www.classicToulouse.com
Articles
 
P. A. Giacobetti
Lamentazioni
Ensemble Scandicus
M. Ravel / C. Debussy
L'Enfant et les sortilèges
L'Enfant prodigue
Père Michel-Marie
Bonjour la vie !
G. Mahler
Le Chant de la Terre
Jonas Kaufmann
Wiener Philahrmoniker
Jonathan Nott, direction
4 Cities
Fazil Say, piano
Nicolas Altstaedt, cello
Sonya Yoncheva
Haendel
Erik Satie
Sébastien Llinares
Thibaut Garcia
Leyendas
F. Chopin
David Fray
I. Stravinsky
Concerto pour violon
Œuvres violon-piano
Liana Gourdjia, violon
A.-E. Blanchard
Magnificat à la Chapelle
Royale - Les Passions
les éléments
Jean-Marc Andrieu, dir.
Patrick Burgan
Requiem
Martha Argerich &
Itzakh Perlman
Schumann, Brahms, Bach
Anna Netrebko
Verismo
Opera Gold
100 Great Tracks
The Great Placido Domingo
Compilation Warner
Martha Argerich & Friends
Lugano 2015
Yehudi Menuhin
100ème Anniversaire
Toulouse Wind Orchestra
Blue Apple
E. Satie
Complete Edition
F. Schubert
Winterreise
In Memoriam Jon Vickers
Reis Glorios
L’influence de la musique
arabe dans la mythologie
occitane
Les Sacqueboutiers
P. Burgan
1213 - Bataille de Muret
Les Sacqueboutiers
Scandicus, Quinte et Sens
R. Jurié, P.-Y. Binard
L. Vierne
Mūza Rubackytė
Oeuvres pour piano solo
M. Ravel
Bertrand Chamayou
Complete works for
piano solo
W. A. Mozart
Yasuko Uyama-Bouvard,
pianoforte
Stéphanie Paulet, violon
Renaud Capuçon
Orchestre de Paris
Paavo Järvi, direction
Lalo, Sarasate, Bruch
B. Smetana, A. Dvořák
Duo Solot
Adolf Busch &
Busch Quartet
The complete Warner
Recordings
Noël Français
La Maîtrise de Toulouse
Mark Opstad, direction
 

 

Disques/CD / Frédéric Chopin - David Fray, piano
     
COUP DE CŒUR
   
 

Touchantes confidences

David Fray a été révélé par un superbe enregistrement associant Johann Sebastian Bach et Pierre Boulez. Il a élargi son répertoire discographique avec Schubert et Mozart, sans cesser d’explorer en concert de nouveaux territoires. Mais il semblait jusqu’ici contourner précautionneusement l’œuvre de celui que la plupart des pianistes abordent très jeune, Frédéric Chopin. Voici qui est fait, et avec quel succès !

O

Le pianiste architecte compose ici un programme Chopin basé sur les Nocturnes. Il semble fuir, pour l’instant, les grandes démonstrations virtuoses pour s’investir dans les profondeurs expressives et intimes du compositeur. La succession des pièces choisies pour ce premier album obéit à une construction admirable à travers laquelle l’interprète prend l’auditeur par la main et l’accompagne comme dans un voyage initiatique. La qualité sonore de son piano, de son toucher, fascine dès les premières notes du Nocturne op. 9 n° 2, œuvre de jeunesse, mais déjà accomplie.

Au point qu’il n’est plus possible d’interrompre le voyage au long cours. Il est en effet recommandé d’écouter l’intégralité de cet enregistrement dans sa continuité afin d’en apprécier la démarche qui se reçoit comme on découvre un cycle de lieder (comment ne pas penser au Voyage d’hiver de Schubert…).
Les 7 Nocturnes, les 3 Mazurkas, l’Impromptu (op. 51 n° 3) et la Valse (op. 69 n° 1 dite « Valse de l’adieu »), qui composent ce programme, s’organisent autour de la Polonaise-Fantaisie op. 61 qui joue en quelque sorte le rôle de pivot, de charnière. Le jeu sensible, raffiné, intime de David Fray ne verse jamais dans l’affectation. Tout cela procède d’une sincérité artistique absolue, de la nostalgie au désespoir, et toujours avec une extrême pudeur. Les confidences du compositeur, ainsi traduites à l’auditeur, ne sont jamais prétextes à un quelconque exhibitionnisme. Le test significatif réside précisément dans cette Valse de l’adieu, si fréquemment surlignée, ici parée d’une retenue expressive pleine de dignité.
Il semble que David Fray se soit inspiré de ces vers de Marcel Proust, grand admirateur du compositeur :

Chopin, mer de soupirs, de larmes, de sanglots
Qu’un vol de papillons sans se poser traverse
Jouant sur la tristesse ou dansant sur les flots.

Cette première entrée du musicien dans le monde de Chopin s’avère donc particulièrement réussie.

Serge Chauzy
Article mis en ligne le 4 février 2017

 

Infos
 


F. Chopin
David Fray
ERATO Warner Classics

Pric FNAC : 15,99 €

 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index