www.classicToulouse.com
Articles
 
Thibaut Garcia
Leyendas
F. Chopin
David Fray
I. Stravinsky
Concerto pour violon
Œuvres violon-piano
Liana Gourdjia, violon
A.-E. Blanchard
Magnificat à la Chapelle
Royale - Les Passions
les éléments
Jean-Marc Andrieu, dir.
Patrick Burgan
Requiem
Martha Argerich &
Itzakh Perlman
Schumann, Brahms, Bach
Anna Netrebko
Verismo
Opera Gold
100 Great Tracks
The Great Placido Domingo
Compilation Warner
Martha Argerich & Friends
Lugano 2015
Yehudi Menuhin
100ème Anniversaire
Toulouse Wind Orchestra
Blue Apple
E. Satie
Complete Edition
F. Schubert
Winterreise
In Memoriam Jon Vickers
Reis Glorios
L’influence de la musique
arabe dans la mythologie
occitane
Les Sacqueboutiers
P. Burgan
1213 - Bataille de Muret
Les Sacqueboutiers
Scandicus, Quinte et Sens
R. Jurié, P.-Y. Binard
L. Vierne
Mūza Rubackytė
Oeuvres pour piano solo
M. Ravel
Bertrand Chamayou
Complete works for
piano solo
W. A. Mozart
Yasuko Uyama-Bouvard,
pianoforte
Stéphanie Paulet, violon
Renaud Capuçon
Orchestre de Paris
Paavo Järvi, direction
Lalo, Sarasate, Bruch
B. Smetana, A. Dvořák
Duo Solot
Adolf Busch &
Busch Quartet
The complete Warner
Recordings
Noël Français
La Maîtrise de Toulouse
Mark Opstad, direction
D. Chostakovitch
Gautier Capuçon, cello
Valery Gergiev, direction
Edgar Moreau - Giovincello
Il Pomo d'Oro
Riccardo Minasi, direction
I. Stravinsky
Complete Edition
J. S. Bach
Variations Goldberg
Alexandre Tharaud, piano
J. Sibelius
Sibelius Edition
A due Cembali - Caprices
Aline Zylberajch
Martin Gester
G. Verdi
Aïda
Antonio Pappano
J. Brahms
Quatuors n° 1 et 3
Artemis Quartet
David Minetti - La Musique
des Parachutistes
On Air
Marcel Dupré
The Mercury Living
Presence Recordings
 

 

Disques/CD / Erik Satie - Complete Edition
     
COUP DE CŒUR
   

Les mémoires d’un amnésique !

L’étrange compositeur d’Arcueil a marqué le tournant du XXème siècle de son originalité obstinée. Considéré comme une sorte d’OVNI de la composition, Erik Satie s’est peu à peu acquis une réputation d’incontournable. Pour la première fois paraît enfin une véritable intégrale de son œuvre. Erato réunit là, dans un coffret de 10 CDs, l’ensemble des pièces pour piano, pour orchestre, pour le théâtre que le compositeur a conçues tout au long d’une vie pleine de mystère et d’étrangeté.

Considéré comme « pas doué » par ses professeurs du Conservatoire, Satie effectuera une valse-hésitation autour de cet établissement respectable sans convaincre vraiment. Sa rencontre décisive avec Debussy le confortera dans sa vocation de compositeur. Il restera néanmoins toujours en marge de la société des hommes et des artistes. Lorsqu’on examine la liste exhaustive des pièces enregistrées ici, on constate la brièveté moyenne de chaque partition. La plupart d’entre elles se situent autour d’une minute. Pourtant, il composa, sous l’effet d’une grande déception amoureuse, Vexation, constituée d’un motif bref et sec, destinée à être jouée 840 fois de suite et durant ainsi, selon le tempo choisi, de 12 à 24 heures environ !...
Les titres qui constituent cette même liste évoquent une sorte d’énumération à la Prévert qui témoigne d’un humour froid et d’une imagination particulièrement fertile.

O

Ainsi, cette compilation s’ouvre sur une fanfare pour deux trompettes intitulée « Sonnerie pour réveiller le bon gros Roi des Singes (lequel ne dort toujours que d’un œil) ». Au fil du coffret, on va des « Véritables préludes flasques pour un chien » à la très édifiante « Tyrolienne turque », en passant par cette « Peccadille importune » titrée : « Profiter de ce qu’il a des cors aux pieds pour lui prendre son cerceau »…
Pourtant, le contenu musical de chacune de ces pages ne reflète en rien l’évocation iconoclaste du titre.

Erato rassemble ici tous les enregistrements de la firme, mais également tous ceux réalisés sous la bannière EMI. Quelques compléments viennent s’ajouter à cette somme dominée par l’indispensable contribution d’Aldo Ciccolini. C’est le cas de l’inénarrable Sonate bureaucratique jouée par Michel Legrand et commentée par Raymond Devos. Cinq des disques de ce coffret sont en effet consacrés au piano. Outre Ciccolini, Gabriel Tacchino et Anne Queffélec participent à cette intégrale. Alexandre Tharaud a tout spécialement gravé pour ce coffret deux pièces pratiquement inédites de moins de deux minutes chacune. Signalons que les partitions les plus célèbres, les Gymnopédies et les Gnossiennes sont présentes dans leur version originale pour piano mais également dans les orchestrations réalisées par Debussy (Gymnopédies n° 1 et 2) et par Poulenc (Gymnopédie n° 3 et Gnossienne n° 3).
Les œuvres orchestrales et chorégraphiques rassemblent des versions déjà connues et appréciées, comme celle du ballet Parade, que dirige une personnalité chère au cœur des Toulousains, Louis Auriacombe. La musique de chambre, les mélodies et les pièces vocales en général rassemblent des artistes rompus au style « satien », comme Mady Mesplé ou Gabriel Bacquier. Figure également dans ce coffret la très rare et rocambolesque comédie lyrique intitulée Le piège de Méduse. Le comédien Pierre Bertin y est irrésistible de drôlerie, notamment dans cette réplique devenue historique : « Mon jeune ami, savez-vous danser sur un œil ? »
Tout Satie enfin révélé !

Serge Chauzy
Article mis en ligne le 23 mars 2016

 

Infos
 


Coffret 10 CDs
Erato - Warner Classics
Prix FNAC : 26,90 €

 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index