www.classicToulouse.com
classic toulouse
Annonces
 
 
Critiques
 
Ballet du Capitole
Daphnis et Chloé
26/06/2022
Odyssud
São Paulo Companhia de
Dança
16/03/2022
Ballet du Capitole
Toiles Etoiles
20/02/2022
Ballet du Capitole
Toulouse Lautrec
16 au 23/10/2021
Ballet du Capitole
Les Saltimbanques
27/06/2021
Odyssud
Noé - Thierry Malandain
08/03/2020
Ballet du Capitole
Casse-Noisette
20 et 28/12/2019
Ballet du Capitole
Joyaux Français
23 et 24/10/2019
Ballet du Capitole
La Bête et la Belle
Kader Belarbi
27/04/2019
Odyssud
Dance - Lucinda Childs
06/02/2019
Odyssud
Désordres
07/01/2019
Opéra de Paris/Garnier
La Dame aux camélias
14/12/2018
Opéra de Paris/Bastille
Cendrillon - R. Noureev
05/12/2018
Odyssud
Ballet Nacional de España
29 et 30/05/2018
Odyssud
Ballet National d'Espagne
29/05/2018
Odyssud
L.A. Dance Project
12/04/2018
Ballet du Capitole
Roland Petit
11/03/2018
Odyssud
Monsieur de Pourceaugnac
27/01/2018
Odyssud
Ailey II
23/01/2018
Ballet du Capitole
Casse-Noisette
22 et 29/12/2017
Ballet du Capitole
Giselle
19 au 24/10/2017
Odyssud
Carmen - Cie Nationale
de Danse d'Espagne
28 au 30/09/2017
Ballet du Capitole
Don Quichotte
Théâtre du Capitole
20 au 25/04/2017
Ballet du Capitole
Dawson/Forsythe/Godani
Halle aux Grains
08 au 12/03/2017
Opéra de Paris
George Balanchine
04/11/2016
Ballet du Capitole
Le Corsaire
20 et 23/10/2016
Ballet du Capitole
Paquita/L'Oiseau de feu
08 et 11/06/2016
Opéra de Paris
Giselle
14/06/2016
Ballet du Capitole
Coppélia
17 et 22/03/2016
VM Ballet - Orchestre
de Chambre de Toulouse
Vivaldi -Quatre Saisons
11/01/2016
Compañía Nacional de
Danza - Madrid
Don Quichotte
02 et 03/01/2016
Ballet du Capitole
Giselle
20, 22 et 27/12/2015
Opéra de Paris
La Bayadère
10/12/2015
Opéra de Paris
Benjamin Millepied
Jerome Robbins
George Balanchine
07/10/2015
Ballet du Capitole
Amour/Amor
03 et 04/04/2015
Ballet du Capitole
La Reine Morte
24 et 27/02/2015
Ballet du Capitole
Entre deux
15 et 16/01/2015
 

 

Danse/ Ballet du Capitole -Daphnis et Chloé – Halle aux Grains
26 juin 2022
     
CRITIQUE

Pour finir une saison en beauté quoi de mieux
qu’une création mondiale ?

Fin de saison pour le Ballet du Capitole, qui, reconnaissons-le, n’a eu qu’un nombre bien réduit de programmes. Mais si la quantité a manqué, la qualité elle a toujours été présente que l’on pense à Toulouse-Lautrec ou à Toiles-Etoiles. Et une fin de saison marquée par un évènement important dans le monde de la Danse, la création mondiale d’un ballet de style néoclassique du chorégraphe français Thierry Malandain.

Il est peu habituel que Thierry Malandain créé une œuvre pour une autre Compagnie que la sienne. Mais l’insistance de Kader Belarbi peut-être, et les temps de réflexion laissés par les aléas des années Covid, ont vraisemblablement amené le chorégraphe à créer ce Daphnis et Chloé qu’il nous a été permis de voir sur la scène de la Halle aux Grains.


L'après-midi d'un faune - Philippe Solano © David Herrero

L’ouverture de rideau s’est faite sur une autre œuvre de Malandain, L’après-midi d’un faune, sur la musique de Claude Debussy. Ces deux ballets ont en commun d’avoir été créés il y a exactement 110 ans, en juin 1912, à 8 jours d’intervalle, par les Ballets Russes de Serge Diaghilev.
Ce Faune, à l’inverse de l’original et des nombreuses versions qui en ont découlé, Malandain en a fait un solo, une œuvre empreinte de sensualité et d’érotisme où la nymphe n’est plus qu’un souvenir, un rêve dont un voile oublié va devenir le corps fantasmé. Ici, point de rocher mais une immense boîte de mouchoirs en papier (l’Origine du Monde ?) dans laquelle le Faune plonge à la fin de l’œuvre. Philippe Solano en était l’interprète, le soir de la première.


L'après-midi d'un faune - Philippe Solano © David Herrero

Sa plastique irréprochable mise en valeur par son corps à demi dévêtu (un costume rappelant fâcheusement une couche culotte était-il vraiment nécessaire sous cette forme ?), sa technique impeccable, sa puissance lui permettent de se jouer d’une chorégraphie souvent athlétique mais non dénuée d’une certaine délicatesse. Une magnifique performance pour ce danseur qui démontre chaque fois plus l’étendue de son talent. Sur cette même œuvre, le 28 juin, Davit Galstyan, étoile du ballet, faisait ses adieux après 18 années au Capitole, 18 ans de succès, de moments d’émotion et d’enthousiasme partagés avec le public.

Daphnis et Chloé - Le corps de ballet © David Herrero
Venait ensuite Daphnis et Chloé dans la vision qu’en a eu Thierry Malandain. Le décor de Jorge Gallardo, d’une sobriété remarquable, suggère grâce à trois colonnes inclinées en voile léger un lumineux paysage de Grèce. Ce qui frappe au premier regard c’est la cohésion des ensembles, leur uniformité rendue encore plus prégnante par l’uniformité des costumes, jupettes plissées identiques pour les filles comme pour les garçons du corps de ballet, ainsi que pour les personnages principaux mais qui pour eux se parent de couleurs et de longueurs différentes, pour mieux marquer leur prépondérance. Le corps de ballet déroule des chaînes qui s’enroulent, se déroulent, entourent les solistes, dessinant de longues lignes qui ne sont pas sans rappeler les frises des temples grecs ou égyptiens, en particulier dans les ports de bras et l’orientation des mains.

Daphnis et Chloé - Alexandre Ferreira Pereira © David Herrero

La marche géométrique et précise des danseurs crée une indiscutable harmonie que souligne la beauté de la musique. Les jeunes amoureux Daphnis et Chloé étaient interprétés par Natalia de Froberville et Ramiro Gómez Samón. Thierry Malandain leur a construit une chorégraphie qui, tout en étant respectueuse de la grammaire classique, permet à ces deux étoiles de montrer une facette particulière de leur danse, plus incisive pour elle, plus dans le rêve et la retenue pour lui avec un solo teinté de féminin dans son écriture. Leur complicité habituelle se manifeste de manière éclatante dans ce ballet. Alexandre de Oliveira Ferreira incarne le Dieu Pan, deus ex-machina du récit, avec une présence, une autorité bienveillante, qui font merveille. Rouslan Savdenov et Alexandra Surodeeva sont les contrepoints plus maléfiques de Daphnis et Chloé. Si la chorégraphie est pour eux moins brillante peut-être, leur prestation n’en reste pas moins d’un excellent niveau tant technique qu’interprétatif.


Ramiro Gomez Samon
© David Herrero
O
Natalia de Froberville, Minoru Kaneko
© David Herrero

Si la chorégraphie s’appuie bien évidemment sur la grammaire classique, Malandain, comme à son habitude, l’enrichit d’une gestuelle plus contemporaine comme le démontrent en particulier les ports de bras. Pas de pointes non plus, les demi-pointes sont de rigueur, de même que le peu de différenciation entre filles et garçons, tant dans la chorégraphie que dans les costumes, qui passent du blanc et du turquoise, au noir, pour terminer par l’or, l’or du soleil triomphant, annoncé par le magnifique mouvement musical du « Lever du jour ».


Natalia de Froberville, Ramiro Gomez Samon © David Herrero

Car les autres étoiles de cette soirée sont sans conteste l’Orchestre National du Capitole et son chef Maxime Pascal, ainsi que les Chœurs du Capitole dirigé par Gabriel Bourgoin. L’interprétation magistrale de la partition foisonnante de l’œuvre de Ravel qu’il nous a été donnée d’entendre, tout en nuances et en demi-teintes, est en parfaite synergie avec le plateau, soulignant chaque moment chorégraphique. Quant au Chœur, son interprétation, en particulier à bouche fermée, fait bien souvent courir des frissons dans l’auditoire.
Fin de saison parfaitement réussie donc pour le Ballet du Capitole, déjà sur la voie de la saison 2022-2023.

Annie Rodriguez
Article mis en ligne le 9 juillet 2022

 

infos
 
Renseignements et réservations : www.theatreducapitole.fr
 

Représentations :
26 juin 15h, 28, 29 et 30 juin 20h

 
Les saisons musicales
lyriques et
chorégraphiques
toulousaines

 
2022-2023
 
 
 
 
Les Clefs de Saint-
Pierre
 
Grands Interprètes
 

Les Arts
Renaissants

 
Odyssud-Blagnac
 
 
 
 
 
 
 
Toulouse Guitare
 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index