www.classicToulouse.com
classic toulouse
Annonces
 
Toulouse Guitare
Petra Polácková
02/10/2022
Orchestre nat. du Capitole
Tabita Berglund, direction
08/10/2022
Duo Acrilys
Concert Eglise St-Nicolas
08/10/2022
Toulouse Guitare
Présentation de la
Saison 2022-2023
16/09/2022
Orchestre nat. du Capitole
La démission de
Tugan Sokhiev
06/03/2022
 
Critiques
 
Les Clefs de Saint-Pierre
Dans les pas de Mozart
26/09/2022
Orchestre nat. du Capitole
Lio Kuokman, direction
Nina Kotova, violoncelle
24/09/2022
Musique en Dialogue
aux Carmélites
Winnaretta Singer,
Princesse de Polignac
Françoise Masset, soprano
Anne Le Bozec, piano
Zazie Delem, récitante
28/08/2022
Les Sacqueboutiers
Dominique Visse
Les Musicales des Coteaux
de Gimone
14/08/2022
Musique en Dialogue
aux Carmélites
Tchaïkovski et la baronne
Nadejda von Meck
Denis Pascal, soprano
Marie-Christine Barrault,
récitante
24/07/2022
Récital Michel Bouvard
Eglise Notre-Dame de
l'Assomption
Bagnères-de-Luchon
23/07/2022
Musique en Dialogue
aux Carmélites
Les Passions
Jean-Marc Andrieu, dir.
Clémence Garcia, soprano
François Castang, récitant
02/07/2022
Musique en Dialogue
aux Carmélites
Mūza Rubackyté, piano
Olivier Bellamy, récitant
19/06/2022
Orchestre nat. du Capitole
Maxim Emelyanychev, dir.
Katia et Marielle Labèque,
pianos
17/06/2022
Orchestre nat. du Capitole
Cornelius Meister, dir.
Sunwook Kim, piano
10/06/2022
Orchestre nat. du Capitole
Jukka-Pekka Saraste, dir.
Verdi Requiem
31/05/2022
Orchestre nat. du Capitole
Ryan Bancroft, direction
Benjamin Beilman, violon
26/05/2022
Toulouse Guitare
Gaëlle Solal, Rafaël Léger
20/05/2022
Les Sacqueboutiers
Ensemble vocal Tempus 21
Les Trois "S"
19 et 20/05/2022
Orchestre de Chambre
de Toulouse
Gilles Colliard, direction
12/05/2022
Les Clefs de Saint-Pierre
Du côté de chez Ludwig
09/05/2022
Orchestre nat. du Capitole
Joseph Swensen, direction
06/05/2022
Orchestre nat. du Capitole
Xian-Zhang, direction
Kristi Gjezi, violon
30/04/2022
Orchestre nat. du Capitole
Frank Beermann, direction
David Fray, piano
23/04/2022
Les Arts Renaissants
Quatuor Ellipsos
19/04/2022
Grands Interprètes
Camerata Salzburg
Fazil Say, piano
19/04/2022
Toulouse Guitare
Trio Cavalcade
15/04/2022
Musique pour la paix
Eglise du Gesu
09/04/2022
Les Arts Renaissants
Venice Baroque Orchestra
Andrea Marcon, direction
Chouchane Siranossian,
violon
29/03/2022
Grands Interprètes
Orchestre Philharmonique
de Radio-France
Myung-Whun Chung, piano
et direction
26/03/2022
Orchestre nat. du Capitole
Direction Fuad Ibrahimov
Orféon Donostiarra, José
Antonio Sainz Alfaro, dir.
25/03/2022
Orchestre l'Enharmonie
Serge Krichewsky, dir.
Vincent Martinet, piano
17/03/2022
Toulouse Guitare
Antoine Morinière, guitare
Joachim Maudet, danse
11/03/2022
Association Gabriel Fauré
Le Duo des lames
10/03/2022
Orchestre nat. du Capitole
Wilson Ng, direction
Julien Martineau,mandoline
05/03/2022
Grands Interprètes
Wiener Symphoniker
Andrés Orozco-Estrada,
direction
Vilde Frang, violon
03/03/2022
Orchestre nat. du Capitole
Thomas Guggeis, direction
Bertrand Chamayou, piano
26/02/2022
Grands Interprètes
Martha Argerich et
Sergei Babayan, pianos
25/02/2022
Orchestre nat. du Capitole
Christian Arming, direction
Haochen Zhang, piano
17/02/2022
Orchestre nat. du Capitole
Kazuki Yamada, direction
Josef Špaček, violon
11/02/2022
Grands Interprètes
Les Musiciens du Louvre
Marc Minkowski, dir.
Thomas Dolié, baryton
07/02/2022
Orchestre nat. du Capitole
Speranza Scappucci, dir.
Le Villi, G. Puccini
05/02/2022
Les Arts Renaissants
Quatuor Hagen
Jörg Widmann, clarinette
01/02/2022
Les Clefs de Saint-Pierre
Viennoiseries
31/01/2022
Grands Interprètes
Hélène Grimaud
21/01/2022
Les Arts Renaissants
Le Banquet Céleste
Damien Guillon
18/01/2022
Grands Interprètes
Evgeny Kissin
18/01/2022
Théâtre du Capitole
Capella Reial de Catalunya
Concert des Nations
Jordi Savall, direction
10/01/2022
Orchestre nat. du Capitole
Maxim Emelyanychev, dir.
Aylen Pritchin, violon
07/01/2022
Mélodies hébraïques
Sarah Iancu, violoncelle
David Bismuth, piano
04/01/2022
Les Arts Renaissants
Café Zimmermann
Clément Janequin
Les Sacqueboutiers
14/12/2021
 
 

 

Concerts / Les Sacqueboutiers - Dominique Visse
- Les Musicales des Coteaux de Gimone - 14 août 2022
     
COUP DE CŒUR

CRITIQUE

Le Gers accueille avec ferveur Les Sacqueboutiers
et Dominique Visse

Pour sa 19ème saison, le festival Les Musicales des Coteaux de Gimone déploie une imagination et une originalité remarquables. D’avril à octobre 2022, de grands musiciens déjà célèbres et de jeunes débutants pleins de promesses se succèdent dans des lieux divers et emblématiques de ce beau département du Gers. La très belle abbaye de Boulaur recevait, ce dimanche 14 août, l’ensemble de cuivres anciens de Toulouse Les Sacqueboutiers et leur soliste et complice musical de longue date, le contre-ténor Dominique Visse.

Le festival Les Musicales, placé sous la direction artistique du grand pianiste François Dumont, s’organise cette année de manière astucieuse autour d’un ensemble de concerts consacrés, du 10 au 13 juillet, au cœur du classicisme viennois (Haydn, Mozart, Beethoven). Ce noyau musical est précédé et suivi de grandes et belles manifestations qui témoignent d’une recherche de la diversité et de la qualité.


L'ensemble de cuivres anciens de Toulouse Les Sacqueboutiers avec
le contre-ténor Dominique Visse - Photo Classictoulouse -

Parmi ces manifestations, celle du 14 août, en fin d’après-midi, a attiré un public nombreux et enthousiaste dans la petite église de l’abbaye de Boulaur. Comme l’indique en ouverture l’organisateur de ces manifestations Olivier Marsal, le programme initialement prévu par l’ensemble toulousain Les Sacqueboutiers a dû être modifié du fait de l’empêchement inattendu de la soliste. La participation in extremis et salvatrice de Dominique Visse a permis de lui substituer le riche contenu de « La Lyre amoureuse », un programme déjà mis au point et enregistré par ces mêmes interprètes.
On sait que depuis plus de quarante ans, l’ensemble toulousain Les Sacqueboutiers mène une action originale qui consiste à redécouvrir les cuivres anciens, réinventer les techniques de jeu, reconsidérer le répertoire, l’exhumer le plus souvent. Pour ce concert, le contre-ténor Dominique Visse, fondateur et animateur du prestigieux Ensemble vocal Clément Janequin, rejoint donc les cuivres anciens toulousains ainsi que l’orgue et les cordes associées dans un programme intelligemment conçu autour du madrigal italien au XVIIème siècle.


Le contre-ténor Dominique Visse - Photo Classictoulouse -

C’est au début des années 1600 que le grand Claudio Monteverdi invente le concept novateur du « Recitar cantando », soit en bon français « Dire en chantant ». La prédominance du texte auquel se soumet la musique devient alors la règle parmi les nombreux compositeurs de cette période fertile. Le madrigal, qui associe la voix aux instruments, devient la forme musicale la plus adaptée à cet art nouveau. Le programme instrumental et vocal offert ce dimanche de fête à Boulaur explore un bouquet de pièces expressives écrites par des compositeurs adeptes de ce « nouveau » style musical.
L’ensemble instrumental est ici constitué du cornet à bouquin de Jean-Pierre Canihac, de la sacqueboute de Daniel Lassalle (deux instruments considérés alors comme les plus aptes à imiter la voix humaine), du violon d’Hélène Médous, du violoncelle de Susan Edward et de l’orgue positif de Yasuko Uyama-Bouvard. Le contre-ténor Dominique Visse, expert en la matière, sait faire émerger son timbre si particulier de l’ensemble instrumental mais également le fondre dans la polyphonie du texte musical comme une voix supplémentaire. Véritable caméléon vocal, il jongle comme personne avec les registres de tête et de poitrine et place son talent et sa verve au service de l’expression avant tout.


Hélène Médous, violon, Yasuko Uyama-Bouvard, orgue, Susan Edward, violoncelle
- Photo Classictoulouse -

Ainsi, dans la première pièce jouée et chantée ici « Acenti queruli » (Accents plaintifs), de Giovanni Felice Sances (1600-1679), le chanteur n’hésite pas à « piailler » comme le poème le suggère au travers de l’expression « oisillons piaillards » ! Tous les affects émergent de ces madrigaux très divers, soutenus par la flexibilité d’un timbre qui épouse avec autant d’aisance la puissance de la trompette triomphante que la douceur de la flûte. Confidences et souffrances amoureuses se retrouvent dans des madrigaux comme « Usurpator tiranno » du même compositeur (avec de touchants échanges entre la voix et les instruments), dans la poésie lumineuse de « Se l’aura spira tutta vezzo » de Girolamo Frescobaldi (1583-1643), ou dans « L’Eraclito amoroso », émouvant lamento de la compositrice Barbara Strozzi (1583-1643). L’un des sommets expressifs de cette prestation émane de « Amanti se brama te » de Luigi Rossi (1597-1653).

Les musiciens de l'ensemble Les Sacqueboutiers. De gauche à droite : Hélène Médous, violon, Jean-Pierre Canihac, cornet à bouquin, Yasuko Uyama-Bouvard, orgue, Susan Edward, violoncelle, Daniel Lassalle, sacqueboute - Photo Classictoulouse -

La virtuosité et la musicalité des musiciens s’expriment autant dans le soutien à la voix (plus qu’un simple accompagnement) que dans les magnifiques pièces instrumentales qui balisent ce programme. La belle « Sonata XVI » de Dario Castello (1602-1631) en est un exemple frappant, comme ce splendide duo entre le violon et le violoncelle, admirablement soutenu par le continuo de l’orgue, dans la « Canzon per soprano e basso » de Bartolome di Selma y Salaverde (1595-1638), ou encore la riche harmonie qui s’exprime dans la « Ciaccona » pour orgue seul de Bernardo Storace (1637/1707).
Le programme s’achève sur la pièce de Tarquinio Merula (1595-1665) « Su la cetra amorosa » qui lui donne son titre « La Lyre amoureuse ». Cette belle pièce illustre avec finesse les sentiments amoureux qu’Orphée exprime sur sa lyre au point d’émouvoir les animaux.
L’ovation du public est telle que les musiciens offrent non pas un mais deux bis. Changeant un peu de registre, ils interprètent d'abord la célèbre et si poétique aria da capo du britannique Henry Purcell (1659-1695) « Music for a while ». Ils renouent enfin avec le madrigal emblématique de Claudio Monteverdi (1567-1643) « O rosetta, che rosetta », extrait des Scherzi musicali de 1607. Une belle conclusion qui vaut aux interprètes une ovation debout amplement méritée !

Serge Chauzy
Article mis en ligne le 15 août 2022

 

 

 

infos
 

Renseignements auprès des Sacqueboutiers :

https://www.les-sacqueboutiers.com/


Informations sur le festival Les Musicales des Coteaux de Gimone :

https://www.musicalesdes
coteaux.fr/

 
Les saisons musicales
lyriques et
chorégraphiques
toulousaines

 
2022-2023
 
 
 
 
Les Clefs de Saint-
Pierre
 
Grands Interprètes
 

Les Arts
Renaissants

 
Odyssud-Blagnac
 
 
 
 
 
 
 
Toulouse Guitare
 

 

 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index