www.classicToulouse.com
Articles
 
Les Sacqueboutiers
Voyage musical en
Nouvelle-Espagne
P. I. Tchaïkovski,
A. Dvořák
Renaud Capuçon, violon
Lahav Shani, piano
Kian Soltani, violoncelle
D. Chostakovitch
Artemis Quartet
Elisabeth Leonskaja, piano
H. Berlioz
The complete work
W. A. Mozart, J. Haydn
MozHayique
Yves Rechsteiner, orgue
Henri-Charles Caget,
percussions
R. Schumann
Musique pour violoncelle
Gautier Capuçon
F. Schubert - F. Liszt
De la valse à l'abîme
Mūza Rubackytė
J. S. Bach
Concertos pour claviers
D. Fray, E. Christien
A. Vigoureux, J. Rouvier
Ensemble à cordes de
l'Orchestre du Capitole
Les Passions
Jean-Marc Andrieu, dir.
Vent des Royaumes
P. Burgan
Les Spirituelles
Cantique des Cantiques
Méliades
G. P. Cima
Concerti Ecclesiastici
Les Sacqueboutiers
J. Adams
Leila Josefowicz, violon
David Robertson, direction
B. Bartók
Renaud Capuçon, violon
François-Xavier Roth, dir.
H. Berlioz
Les Troyens
Direction John Nelson
C. Debussy
The complete work
J. Reubke
Mūza Rubackytė, piano
Olivier Vernet, orgue
J. Brahms
Hélène Dautry, violoncelle
Sandra Chamoux, piano
F. Mendelssohn
Quatuor Arod
A. Berg & J. Brahms
Jérôme Comte, clarinette
Denis Pascal, piano
G. F. Haendel
Philippe Jaroussky
Ensemble Artaserse
F. Schubert
Sonates D. 960 et D. 784
Denis Pascal, piano
G. Verdi
Aïda
Opéra de Rome
Georg Solti
F. Schubert - A. Dvořák
Münchner Philharmoniker
Sergiu Celibidache, dir.
G. Meyerbeer
Grand Opéra
Diana Damrau
S. Rachmaninoff
Concertos pour piano n° 2
et n° 3
Khatia Buniatishvili, piano
Czech Philharmonic Orch.
Paavo Järvi, direction
J. Haydn
Les Sept Dernières Paroles
du Christ en Croix
Orchestre de Chambre de
Toulouse
Gilles Colliard, direction
P. A. Giacobetti
Lamentazioni
Ensemble Scandicus
M. Ravel / C. Debussy
L'Enfant et les sortilèges
L'Enfant prodigue
Père Michel-Marie
Bonjour la vie !
G. Mahler
Le Chant de la Terre
Jonas Kaufmann
Wiener Philharmoniker
Jonathan Nott, direction
4 Cities
Fazil Say, piano
Nicolas Altstaedt, cello
Sonya Yoncheva
Haendel
Erik Satie
Sébastien Llinares
Thibaut Garcia
Leyendas
 

 

Disques/CD / R. Schumann - Gautier Capuçon, violoncelle
     

Schumann et le violoncelle en majesté

L’un des grands représentants de son instrument, le violoncelliste Gautier Capuçon, témoigne avec cet album d’un accomplissement musical impressionnant. L’œuvre pour violoncelle de Robert Schumann reçoit là un hommage qui prend la forme d’un projet cohérent. Le concerto et les deux livres des Fantasistücke sont ici complétés par deux pièces assez rarement donnée et enregistrées. Voici donc une parution en forme de bilan à la gloire du violoncelle romantique.

Tous les enregistrements qui figurent sur cet album ont été réalisés en direct au cours de divers concerts publics.

O

Ils s’échelonnent sur une période sept ans et proviennent de sources diverses. Gautier Capuçon y déploie un tempérament original et volontaire. Dans l’unique concerto pour violoncelle composé par Schumann, le soliste s’associe avec l’Orchestre de Chambre d’Europe que dirige Bernard Haitink avec lequel il a souvent joué cette partition. Leur conception commune de l’œuvre en explore l’ombre et la lumière. L’Adagio se distingue par ses couleurs sombres et méditatives, rarement aussi profondément explorées.

Contrairement à l’enregistrement du concerto dont il s’agit ici de la première publication discographique, les pièces de musique de chambre constituent des rééditions ô combien bienvenues, puisqu’elles émanent des captations effectuées au cours du merveilleux Festival Progetto Argerich de Lugano, malheureusement interrompu par la géniale pianiste. La grande Marta, au même titre que Gautier Capuçon, en constitue l’épine dorsale. Aussi bien dans les Pièces pour violoncelle et piano dans le ton populaire op. 102 que dans les Fantasiestücke op. 88 pour trio, dans lesquelles le frère violoniste Renaud Capuçon rejoint ses deux complices, l’entente se manifeste avec une ferveur réjouissante et partagée. L’énergie développée par la pianiste irrigue toutes ces interprétations et se transmet à l’ensemble. On admire tout autant l’Adagio et Allegro op. 70, initialement composé pour le cor, ainsi que des Fantasiestücke op. 73 confiées également à la clarinette. Poésie et vitalité caractérisent l’ensemble de ce programme inédit au disque.

Serge Chauzy
Article mis en ligne le 12 février 2019

 

Infos
 


R. Schumann
Musique pour violoncelle -
Gautier Capuçon
Erato
Réf. : 0190295634216

 
 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index