www.classicToulouse.com
classic toulouse
Articles
 
M. Ravel
Musique de chambre
instrumentale intégrale
Ensemble Sésame
O. Messiaen
Vingt Regards sur
sur l'Enfant-Jésus
Bertrand Chamayou, piano
Quatuors pour trois...
Antoine Mourlas,
Marie Olivon, pianos
Hector Burgan, violon
Cyrielle Golin, violoncelle
K. Weill - D. Chostakovitch
Rotterdam Philharmonic
Orchestra
Lahav Shani, direction
W. A. Mozart
Sonates pour piano,
Intégrale
Elisabeth Leonskaja
L. Godowsky
K. Szymanowsky
Dmitri Makhtin, violon
Mūza Rubackytė, piano
S. Prokofiev, E. Denisov
P. Juon, Y Kornakov
Sandrine Tilly, flûte
Anne Le Bozec, piano
Edgar Moreau
Transmission
Luzerner Sinfonieorchester
Michael Sanderling, dir.
J. S. Bach
Variations Goldberg
Jean Rondeau
J. Brahms
Concertos n° 1 et 2 pour
piano et orchestre
Mūza Rubackytė, piano
Lithuanian National
Symphony Orchestra,
Renato Balsadonna
Stefan Lano, direction
Andreas Bauer Kanabas
Récital "Love and Despair"
E. Pénicaud
Les 4 saisons d'un
musicien ermite
Toulouse Wind Orchestra
Best of
J. S. Bach - G. F. Haendel
Sabine Devieilhe, soprano
Pygmalion
Raphaël Pichon, direction
D. Chostakovitch
24 Préludes et Fugues
R. Stevenson
Passacaglia on DSCH
Igor Levit, piano
F. Chopin
Etudes op. 25 - 4 Scherzi
Beatrice Rana, piano
A. Vivaldi
Ensemble Baroque de
Toulouse, Michel Brun, dir.
Caroline Champy Tursun,
mezzo-soprano
J. Brahms
Concertos pour piano
et orchestre n° 1 et n° 2
Orchestra of the Age of
Enlightenment
András Schiff, piano et dir.
J. Valette de Montigny
Grands Motets
Ensemble Antiphona
Rolandas Muleika, direction
Jean Rondeau
Melancholy Grace
F. Schubert
Winterreise
Joyce Di Donato
Yannick Nézet-Séguin
Les Sacqueboutiers
Dominique Visse
La Lyre Amoureuse
Fatma Said
El Nour
Alexandre Tharaud
Le poète du piano
Lawrence Brownlee
Michael Spyres

Amici e Rivali
L. Godowsky
K. Szymanowsky
Mūza Rubackytė, piano
Thibaut Garcia, guitare
Aranjuez
Orchestre nat. du Capitole
Ben Glassberg, direction
Bertrand Chamayou, piano
Good Night
La Vanità del Mondo
Philippe Jaroussky
Artaserse
Chanson d'amour
Sabine Devieilhe
Alexandre Tharaud
N. Ludford
Heavenly Songes
La Quintina
L. van Beethoven
Fantaisie pour piano,
chœur et orchestre
Triple Concerto
Laurence Equilbey, dir.
G. F. Haendel
Agrippina
Il Pomo d'Oro
Maîtrise de Notre-Dame
de Paris
Notre-Dame, Cathédrale
d'émotion
D. Chostakovitch
Symphonie n° 8
Orchestre national du
Capitole de Toulouse
Tugan Sokhiev, direction
L. van Beethoven
Trios n° 5 et 7
Renaud Capuçon, violon
Gautier Capuçon, cello
Franck Braley, piano
J. S. Bach
Suites pour violoncelle
Maitane Sebastián
H. Berlioz
La Damnation de Faust
John Nelson, direction
C. Nougaro
Autour de minuit
Chœur Archipels
Claire Suhubiette, direction
D. Chostakovitch
M. Weinberg
Quintettes avec piano
Mūza Rubackytė
Mettis String Quartet
T. L. de Victoria
Requiem
La Maîtrise de Toulouse
Les Sacqueboutiers
 

 

Disques/CD / Jean Rondeau - J. S. Bach - Variations Goldberg
     
COUP DE CŒUR

Les Variations Goldberg, l’intégrale…

Le claveciniste Jean Rondeau, musicien éclectique, hors norme, occupe une place singulière au sein d’une jeune génération musicale de claviéristes. Son allure un peu punk, à la barbe hirsute et la chevelure en pétard brosse de lui une fausse image. Ses précédentes créations, notamment discographiques (voir Melancholy Grace), témoignent de la grande rigueur de son jeu associée à une forme de liberté qu’autorisent les partitions d’une époque dans laquelle les compositeurs laissaient à l’interprète une marge de manœuvre importante par rapport au texte musical. Voici la vision étonnante que nous livre ce jeune musicien des mythiques Variations Goldberg de Johann Sebastian Bach.

Né en 1991 à Paris, Jean Rondeau a appris le clavecin auprès de la grande et regrettée Blandine Verlet. Rappelons qu’à 21 ans seulement, il s’est vu décerner le Premier Prix du Concours International de Clavecin de Bruges (Musica Antiqua Festival, 2012) ainsi que le Prix de EUBO Development Trust, attribué au plus jeune et prometteur musicien de l’Union Européenne. La même année, il fut également lauréat du Concours International de Clavecin du Printemps de Prague (64ème Festival, 2012) dont il obtint le Deuxième Prix ainsi que le Prix de la meilleure interprétation de la pièce contemporaine écrite pour ce concours. Il a également obtenu le prix Révélation soliste instrumental aux Victoires de la Musique Classique en janvier 2015.

O

Pour Jean Rondeau, Bach est au centre de toute musique. Il grave ici sa version des Variations Goldberg, dans lesquelles il entend une « ode au silence » pour laquelle il s’abstient de tout commentaire. Au point de remplir le livret de son album… de pages blanches qui mentionnent seulement le mot « silence » ou « Stille » (silence en allemand) !
Autre surprise, son album réunit deux CDs bien remplis au lieu d’une seule galette pour tous les autres enregistrements, fussent-ils signés des plus prestigieux interprètes ! Et cette double durée n’est en rien le résultat de tempi ralentis.

Jean Rondeau s’attache simplement ici à jouer toutes les reprises traditionnelles notées par Bach. Voici donc une version véritablement complète de cet Himalaya du clavier !
Cet « art de la variation » qu’incarne ce recueil résonne comme l’alter ego de l’autre monument historique, inachevé celui-là, L’Art de la fugue. On a du mal à croire que ces trente variations sur le thème de l’Aria ont été écrites pour bercer les nuits d’insomnie de l’ambassadeur de Russie à la cour de Saxe, le Conte Hermann Karl von Keyserlinck, comme l’évoque la chronique de l’époque. Jean Rondeau y déploie un jeu étonnant de naturel, de finesse et de fluidité, mais aussi d’imagination. Les couleurs, le relief de chaque variation s’intègrent dans l’ensemble de leur succession. Un soin particulier est apporté aux silences qui les séparent, soit pour prolonger l’atmosphère de la précédente soit pour annoncer celle de la suivante. La richesse des couleurs doit probablement aussi beaucoup à l’instrument lui-même, signé en 2006 de Jonte Knif et Arno Pelto d’après un modèle historique allemand.
Ainsi, la solennité méditative de l’Aria ouvre puis referme ce beau voyage chargé d’émotion.

Serge Chauzy
Article mis en ligne le 28 décembre 2021

 

Infos
 



Bach - Variations Goldberg
Jean Rondeau
Album 2 CDs ERATO 0190296508110
Enr. 2021
Prix FNAC : 17,99 €

 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index