www.classicToulouse.com
Articles
 
4 Cities
Fazil Say, piano
Nicolas Altstaedt, cello
Sonya Yoncheva
Haendel
Erik Satie
Sébastien Llinares
Thibaut Garcia
Leyendas
F. Chopin
David Fray
I. Stravinsky
Concerto pour violon
Œuvres violon-piano
Liana Gourdjia, violon
A.-E. Blanchard
Magnificat à la Chapelle
Royale - Les Passions
les éléments
Jean-Marc Andrieu, dir.
Patrick Burgan
Requiem
Martha Argerich &
Itzakh Perlman
Schumann, Brahms, Bach
Anna Netrebko
Verismo
Opera Gold
100 Great Tracks
The Great Placido Domingo
Compilation Warner
Martha Argerich & Friends
Lugano 2015
Yehudi Menuhin
100ème Anniversaire
Toulouse Wind Orchestra
Blue Apple
E. Satie
Complete Edition
F. Schubert
Winterreise
In Memoriam Jon Vickers
Reis Glorios
L’influence de la musique
arabe dans la mythologie
occitane
Les Sacqueboutiers
P. Burgan
1213 - Bataille de Muret
Les Sacqueboutiers
Scandicus, Quinte et Sens
R. Jurié, P.-Y. Binard
L. Vierne
Mūza Rubackytė
Oeuvres pour piano solo
M. Ravel
Bertrand Chamayou
Complete works for
piano solo
W. A. Mozart
Yasuko Uyama-Bouvard,
pianoforte
Stéphanie Paulet, violon
Renaud Capuçon
Orchestre de Paris
Paavo Järvi, direction
Lalo, Sarasate, Bruch
B. Smetana, A. Dvořák
Duo Solot
Adolf Busch &
Busch Quartet
The complete Warner
Recordings
Noël Français
La Maîtrise de Toulouse
Mark Opstad, direction
 

 

Disques/CD / Yehudi Menuhin - 100ème anniversaire
     
COUP DE CŒUR
   
 

Le violon du siècle

Voici cent ans, le 22 avril 1916, naissait à New York le plus universellement aimé, médiatisé et respecté des violonistes, Yehudi Menuhin. Mais pas seulement. Décédé à Berlin, le 12 mars 1999, ce grand musicien, qui fut un étonnant enfant prodige de l’archet, termina sa carrière comme chef d’orchestre, tout en ne cessant d’incarner une sorte de conscience universelle. Ce centenaire ne pouvait passer inaperçu. La compagnie discographique à laquelle Yehudi Menuhin resta fidèle pendant toute sa carrière (La Voix de son Maître, devenue EMI, puis finalement Warner) lui rend un solennel hommage en forme de « chronique de toute une vie », ainsi que le qualifie Bruno Monsaingeon, maître d’œuvre de cette rétrospective.

O

Sous le titre générique « Le Siècle de Menuhin », Warner édite donc une somme discographique impressionnante rassemblant 80 CDs remastérisés, répartis en 5 coffrets thématiques disponibles séparément. Un coffret de 11 DVDs réunissant un somme audiovisuelle répartie sur toute la vie de ce citoyen du monde ainsi qu’un ouvrage richement illustré signé Bruno Monsaingeon accompagnent cette édition.
Le coffret n° 1 est composé d’enregistrements totalement inédits, ou inédits en CD, et réalisés sur une période d’un demi-siècle.

Il n’est évidemment pas possible de lister ici toutes les œuvres rassemblées dans ce coffret, ni de nommer tous les musiciens, orchestres et chefs qui accompagnent le violoniste. Sachez que le tout premier CD permet d’entendre la voix de l’homme évoquant ses débuts à l’âge de 12 ans (en français, en anglais et en allemand !), ainsi que son tout premier enregistrement, réalisé en 1929, celui de la Sonate pour violon seul n° 3 de Johann Sebastian Bach. Il contient également sa première gravure d’un grand concerto romantique. Il s’agit du n° 1 de Max Bruch : témoignage de l’incroyable maturité d’un adolescent de 15 ans ! Dès ces premiers témoignages éclatent des qualités exceptionnelles de jeu, de sonorité, de musicalité, et surtout apparaît une personnalité pétrie de sensibilité, de générosité.

 
Dans ce premier coffret, chaque CD correspond à une période donnée et le classement est réalisé de manière chronologique.
Outre une multitude de petites pièces, originales ou transcrites, jouées en compagnie de pianistes réputés, comme le célèbre Gerald Moore, on découvre là quelques pépites oubliées, comme cette Symphonie Espagnole de Lalo, enregistrée avec l’Orchestre des Concerts Colonne, dirigé par Jean Fournet. Ou encore le Concerto de Mendelssohn sous la direction d’Adrian Boult.
Certains de ces enregistrements n’avaient pas été publiés précédemment pour une raison liée à un problème technique qui affecta le jeu du violoniste à partir de la fin des années quarante. Un tremblement de la main droite menace peu à peu son maniement de l’archet. « J’ai connu des moments de désespoir » déclare-t-il à ce propos. II réussit néanmoins, non pas à surmonter ce problème, mais à l’intégrer à son jeu. C’est ce que prouve cette série d’enregistrements aussi brillante qu’émouvante. Les dernières gravures de cette série datent de 1983 et concernent un répertoire largement ouvert : Jean-Marie Leclair, Giuseppe Tartini, François Adrien Boïeldieu, ou même Gioacchino Rossini.
 
Il n’est pas inutile de spécifier ici les thèmes abordés dans chacun des quatre autres coffrets de CDs ainsi publiés.Le n° 2, « Acteurs de l’Histoire », reflète la collaboration de Menuhin avec les plus grandes personnalités musicales de son temps : Edward Elgar, Wilhelm Furtwängler, Georges Enesco…
Dans le n° 3, on retrouve l’essentiel de ses concerts publics. Dans le n° 4 éclate la complicité de Yehudi avec sa sœur, la pianiste Hephzibah Menuhin.

Le coffret n° 5 rassemble ses enregistrements légendaires, depuis ses performances virtuoses des années trente jusqu’à son dernier disque gravé six semaines avant sa disparition. En outre, un album de 3 CDs reprend un choix d’enregistrements extraits de l’édition complète des 80 CDs de cet hommage. A déguster avec passion.

Serge Chauzy
Article mis en ligne le 23 avril 2016

 

Infos
 


Yehudi Menuhin
100ème Anniversaire
Warner Classics

Coffret 80 CDs + 11 DVDs
+ livre
Prix FNAC : 199,99 €

Unpublished Recordings
and Rarities
Coffret 22 CDs
Prix Fnac : 49,99€

Le Violon du Siècle
Album 3 CDs
Prix FNAC : 15,99 €

 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index