www.classicToulouse.com
Articles
 
Le Pêcheurs de perles
G. Bizet
Metropolitan de New-York
Turandot
G. Puccini
Scala de Milan
New Year's concert 2017
Wiener Philharmoniker
Gustavo Dudamel
Andrea Chénier
U. Giordano
Royal Opera House London
Les petits plaisirs du
Seicento
Les Passions
Orangerie de Rochemontès
La Donna del lago
G. Rossini
Metropolitan de New-York
Macbeth
G. Verdi
Metropolitan de New-York
Maurizio Pollini
De main de maître
La Traviata
G. Verdi
Opéra national de Paris
La Finta Giardiniera
W. A. Mozart
Opéra de Lille
Viva Verdi
The La Scala Concert
Riccardo Chailly
Les Parapluies de
Cherbourg
M. Legrand
Théâtre du Châtelet
Otello
G. Verdi
METde New York
Pavarotti Plus at the
Royal Albert Hall
20th Anniversary Edition
Guillaume Tell
G. Rossini
Festival de Pesaro
La Favorite
G. Donizetti
Théâtre du Capitole
Rigoletto
G. Verdi
MET New York
Les Vêpres siciliennes
G. Verdi
Royal Opera House
Dialogues des Carmélites
F. Poulenc
Théâtre Champs-Elysées
Hippolyte et Aricie
J.-P. Rameau
Opéra de Paris
Natalie Dessay
Michel Legrand
Entre elle et lui
Métamorphose Bach
Axel Arno, Edouard Ferlet
Maurice Salaün
Il trovatore
G. Verdi
Berlin
Maria Stuarda
G. Donizetti
Metropolitan Opera NY
Parsifal
R. Wagner
Metropolitan Opera NY
Le Comte Ory
G. Rossini
Opernhaus Zürich
Eugène Onéguine
P. I. Tchaïkovski
Metropolitan Opera NY
Faust
Ch. Gounod
Metropolitan Opera NY
Sleeping Beauty
P. I. Tchaïkovski
Ballet de Matthew Bourne
Live from Moscow
Anna Netrebko
Dmitri Hvorostovsky
Les Contes d'Hoffmann
J. Offenbach
Stéphane Denève
Der Ring des Nibelungen
R. Wagner
Metropolitan Opera
Adriana Lecouvreur
F. Cilea
The Royal Opera House
A. Gheorghiu, J. Kaufmann
L'Incoronazione di Poppea
C. Monteverdi
Le Concert d'Astrée
Emmanuelle Haïm
Königskinder
E. Humperdinck
Opernhaus Zürich
Zelmira
G. Rossini
Festival de Pesaro
Anna Bolena
G. Donizetti
Wiener Staatsoper
L'Aire du Dire
Pierre Jodlowski
 

 

DVD/ Live from Moscow - Anna Netrebko, Dmitri Hvorostovsky
COUP DE CŒUR
 
     

Deux stars russes dans leur écrin naturel

Filmé sur la Place Rouge de Moscou le 19 juin 2013, ce spectacle est somptueux à plus d’un titre. D’une part le duo présent sur scène est indiscutable de talent et de charisme, d’autre part et grâce à un temps merveilleux, la caméra filme la Place Rouge sur un coucher de soleil printanier à faire pâlir d’envie n’importe quelle agence de voyage.

O

Accompagnés par le State Academic Symphony Orchestra « Evgeny Svletanov » et l’Academic Grand Choir « Masters of Choral Singing » sous l’experte direction de Constantin Orbelian, l’une des plus belles sopranos du circuit, Anna Netrebko, et le plus célèbre et somptueux baryton peroxydé de la planète lyrique, Dmitri Hvorostovsky, rendent un hommage vibrant à Giuseppe Verdi. Bicentenaire oblige. De larges extraits d’I Vespri siciliani, Don Carlo, Il trovatore, Nabucco et Rigoletto sont inscrits au programme de ce récital, sonorisé bien sûr car la célèbre Place Rouge est destinée historiquement à d’autres manifestations... Au programme également Tosca, Andrea Chénier et, bien sûr, Eugène Onéguine.

Le triomphe mérité est tel que les deux artistes consentent trois bis qui font définitivement chavirer le cœur du public : la csardas de Princesse Czardas pour Anna Netrebko, les fameux Yeux noirs pour Dmitri Hvorostovsky qui apparaît alors, plus « affûté » que jamais, yeux de velours et sourire balançant entre  carnassier et charmeur. Enfin ces deux étoiles lyriques se retrouvent, en chœur avec les quelques 7000 spectateurs totalement sous le charme, pour interpréter  Les Nuits de Moscou. Ovations sans fin pour un récital de grande qualité qui nous a permis de retrouver une Anna Netrebko plus pulpeuse que jamais, à tous les points de vue, dont le soprano s’épanouit vers un aigu radieux de luminosité. Est-elle pour autant le grand dramatique souhaité pour Don Carlo et Andrea Chénier ? C’est à l’évidence une vraie question dont la confidentialité du bas de sa tessiture projetée sans artifice donne une partie de la réponse. Mais à côté de cela, quelle musicalité, quel style, quelle assurance, quel timbre étrangement peu « russe », quelle rondeur dans l’émission, quelle intelligence dans son chant ! Quant à notre bodybuildé de baryton, lui aussi très éloigné des sonorités d’Europe centrale qui font le désespoir de l’opéra français et italien, il impose un organe d’une sidérante beauté de timbre, de souffle, de dynamique, de phrasé. Une leçon permanente.
Ce DVD est un pur régal !

Robert Pénavayre

 

infos
 


« Live from Red Square Moscow – Anna Netrebko et Dmitri Hvorostovsky »  DGG N° 00440 073 4529 – 1 DVD – Prix Fnac 17,99 €

 

 
 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index