www.classicToulouse.com
classic toulouse
Entretiens
 
Jean-Baptiste Fra
Orchestre nat. du Capitole
23/05/2022
Adèle Charvet
Le Barbier de Séville
G. Rossini
Théâtre nat. du Capitole
14/05/2022
Petr Nekoranec
Le Barbier de Séville
G. Rossini
Théâtre nat. du Capitole
12/05/2022
Mario Rojas
Jenůfa - L. Janáček
Théâtre nat. du Capitole
19/04/2022
Marie-Adeline Henry
Jenůfa - L. Janáček
Théâtre nat. du Capitole
17/04/2022
Catherine Hunold
Jenůfa - L. Janáček
Théâtre nat. du Capitole
16/04/2022
Corinne et Gilles Benizio
Platée - J. P. Rameau
Théâtre nat. du Capitole
19/03/2022
Mathias Vidal
Platée
Jean-Philippe Rameau
09/03/2022
Stéphane Delincak
Patrick Abéjean
Castor et Pollux
J. P. Rameau
Odyssud - L'Aria
01/03/2022
Antonio Najarro
Ballet du Capitole
Toiles Etoiles
15 au 20/02/2022
Anne Le Bozec
Sandrine Tilly
21/01/2022
Amadi Lagha
Théâtre nat. du Capitole
Carmen
14/01/2022
Francis Grass
Christophe Ghristi
Claire Roserot de Melin
Théâtre du Capitole
Label "national"
15/01/2022
Valentin Thill
Théâtre du Capitole
La Flûte enchantée
17/12/2021
Michel Fau
Théâtre du Capitole
Wozzeck
16/11/2021
Stéphane Degout
Théâtre du Capitole
Wozzeck
15/11/2021
Sophie Koch
Théâtre du Capitole
Wozzeck
13/11/2021
Christophe Ghristi
La Gioconda
Théâtre du Capitole
15/09/2021
Michel Fau
Théâtre du Capitole
19/06/2021
Catherine Hunold
Théâtre du Capitole
19/05/2021
Bernard Minier
La Chasse
25/04/2021
Christophe Ghristi
Théâtre du Capitole
16/04/2021
Thierry d'Argoubet
Orchestre nat. du Capitole
15/04/2021
Franck Loiret
Les Franco-russes
Ciné-concert
Le Pré de Béjine
26/03/2021
Aurélien Gignoux
Révélation soliste
instrumental - Victoires de
la musique classique
01/03/2021
Alexandre Dratwicki
La Princesse jaune
Camille Saint-Saëns
25/02/2021
Mathias Vidal
La Princesse jaune
Camille Saint-Saëns
12/02/2021
Alfonso Caiani
Christophe Ghristi
Théâtre du Capitole
03/12/2020
Thierry d'Argoubet
Orchestre nat. du Capitole
13-11/2020
Jean-Marc Andrieu
Les Passions
30/09/2020
Francis Grass
Théâtre du Capitole
11/09/2020
Claire Roserot de Melin
Théâtre du Capitole
09/09/2020
Anne-Catherine Gillet
Théâtre du Capitole
09/09/2020
Christophe Ghristi
Théâtre du Capitole
09/09/2020
Antoine Maurice
Elections municipales
28/06/2020
Jean-Luc Moudenc
Elections municipales
28/06/2020
Sébastien Llinares
Musique en Dialogue
aux Carmélites
26/04/2020
Kader Belarbi
Ballet du Capitole
Confinement
15/04/2020
Christophe Ghristi
Théâtre du Capitole
02/04/2020
Claude Scavazza
Les Arts Renaissants
18/03/2020
Sophie Koch
Théâtre du Capitole
24/01/2020
Mélanie Laurent
Harpiste
05/10/2019
Jean-Marc Andrieu
Les Passions
23/09/2019
Catherine Hunold
Théâtre du Capitole
21/02/2019
Michel Fau
Théâtre du Capitole
19/02/2019
Annick Massis
Théâtre du Capitole
15/01/2019
Pierre Rambert
Théâtre du Capitole
30/08/2018
Antonio Najarro
Odyssud
30/05/2018
Béatrice Uria-Monzon
Théâtre du Capitole
10/05/2018
Charles Castronovo
Théâtre du Capitole
30/03/2018
Christophe Ghristi
Théâtre du Capitole
27/03/2018
Robin Johannsen
Grands Interprètes
08/03/2017
Karol Beffa
Théâtre du Capitole
Les Nibelungen
23/01/2018
Marie-Laure Garnier
Théâtre du Capitole
La Walkyrie
19/01/2018
Maxim Emelyanychev
Orchestre du Capitole
04/10/2017
Alexandre Kantorow
Piano aux Jacobins
01/09/2017
Elisabeth Leonskaja
Piano aux Jacobins
24/08/2017
Juan Diego Flórez
Grands Interprètes
09/06/2017
Francis Grass
Théâtre du Capitole
02/04/2017
Christophe Ghristi
Théâtre du Capitole
02/04/2017
Robin Ticciati
Grands Interprètes
21/01/2017
 

 

Entretien avec Valentin Thill - La Flûte enchantée – Tamino
 

« Je ne pouvais pas rêver meilleur endroit que
le Capitole de Toulouse pour faire cette prise de rôle » Valentin Thill

 Le public toulousain a découvert ce jeune ténor français d’alors 26 ans d’âge lors du Concours de chant de Toulouse en 2019.  Stupéfiant de présence vocale et dramatique en finale dans l’air de Lenski il se vit ravir la palme suprême par un confrère ténorisant vénézuélien, qui plus est dans le même air. Un hold up incompréhensible malgré toutes les qualités strictement vocales du confrère en question. Mais il en est ainsi de tous les concours de chant de la planète, véritables puits sans fond de questionnements...
Cela dit, Valentin Thill n’a pas échappé aux oreilles de Christophe Ghristi. Après l’avoir fait débuter sur notre scène dans Elektra, il lui confie sa prise de rôle de Tamino dans la nouvelle production de La Flûte enchantée mise en scène par Pierre Rigal.

Rencontre.

Classictoulouse  : Que vous a apporté le Second Prix du Concours de chant de Toulouse en 2019 dans le développement de votre carrière ?

Valentin Thill : Ce second prix a ouvert beaucoup de portes pour moi. Il a favorisé la rencontre avec mes agents. Cela m’a donné la possibilité d’être engagé dans différentes maisons d’Opéra. Je ne peux que reconnaître que c’est une ligne considérable dans mon CV de jeune chanteur. Et ce prix a provoqué une réaction en chaîne qui a propulsé ma carrière.

 : Lors de ce concours vous avez entre autres personnages chanté Nadir, Gérald et Lenski. Ils appartiennent à un registre de ténor dit de demi-caractère ou lyrique. Où en êtes-vous, vocalement, trois ans après ?

VT : Ma voix a bien évolué depuis, même si je reste toujours dans ce registre de Ténor Lyrique. Je dirais avoir évolué en terme de maturité vocale. J’ai eu depuis ce concours plusieurs expériences scéniques qui m’ont forgé. Je compte garder longtemps avec moi ces rôles du grand répertoire. Mais je vais au rythme de ma voix sans bousculer les choses.


Valentin Thill - Photo Megane Fontaine -

O

 : Alors que vous n’avez pas encore trente ans, comment avez-vous vécu professionnellement les deux années écoulées ?

VT : Comme tout jeune chanteur/euse en début de carrière, ces deux années ont été difficiles. La situation sanitaire qui s’est abattue sur nous a été une épreuve et l’est encore. Il a fallu accepter les annulations, les reports. Toutes ces occasions manquées de se faire voir, entendre, remarquer.
Mais je suis conscient de la chance que j’ai d’exercer ce beau métier et je ne peux pas me plaindre. La situation due au Covid-19 a été bien plus difficile pour d’autres qu’elle ne le fut pour moi. J’ai appris à relativiser, je me suis concentré sur les futures saisons. La frustration était bien présente mais l’espoir de remonter sur scène était encore plus fort.

 : Quelle a été votre réaction lorsque Christophe Ghristi vous a proposé le rôle de Tamino, qui plus est dans une nouvelle production ?

VT : J’ai été très touché qu’il se tourne vers moi et me confie cette responsabilité. Je ne pouvais pas rêver meilleur endroit que le Capitole de Toulouse pour faire cette prise de rôle. Un peu plus de deux ans seulement après le concours ! J’ai déjà eu la chance de revenir au Capitole en juin dernier pour la magnifique production d’Elektra, mise en scène par Michel Fau. Et je suis fier et honoré de pouvoir y chanter mon premier Tamino aujourd’hui.

 : Votre Tamino de La Flûte enchantée au Capitole est une prise de rôle. Comment l’avez-vous apréhendé ? Avez-vous écouté de grands anciens pour parfaire votre approche ?

VT : Cela m’a demandé un travail plus important que d’habitude. Tout d’abord, le rôle demande une certaine endurance. Le personnage de Tamino a beaucoup à chanter durant ces deux actes. Il faut tenir sur la longueur. Vocalement parlant, le rôle m’est assez naturellement « tombé » dans la voix. C’est un rôle de ténor lyrique assez central qui ne tire ni trop vers le haut, ni trop vers le bas. Même si l’écriture de Mozart est telle que la ligne de chant est toujours exigeante.
Ensuite, la langue. C’est sûrement ce qui a représenté le plus gros travail pour moi. La mémorisation du texte. La prononciation exacte de chaque mot. Mais ce travail était extrêmement intéressant à faire. Et je pense que cela m’aura fait progresser considérablement dans l’apprentissage de l’allemand. J’ai surtout écouté des enregistrements de Fritz Wunderlich qui pour moi est une référence dans ce rôle.

 : Quelles sont vos prises de rôle à venir et plus globalement quels sont vos futurs engagements ?

VT : Dans les mois à venir, je chanterai dans le Stabat Mater de Dvorak en Finlande avec l’Orchestre symphonique de Lahti. Je chanterai également le rôle de Tavannes dans Les Huguenots de Meyerbeer au Théâtre Royal de La Monnaie à Bruxelles en mai/juin 2022 dans une mise en scène d’Olivier Py. J’ai plusieurs engagements prévus dans différentes maison d’Opéra françaises mais ma prochaine saison marquera surtout mes débuts en Allemagne et en Angleterre dans des rôles que je ne peux pas encore révéler.

Propos recueillis par Robert Pénavayre le 17 décembre 2021





 

Infos
 
Renseignements et réservations au Théâtre du Capitole :

05 61 63 13 13
www.theatreducapitole.fr

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index