www.classicToulouse.com
Annonces
 
Musique en Dialogue aux
Carmélites
Saison 2020
29/08 au 27/09/2020
Les Arts Renaissants
Yasuko Uyama-Bouvard
Orchestre Les Passions
Jean-Marc Andrieu, dir.
29/09/2020
Jean-Claude Guidarini
In memoriam
10/04/2020
Le projet DÉMOS
Présentation
07/10/2019
Toulouse Guitare
Saison 2019-2020
Présentation
13/09/2019
 
Critiques
 
Le Consort Apollon
Clément Lanfranchi, dir.
09/03/2020
Orchestre du Capitole
Cornelius Meister, dir.
Josef Špaček, violon
05/03/2020
Grands Interprètes
Julien Martineau,
mandoline
Vanessa Benelli Mosell,
piano
02/03/2020
Orchestre du Capitole
Kahchun Wong, direction
28/02/2020
Les Arts Renaissants
Ensemble Tictactus
26/02/2020
Les Clefs de Saint-Pierre
Ombres portées
24/02/2020
Orchestre du Capitole
Maxim Emelyanychev, dir.
Fumiaki Miura, violon
21/02/2020
Orchestre du Capitole
Pascal Rophé, direction
Renaud Capuçon, violon
15/02/2020
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Orfeón Donostiarra,
Jeanine de Bique, soprano
Christa Mayer, mezzo

08/02/2020
Grands Interprètes
Martha Argerich, piano
Mischa Maisky, violoncelle
06/02/2020
Toulouse Guitare
SoloDuo
31/01/2020
Les Arts Renaissants
Patricia Petibon, soprano
Susan Manoff, piano
30/01/2020
Les Clefs de Saint-Pierre
Couleurs d'exil
20/01/2020
Grands Interprètes
Thibaut Garcia, guitare
Christian-Pierre La Marca,
violoncelle
14/01/2020
Orchestre du Capitole
Josep Pons, direction
Javier Perianes, piano
10/01/2020
La Saison Bleue
Alexandre Pascal, violon
Théo Fouchenneret, piano
07/01/2020
Grands Interprètes
Ensemble Pygmalion
Raphaël Pichon, direction
16/12/2019
Toulouse Guitare
Les Frères Méduses et
Jennifer Choi
13/12/2019
Les Arts Renaissants
Il Giardino Armonico
Giovanni Antonini, dir.
10/12/2019
Maîtrise de Toulouse
Les Sacqueboutiers
07/12/2019
Grands Interprètes
Les Musiciens du Louvre
Marc Minkowski, direction
02/12/2019
Musique au Palais
Visages du Romantisme
Allemand
23 et 24/11/2019
Orchestre du Capitole
Ben Gernon, direction
Sol Gabetta, violoncelle
22/11/2019
Grands Interprètes
Grigory Sokolov, piano
19/11/2019
Les Sacqueboutiers
Ensemble C. Janequin
Théâtre du Capitole
"Plaisir de gorge et joyeux
instruments"
17/11/2019
Les Arts Renaissants
Richard Galliano,
Prague String Quintet
14/11/2019
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Victor Julien-Laferrière,
violoncelle
08 et 09/11/2019
Le forum ByPass
La Nuit Acousmatique
04/11/2019
 

 

Concerts/ Toulouse Guitare / SoloDuo - 31 janvier 2020
     
COUP DE CŒUR

CRITIQUE

Le duo magique

La deuxième saison de Toulouse Guitare, créée par le jeune prodige de l’instrument, Thibaut Garcia, se poursuit au plus haut niveau. Après le récital de Rolf Lislevand, virtuose du luth et du théorbe, et le ciné-concert animé par Les Frères Méduses et Jennifer Choi, la troisième de ces manifestations réunissait, le 31 janvier dernier à l’auditorium Saint-Pierre des Cuisines, un célèbre duo de guitaristes au nom particulièrement original, SoloDuo, composé de Matteo Mela et Lorenzo Micheli. La découverte à Toulouse de ce duo de musiciens constitue une véritable révélation.

Matteo Mela et Lorenzo Micheli, d’origine italienne, se sont rencontrés en 2000. Depuis lors ils ont partagé de nombreux projets musicaux, des voyages dans le monde entier. En 2003 ils ont fondé ce duo qui s'est déjà produit dans toute l'Europe, en Amérique du Nord, en Amérique latine et en Asie, dans les plus prestigieuses salles de concert du monde. Leur escale toulousaine aura constitué un événement important de la saison musicale.
Installés très proche l’un de l’autre sur l’espace scénique de l’auditorium Saint-Pierre des Cuisines, les deux musiciens semblent ne former qu’un seul instrument. Comme l’annonce judicieusement Thibaut Garcia en ouverture, ce duo au nom parfaitement justifié, donne l’impression d’un clavier ouvert devant le public. Tout au long de ce concert, on ne sait qu’admirer le plus : la précision dans la liberté des jeux combinés, la beauté et la richesse de leurs sonorités, la profonde musicalité avec laquelle ils déploient leur sens commun du phrasé, le raffinement de leurs interprétations.
Le programme de cette soirée réunit des œuvres et des compositeurs très divers, dont les interprètes ont assuré les transcriptions pour duo de guitare. Le résultat s’avère impressionnant !
Trois des 555 sonates composées par le très prolifique Domenico Scarlatti, les K 202, K 99 et K 24 mettent en évidence la virtuosité sans ostentation des interprètes. La dentelle polyphonique de l’écriture, ainsi restituée, évoque irrésistiblement le clavecin original de ces partitions. L’effervescence de l’une, la nostalgie de l’autre irradient de lumière.



Lorenzo Micheli et Matteo Mela à l'auditorium Saint-Pierre des Cuisines
- Photo Classictoulouse -

Le contraste n’est pas mince avec les trois mouvements de la Tango Suite d’Astor Piazzolla. Les couleurs chaudes de ce triptyque s’accompagnent d’interventions percussives sur le bois des instruments. La profonde mélancolie du mouvement central (noté d’ailleurs Andante rubato, melancolico) s’insère bien entre les deux volets vifs et notamment la richesse rythmique de l’Allegro final. Un vrai feu d’artifice, toujours contrôlé par une musicalité souveraine.
La seconde partie de la soirée s’ouvre sur une sélection judicieuse de quatre des dix pièces composées par le Tchèque Leoš Janáček et intitulées Sur un sentier broussailleux. Comme le rappelle Lorenzo Micheli, le véritable sujet de ces pièces est le chagrin causé par la mort tragique, à l'âge de vingt et un ans, du seul enfant de Janáček ayant survécu, sa fille Olga. Comme Schubert dans ses cycles de lieder, le compositeur trouve dans la nature une sorte d’accompagnement de sa douleur. Le deuil qui se manifeste ici distille une émotion profonde que les interprètes portent jusqu’aux confins du silence. Ces pianissimi impalpables donnent le frisson. La très habile transcription de cette œuvre se traduit par une série d’échanges entre les deux instruments en une sorte de dialogue intense, soutenu par les couleurs et les harmonies si riches de l’écriture de Janáček.
Le programme de ce concert s’achève sur une véritable performance : la transcription pour deux guitares de la Sonate pour piano n° 8 en do mineur, op. 13 dite « Pathétique », de Ludwig van Beethoven. Cet hommage, à l’occasion du 250ème anniversaire de la naissance du compositeur, mérite un coup de chapeau. Qui l’eut cru ? Ça marche ! Du Grave initial au Rondo final, le sens de la mélodie et du rythme si génialement imbriqués dans cette partition se perpétue au-delà du changement d’instrument. Ici aussi, la virtuosité n’est qu’un outil de l’expression.
Le public, qui rassemble vraiment toutes les générations et en particulier un grand nombre de jeunes enfants, manifeste sa joie avec insistance jusqu’au retour des musiciens qui offrent alors un beau cadeau supplémentaire : la transcription par Alexandre Lagoya du célèbre Clair de Lune, extrait de la Suite Bergamasque, de Claude Debussy. Un concentré de poésie si convaincant qu’il pourrait avoir été composé pour la guitare !
Un grand bravo au SoloDuo que l’on espère revoir sur une scène toulousaine…

Serge Chauzy
Article mis en ligne le 1er février 2020

 

infos
 

 

Renseignements et achats des places sur :

https://www.toulouse
guitare.fr/page/155127
-concerts


Tarifs :

Normal : 18 €
Etudiant : 12 €
Moins de 12 ans : gratuit
Pass 5 concerts : 65 €

 
Programme du concert donné le 31 janvier 2020 à 20 h à l'auditorium
Saint-Pierre des Cuisines de Toulouse

* D. Scarlatti
- Trois Sonates
Sonate K202
Sonate K99
Sonate K24

* A. Piazzolla
- Tango Suite

* L. Janáček
- Sur un sentier broussailleux
(extraits)

* L. van Beethoven
- Sonate n° 8 « Pathétique » op. 13

 
Les saisons musicales
lyrique et
chorégraphique
toulousaines

 
2019-2020
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
2020-2021
 
 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index