www.classicToulouse.com
Annonces
 
Les Arts Renaissants
Ensemble Tictactus
26/02/2020
Orchestre du Capitole
Kahchun Wong, direction
28/02/2020
Grands Interprètes
Julien Martineau,
mandoline
Vanessa Benelli Mosell,
piano
02/03/2020
Orchestre du Capitole
Cornelius Meister, dir.
Josef Špaček, violon
05 et 06/03/2020
Musicales franco-russes
Orchestre du Capitole
2ème édition
04/12/2019
Le projet DÉMOS
Présentation
07/10/2019
Toulouse Guitare
Saison 2019-2020
Présentation
13/09/2019
 
Critiques
 
Les Clefs de Saint-Pierre
Ombres portées
24/02/2020
Orchestre du Capitole
Maxim Emelyanychev, dir.
Fumiaki Miura, violon
21/02/2020
Orchestre du Capitole
Pascal Rophé, direction
Renaud Capuçon, violon
15/02/2020
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Orfeón Donostiarra,
Jeanine de Bique, soprano
Christa Mayer, mezzo

08/02/2020
Grands Interprètes
Martha Argerich, piano
Mischa Maisky, violoncelle
06/02/2020
Toulouse Guitare
SoloDuo
31/01/2020
Les Arts Renaissants
Patricia Petibon, soprano
Susan Manoff, piano
30/01/2020
Les Clefs de Saint-Pierre
Couleurs d'exil
20/01/2020
Grands Interprètes
Thibaut Garcia, guitare
Christian-Pierre La Marca,
violoncelle
14/01/2020
Orchestre du Capitole
Josep Pons, direction
Javier Perianes, piano
10/01/2020
La Saison Bleue
Alexandre Pascal, violon
Théo Fouchenneret, piano
07/01/2020
Grands Interprètes
Ensemble Pygmalion
Raphaël Pichon, direction
16/12/2019
Toulouse Guitare
Les Frères Méduses et
Jennifer Choi
13/12/2019
Les Arts Renaissants
Il Giardino Armonico
Giovanni Antonini, dir.
10/12/2019
Maîtrise de Toulouse
Les Sacqueboutiers
07/12/2019
Grands Interprètes
Les Musiciens du Louvre
Marc Minkowski, direction
02/12/2019
Musique au Palais
Visages du Romantisme
Allemand
23 et 24/11/2019
Orchestre du Capitole
Ben Gernon, direction
Sol Gabetta, violoncelle
22/11/2019
Grands Interprètes
Grigory Sokolov, piano
19/11/2019
Les Sacqueboutiers
Ensemble C. Janequin
Théâtre du Capitole
"Plaisir de gorge et joyeux
instruments"
17/11/2019
Les Arts Renaissants
Richard Galliano,
Prague String Quintet
14/11/2019
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Victor Julien-Laferrière,
violoncelle
08 et 09/11/2019
Le forum ByPass
La Nuit Acousmatique
04/11/2019
Orchestre du Capitole
Lihua Tan, direction
Jian Li, piano
China Night 26/10/2019
Orchestre du Capitole
Joseph Swensen, direction
Ye-Eun Choi, violon
18/10/2019
Grands Interprètes
Magdalena Kožená
Sir Simon Rattle
16/10/2019
Les Clefs de Saint-Pierre
Correspondances et
lettres intimes
14/10/2019
Toulouse Guitare
Rolf Lislevand
Alicia Stubbe
04/10/2019
Rendez-vous musical
Vincent A. Jockin
01/10/2019
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Behzod Abduraimov, piano
14/09/2019
Musique en Dialogue aux
Carmélites
Préludes poétiques
01/09/2019
Musique en Dialogue aux
Carmélites
Terre, nature et liberté
25/08/2019
À bout de souffle
Stéphane Delincak, dir.
Magnificat, Dies Irae...
13/08/2019
Musique au Brésil
Orchestre Symphonique
Municipal de Campinas
Victor Hugo Toro, dir.
Simone Leitão, piano
20/07/2019
Orchestre du Capitole
Kahchun Wong, direction
Moondog
29/06/2019
 

 

Concerts/ Toulouse Guitare / Les Frères Méduses et Jennifer Choi
13//2019
     

CRITIQUE

La guitare fait son cinéma

Le deuxième concert de la saison Toulouse Guitare a attiré un public nombreux et fervent, ce vendredi 13 décembre, dans l’amphithéâtre de la salle du Sénéchal. Les passionnés de guitare ainsi que les simples amoureux de belle musique étaient invités à assister à un spectacle original associant l’art des sons à celui des images. Le principe du ciné-concert n’est certes pas nouveau, mais la guitare a rarement illustré le septième art. La venue d’un trio d’artistes motivés et de haut niveau, le choix d’un monument du cinéma ont convaincu l’ensemble des spectateurs particulièrement enthousiastes.


Le jeune guitariste Maxime Dayre
- Photo Classictoulouse -
O
Comme l’a établi la jeune tradition (nous vivons actuellement la deuxième saison de Toulouse Guitare), tout concert de la série s’ouvre sur la prestation d’un ou d’une jeune guitariste en pleine ascension. C’est le cas ce soir-là avec la venue de Maxime Dayre, issu du Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse.
Actuellement en formation au Pôle d’enseignement supérieur de Bordeaux, il s’est perfectionné auprès de grands solistes comme Jérémy Jouve. Ce jeune musicien choisit, ce soir-là, la découverte. Il présente en effet deux pièces originales de compositeurs assez peu diffusés. Du Britannique Lennox Berkeley, qui connut Ravel et fut l’élève de Nadia Boulanger, Maxime Dayre joue d’abord la Sonatine, une œuvre de 1957. Clarté et transparence, sens des nuances et des contrastes caractérisent son approche des trois mouvements dont il enrichit la polyphonie raffinée.

Puis il aborde la Jazz Sonata du compositeur américain né à Belgrade en 1955, Dusan Bogdanovic. Les deuxième et troisième mouvements de cette belle partition, tels que les joue Maxime Dayre, réalisent une synthèse originale de musique classique, de jazz et de musique du monde. Là aussi on admire la musicalité de l’interprète.
La seconde partie de la soirée, habilement présentée par Benoît Albert, est musicalement animée par le duo de guitare Les Frères Méduses qui réunit Randall Avers et Benoît Albert, auquel vient se joindre la brillante violoniste américaine Jennifer Choi. Ces trois complices illustrent musicalement (plus qu’ils ne « l’accompagnent ») la projection du film muet de 1927 « The Unknow » (L’Inconnu) de Tod Browning. Avec ce film, le grand réalisateur américain ouvre la voie à un style cinématographique qui se poursuivra dans le mythique « Freaks » de 1932. La splendeur cruelle de l’intrigue comme celle des images marque encore les esprits de nos jours.



Les Frères Méduses et la violoniste Jennifer Choi pendant la projection
- Photo Classictoulouse -

Le spectateur suit avec angoisse le cheminement fatal du lanceur de couteaux Alonzo qui travaille dans un cirque sous le nom de scène de « L'Homme sans bras ». La découverte qu’il possède toujours ses bras, mais les dissimule pour donner plus d'effet à son numéro, constitue un des moments forts du film. Nanon (Joan Crawford), sa partenaire, ne supporte pas les mains des hommes. Par amour pour elle Alonzo décide de se faire réellement amputer des deux bras. Après l'opération, il découvre avec stupeur que la jeune fille, guérie de sa phobie, aime son rival, Malabar, dont elle est devenue la partenaire et la fiancée. Désespéré, Alonzo tentera de tuer son rival mais y perdra lui-même la vie. La performance de l’acteur principal Lon Chaney (Alonzo), baptisé à juste titre « L’homme aux mille visages », reste anthologique.
Sur cette trame cruelle et dramatique, Les Frères Méduses et Jennifer Choi donnent vie à une partition musicale forte teintée d’hispanisme, l’intrigue du film se déroulant en Espagne. La première représentation de ce projet ambitieux et imaginatif a eu lieu en 2012 à Austin (Texas). L’imagination qui se dégage de cette « bande-son » constitue une illustration forte, sans redondance, de ce drame.



Les Frères Méduses (Benoît Albert et Randall Avers) et la violoniste Jennifer Choi
au salut final - Photo Classictoulouse -

Outre les passages originaux et composés spécifiquement pour cet accompagnement, quelques citations reconnaissables viennent épicer le commentaire musical. Outre Enrique Granados et Joaquin Rodrigo, les références à Manuel de Falla et à Maurice Ravel s’avèrent les plus frappantes. Du premier, la Danse rituelle du feu, de L’Amour sorcier, trouve sa place évidente dans le déroulement de l’intrigue. C’est peut-être avec une fidèle transcription de Tsigane, de Ravel, que l’impact se révèle le plus fort et si intimement proche de l’image. Jennifer Choi, au violon, réalise là une véritable performance qu’il convient de saluer.
Acclamés comme il se doit par une salle bien remplie, les interprètes ont encore l’énergie d’offrir deux bis séduisants liés au caractère particulier de la soirée.
Décidemment, Thibaut Garcia, directeur artistique de Toulouse Guitare, et sa famille, cheville ouvrière du projet, développent de bien belles idées.

Serge Chauzy
Article mis en ligne le 14 décembre 2019

 

infos
 

 

Renseignements et achats des places sur :

https://www.toulouse
guitare.fr/page/155127
-concerts


Tarifs :

Normal : 18 €
Etudiant : 12 €
Moins de 12 ans : gratuit
Pass 5 concerts : 65 €

 
 
Les saisons musicales
lyrique et
chorégraphique
toulousaines

 
2019-2020
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index