
Théâtre du Capitole
27/03/2018
Robin Johannsen
Grands Interprètes
08/03/2017
Karol Beffa
Théâtre du Capitole
Les Nibelungen
23/01/2018
Marie-Laure Garnier
Théâtre du Capitole
La Walkyrie
19/01/2018
Maxim Emelyanychev
Orchestre du Capitole
04/10/2017
Alexandre Kantorow
Piano aux Jacobins
01/09/2017
Elisabeth Leonskaja
Piano aux Jacobins
24/08/2017
Juan Diego Flórez
Grands Interprètes
09/06/2017
Francis Grass
Théâtre du Capitole
02/04/2017
Christophe Ghristi
Théâtre du Capitole
02/04/2017
Robin Ticciati
Grands Interprètes
21/01/2017
 

 

Entretien avec Mathias Vidal - Platée – Jean-Philippe Rameau -
Théâtre du Capitole - 9 mars 2022
     

« Nous avons repris tout simplement là où nous nous étions arrêtés ! »

Les reprises actuelles de Platée de Jean-Philippe Rameau au Théâtre national du Capitole, annulées il y a deux ans en plein cœur des répétitions pour raison sanitaire, sont l’occasion de retrouver l’un des plus brillants représentants du chant français : le ténor Mathias Vidal. Il endosse aujourd’hui le tôle-tire de cet opéra, un rôle travesti puisqu’il s’agit d’une grenouille tombée amoureuse de... Jupiter ! Une géniale tragi-comédie.

Classictoulouse  : Nous nous sommes rencontrés en plein cœur de la pandémie le 12 février 2021 lors de votre enregistrement à la Halle aux Grains de La Princesse jaune de Camille Saint-Saëns. Quel a été votre parcours depuis cette date ?

Mathias Vidal : De mémoire, nous étions soumis à un couvre-feu en ce mois de février 2021, les spectacles n’étaient toujours pas d’actualité. Et j’enchaînais alors les enregistrements : La Fille de Mme Angot de Lecocq (Paris), le Printemps de la Mélodie avec Fauré (Paris), Motets de Rameau et Mondonville (Versailles), Scylla et Glaucus de Leclair (Varsovie). Puis les théâtres ont ouvert à la fin du printemps et j’ai commencé par des concerts (Tours, Dijon, TCE).
L’été dernier a été occupé entre des répétitions pour la saison à venir et des concerts dans les festivals d’été à nouveau possibles, le public étant immédiatement au rendez-vous après une reprise timide en mai/juin. En début de saison, j’aurais dû faire mes débuts à Covent Garden dans Les Indes Galantes, mais la production a été annulée et je me suis finalement trouvé libre pour aller chanter Abaris dans Les Boréades de Rameau et Ernesto dans Don Pasquale à Oldenburg ainsi que de nombreux concerts.
Est arrivé alors le mois de décembre avec un regain des contaminations, l’apparition du nouveau variant et la crainte des annulations. J’étais alors à Lausanne pour chanter Léopold dans L’Auberge du Cheval Blanc pour les fêtes de fin d’année. Une attention de tous les instants nous a permis de jouer toutes les représentations. En attendant de rejoindre Toulouse en ce mois de mars 2022, encore de nombreux concerts mais la vigilance était de mise durant cette période hivernale.


Mathias Vidal à la Halle aux Grains de Toulouse lors de l’enregistrement de La Princesse jaune de Camille Saint-Saëns - Photo Romain Alcaraz -

 : Christophe Ghristi vous a confié le rôle-titre, une première dans votre répertoire, pour cette nouvelle production de Platée de Jean-Philippe Rameau qui devait être donnée en mars 2020. Tout était prêt et nous savons tous ce qu’il en est advenu.  Comment avez-vous réinvesti cette production, deux ans après ?

MV : Nous avons repris tout simplement là où nous nous étions arrêtés ! C’est-à-dire, sur le plateau. Il y a quasiment deux années jour pour jour, nous nous étions retrouvés pour cette première journée de répétition sur la scène du Capitole et le pays se préparait à être confiné. Journée que nous n’avons pas pu terminer. Nous préparions déjà nos valises… Alors c’est tout de même avec une immense fierté que nous tous avons repris cette aventure pour l’amener cette fois-ci à son terme.

 : Le créateur de Platée n’était autre que Jélyotte, un chanteur cher au cœur des Toulousains car c’est un pur produit de l’enseignement musical de la Ville rose. Il est, suivant les documents, nommé ténor, haute-contre ou même parfois contre-ténor. Pourquoi un pareil flou et quel est votre avis quant à la tessiture experte de ce personnage ?

MV : Il est en effet ténor. Mais à l’époque on ne parlait pas de soprano, mezzo, ténor, baryton ou basse. On nommait les voix ainsi et dans le même ordre : dessus, bas-dessus, haute-contre, taille, basse-taille.
Concernant Jélyotte et considérant le diapason de l’époque autour de 405 Hz, il était un ténor central (pas plus haut que le si bémol). Le second ténor chanté par Poirier était plus léger et montait plus haut. On garde d’ailleurs cette disposition dans l’opéra français romantique.
Dans la partition de La Princesse Jaune, on retrouve encore la dénomination « Dessus » pour le chœur de femmes et non « soprani ».


Mathias Vidal - Photo Bruno Perroud -
O

Quant à l’emploi du terme contre-ténor, l’erreur peut venir de son origine étymologique anglaise ou de la voix en elle-même qui remplace les castrats d’alors. Il est à noter que la partie de haute-contre dans les chœurs étant plus élevée que celle des solistes, il était courant de demander à des voix graves féminines et des voix d’hommes très aiguës de chanter cette partie.

 : Christophe Ghristi vous a choisi car, pour le rôle de Platée, un chanteur aussi parfait soit-il ne suffit pas. Il faut un véritable artiste, capable d’incarner également. Le personnage est ici extrêmement complexe. Comment le cernez-vous, autant vocalement que dramatiquement ?

MV : Nous sommes dans le cas d’un rôle travesti avec tout ce que cela peut impliquer dans son approche dramatique.

Le personnage traverse beaucoup d’états psychologiques différents et il est finalement plus proche d’une tragédie, plus complexe sur le point des sentiments humains, qu’une comédie, plus simple à aborder sur cet aspect. Mais sur le plan vocal, le rôle ne diffère pas des autres opéras confiés à Jélyotte si on respecte un diapason convenable. u Capitole, nous sommes à 415, un peu plus haut qu’à l’origine, ce qui amène cette petite tension qui peut être intéressante dans un opéra dit comique mais qui n’existait pas du temps de Rameau.

: Malgré votre calendrier très 17e et 18e siècles, Christophe Ghristi vous a proposé également la prise de rôle de Nadir dans les prochains Pêcheurs de perles au Théâtre du Capitole. Quels sont vos projets immédiats et les nouveaux rôles que vous comptez aborder ?

MV : Mes projets immédiats sont principalement des concerts et des enregistrements dans différentes œuvres de Rameau, Marais, Campra, Monteverdi… puis une reprise de Platée au Palais Garnier mais dans le rôle de Thespis cette fois-ci, et mes débuts au Festival de Salzbourg cet été pour chanter l’oratorio Abramo ed Isacco de Myslivecek en concert. Et la saison prochaine, je serai de retour à l’Opéra de Paris, puis je reprendrai le rôle de Tamino dans La Flûte enchantée, avant Nemorino dans L’Elisir d’Amore ainsi que de très nombreux concerts (notamment une Vie Parisienne à Toulouse en janvier).

Propos recueillis par Robert Pénavayre le 9 mars 2022

 

infos
 

Renseignements sur la saison du Théâtre du Capitole :

www.theatre-du-capitole.fr

 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index