www.classicToulouse.com
Annonces
 
Arts Renaissants
Ensemble Les Surprises
22/03/2017
Orchestre du Capitole
Christian Zacharias, piano
et direction
25/03/2017
Grands Interprètes
Les Musiciens du Louvre
Marc Minkowski, direction
Bach, Passion St Jean
31/03/2017
Association Gabriel Fauré
Paradis latin
Julien Martineau
31/03/2017
 
Critiques
 
Les Sacqueboutiers
Pôle des Arts Baroques
Jean-Pierre Canihac, dir.
19 et 20/03/2017
Grands Interprètes
Orchestre et Choeur de
l'Opéra du Bolchoï-Moscou
Tugan Sokhiev, direction
La Pucelle d'Orléans
P. I. Tchaïkovski
15/03/2017
Clefs de Saint-Pierre
Folk Songs
13/03/2017
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Don Quichotte,
Jules Massenet
24/02/2017
Orchestre L'Enharmonie
Serge Krichewsky, dir.
Philippe Monferran, piano
20/02/2017
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Lucas Debargue, piano
17/02/2017
Orchestre du Capitole
Josep Pons, direction
Raphaël Sévère, clarinette
10/02/2017
Grands Interprètes
Chamber Orchestra of
Europe
Yannick Nézet-Séguin, dir.
Jean-Guihen Queyras,
violoncelle
09/02/2017
Grands Interprètes
Scottish Chamber
Orchestra
Robin Ticciati, direction
Maria João Pires, piano
04/02/2017
Arts Renaissants
Claire Désert, piano
Pascal Moraguès,
clarinette
Gary Hoffman, violoncelle
01/02/2017
Orchestre du Capitole
Lorenzo Viotti, direction
Daniel Lozakovitj, violon
27/01/2017
Orchestre du Capitole
Rinaldo Alessandini, dir.
20/01/2017
Clefs de Saint-Pierre
D'âmes et d'anche
16/01/2017
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Alison Balsom, trompette
13/01/2017
Arts Renaissants
Quatuor Modigliani
11/01/2017
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Orfeón Donostiarra
Claudia Barainsky, soprano
Garry Magee, baryton
15/12/2016
Orchestre de l'Université
de Toulouse
Jean-Guy Olive, direction
Jérôme Pernoo, violoncelle
13/12/2016
Les Amis des Orgues
de Castanet-Tolosan
Concert de Noël
11/12/2016
Grands Interprètes
Orchestre Philharmonique
de Radio France
Myung-Whun Chung, dir.
Nicholas Angelich, piano
10/12/2016
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Jean-Yves Thibaudet,
piano
09/12/2016
Arts Renaissants
Maîtrise de Toulouse
Les Sacqueboutiers
07/12/2016
Grands Interprètes
Ensemble Pygmalion
Raphaël Pichon, direction
Elias, Mendelssohn
03/12/2016
Orchestre du Capitole
Christophe Mangou, dir.
Jeff Mills, DJ
01 et 02/12/2016
Musique au Palais
Bach, Mozart, Beethoven
Un Voyage en Russie
26 et 27/11/2016
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Vadim Gluzman, violon
24/11/2016
Clefs de Saint-Pierre
Le trombone à travers
les âges
21/11/2016
Orangerie de Rochemontès Orianne Moretti,soprano
Ilya Rashkovskiy, piano
Concert de Gala
20/11/2016
Grands Interprètes
Julia Lezhneva, soprano
La Voce Strumentale
Dmitry Sinkovski, dir.
19/11/2016
Les Sacqueboutiers
Festival Déodat de
Séverac
Le Roman de Jaufre
17/11/2016
Arts Renaissants
Jordi Savall
Le Concert des Nations
16/11/2016
Orchestre du Capitole
Lahav Shani, direction
et piano
04/11/2016
Orchestre du Capitole
Thomas Søndergård, dir.
Vilde Frang, violon
29/10/2016
Les Sacqueboutiers
Rencontre Internationale
des Cuivres Anciens
20 au 23/10/2016
 
 

 

Concerts / Musique au Palais - 26 et 27 novembre 2016
     

CRITIQUE

Musique au Palais : le double voyage musical

Les 26 et 27 novembre derniers, l’Association Musique au Palais a brillamment réussi l’organisation de la deuxième édition de son festival dans le cadre prestigieux du Palais Niel, QG de l’armée de Terre et des parachutistes, au cœur de la ville, au bénéfice d’associations caritatives militaires. Musiciens professionnels et amateurs se sont une nouvelle fois retrouvés et stimulés dans ce même cadre raffiné afin d’échanger leurs regards sur la musique, leur passion pour elle. Ces deux jours de voyage musical à travers des répertoires divers ont attiré un public nombreux et visiblement conquis.



La grande pianiste d'origine roumaine Dana Ciocarlie - Photo David Deteve -

Musique en terre germanique

Au programme du samedi 26, trois concerts célèbrent trois des plus grands compositeurs de toute l’Histoire de la musique : Bach, Mozart et Beethoven. Les trois étapes de ce parcours permettent ainsi aux cordes et aux claviers de dialoguer autour de leurs chefs-d’œuvre. Trois œuvres solistes de Johann Sebastian Bach illustrent le séjour du futur cantor alors en poste à Köthen, une cour calviniste qui, n’autorisant pas la musique à l’église, permet à Bach de se consacrer à la musique profane instrumentale. La 1ère Suite pour violoncelle seul et la 2ème Partita pour violon seul encadrent le fameux Concerto Italien pour clavier. La violoncelliste Romane Montoux-Mie, élève de Damien Ventula à Berlin, et Pierre Hamel, violon solo de l’Orchestre Colonne, placent leur virtuosité et leur musicalité au service de ces deux pièces emblématiques. Quant au pianiste Jean-Pierre Salmona, Grand Amateur particulièrement doué, il exalte la joie lumineuse de ce « Concerto nach Italienischem Gusto ».
Le volet consacré à Mozart confronte clavier et cordes avec tout d’abord le somptueux 1er Quatuor pour piano, violon, alto et violoncelle. Autour du piano volubile d’Ariel Sirat (qui dirige l’Institut de recherche technologique Saint-Exupéry), le violon de Pierre Hamel, l’alto de Jean-Marc Kerisit et le violoncelle d’Eric Moschetta construisent un discours fait d’échanges, de dialogues d’égal à égal. Claire Rocher, mathématicienne et impressionnante pianiste Grand Amateur, traduit avec conviction toute l’intensité tragique qui parcourt la Fantaisie en ut mineur KV 475.



Le pianiste Jean-Pierre Salmona et le violoniste Jean-Marc Kerisit
- Photo David Deteve -
 


Le pianiste Ariel Sirat
- Photo David Deteve -

La grande pianiste Dana Ciocarlie, qui a généreusement accepté de participer à cette belle entreprise, joue ensuite la célébrissime Sonate n° 11 « Alla Turca », avec un naturel, une élégance et une énergie remarquables. La très brillante pianiste d’origine roumaine s’associe ensuite avec Ariel Sirat dans la réjouissante Sonate pour piano à 4 mains KV 521. Tout imprégnée du monde lyrique, elle offre aux deux interprètes de réjouissantes occasions de duo dignes d’un opéra. Leur complicité fait plaisir à voir et à entendre.
Beethoven ne pouvait être absent de ce beau voyage en terre germanique. Ce troisième volet s’ouvre sur deux sonates associant le piano au violon, d’une part, au violoncelle, d’autre part. Jean-Marc Kerisit, Polytechnicien, violoniste, altiste et pianiste (respect !) donne une réplique enjouée à Jean-Pierre Salmona dans la lumineuse 5ème Sonate violon-piano dite « Le Printemps ». La 2ème Sonate pour violoncelle et piano retrouve la violoncelliste Romane Montoux-Mie qui établit un beau dialogue musical avec la pianiste Arghavan Sadeghipour, actuellement en classe de perfectionnement à la « Hochschule für Musik » de Berlin. On quitte Beethoven avec son ultime et grandissime sonate pour piano, la 32ème en ut mineur opus 111. Dans cette partition géniale, qualifiée par Thomas Mann d’« Adieu à la sonate », Ariel Sirat, non seulement franchit aisément les obstacles techniques accumulés par Beethoven, mais il en explore avec ferveur toutes les caractéristiques visionnaires.



Le violoniste Pierre Hamel - Photo David Deteve -

Un voyage en Russie

Pas moins de quatre étapes jalonnent cette nouvelle exploration en terre musicale russe. Curieusement, la musique dite savante ne s’est implantée que tardivement en Russie. Elle a mis du temps à s’émanciper de la tutelle du christianisme orthodoxe qui montra toujours une grande réticence voire une franche opposition face à la musique instrumentale. Comme l’indique l’écrivain Felix Roziner « La cloche a été et reste le seul instrument non vocal de la liturgie russe » !
La première étape de cette croisière en terre russe réunit trois compositeurs des XIXème et XXème siècles. De Dimitri Chostakovitch, dont la vie n’a été qu’une succession de gloires, d’angoisses et même de menaces de la part du régime stalinien, nous écoutons d’abord 6 des 24 Préludes composés en hommage à J. S. Bach. Ces pièces intenses et imaginatives sont jouées successivement par trois pianistes particulièrement investies, Cathy Denis (médecin et musicienne), Yanna Bouys (spécialiste dans la formation musicale des chanteurs) et Claire Rocher.
Yanna Bouys revient révéler l’une des 12 pièces de Tchaïkovski regroupées sous le titre générique « Les Saisons ». La Barcarolle, symbolique du mois de Juin, évoque avec un sourire le renouveau de la nature. Quant à Rachmaninov, il est présent ici grâce à l’une de ses pièces les plus célèbres, son dernier des 14 chants composés en 1914 pour voix et piano et intitulé simplement « Vocalise ». Elle est jouée ici dans sa transcription pour violoncelle et piano, que l’on doit à Jascha Heifetz et Mstislav Rostropovitch. François Moschetta, piano et Eric Moschetta, violoncelle, deux jeunes musiciens attachants, en donnent leur vision d’un lyrisme chaleureux.



Les membres du Trio Zadig. De gauche à droite : Marc Girard-Garcia (violoncelle),
Boris Borgolotto (violon), Ian Barber (piano)

Le retour vers Chostakovitch ménage un véritable choc expressif. Le jeune et très talentueux Trio Zadig offre une interprétation bouleversante du 2ème Trio pour violon, violoncelle et piano composé en 1944 à la mémoire de l’historien d’art Ivan Sollertinski. Tout imprégnée des horreurs et des persécutions de la 2ème Guerre Mondiale, cette partition d’une sombre violence est abordée par ces jeunes musiciens avec une force de conviction, une cohésion, une intensité, un investissement musical et personnel, comme si leur vie en dépendait. A coup sûr, l’un des grands moments de ce festival que l’on doit à Boris Borgolotto, violon, Marc Girard-Garcia, violoncelle et Ian Barber, piano.
Contes et imaginaire apportent un sourire bienveillant à la 2ème étape de ce périple. La Valse des Fleurs, extraite du ballet Casse-noisette, de Tchaïkovski, est offerte sous la forme de sa transcription pour violon et piano, par Jean-Marc Kerisit et Jean-Pierre Salmona. Autre « tube » classique, la Danse du Sabre, extraite du ballet Gayaneh d’Aram Khatchatourian est donnée ici, dans sa fidèle transcription pour piano à quatre mains, par le duo Abel Sanchez- Mariia Miachkova. Le premier est à la tête d’un brillant palmarès dans de nombreux concours internationaux. Quant à sa partenaire pianiste, issue de Saint- Pétersbourg, elle se distingue également dans la direction de chœur et en chant. Ce 2ème concert de l’après-midi s’achève sur un cadeau pour les enfants venus nombreux au Palais Niel. Le conte de Prokofiev, Pierre et le Loup, dans sa version pour récitant et piano due à la grande Tatiana Nikolaeva, est raconté par le grand acteur Roger Borlant, issu de la prestigieuse école de théâtre Charles Dullin, et la pianiste Lucie Mateu, actuellement à l’Institut Supérieur des Arts de Toulouse. Les aventures rocambolesques du jeune intrépide et de ses compagnons à plumes et à poils ravissent le jeune public.



Le violoncelliste Eric Moschetta
- Photo David Deteve -
 


Roger Borland, récitant et Lucie Mateu, piano dans Pierre et le Loup
- Photo David Deteve -

Rachmaninov, Moussorgski et Prokofiev animent la 3ème étape du voyage. Du premier, 6 des 24 Préludes composés entre 1892 et 1906 sont présentés par Jean-Pierre Salmona. L’ombre de Chopin plane par instants et l’attrait du compositeur pour les cloches s’y manifeste clairement. Le couple Abel Sanchez-Aguilera, Mariia Miachova déclame la version pour piano à quatre mains du spectaculaire poème symphonique de Moussorgski, Une Nuit sur le Mont Chauve. Sorcellerie, chevauchées fantastiques, la nuit s’avère pleine d’excitation et d’agitation. Et c’est avec une partition peu jouée de Prokofiev que s’achève cette étape. Les 20 courtes pièces pour piano Visions fugitives, inspirées par le poète symboliste Constantin Balmont, viennent révéler le grand talent du jeune pianiste François Moschetta. L’imagination, l’habileté technique, la musicalité de l’interprète font ici merveille.
La 4ème et dernière étape de ce dimanche musical établit un dialogue entre deux compositeurs sensibles à l’image. Alexandre Scriabine, ses harmonies suspendues, inquiétantes, s’épanouissent dans deux pièces rares. La 4ème Sonate, qui date de sa maturité, et le fantastique poème Vers la flamme, l’une de ses ultimes pièces sont habilement défendues par Abel Sanchez-Aguilera qui souligne avec finesse ce mélange de sons et de couleurs.
Avec Moussorgski, ce parallèle atteint une sorte de perfection. Sa grande fresque musicale, Les Tableaux d’une exposition, dont Ravel réalisera une orchestration rutilante, constitue l’une des œuvres pianistiques les plus imaginatives qui soient. Dana Ciocarlie s’y investit avec délices. Elle confère à chaque tableau un relief, une énergie, une intensité qui s’accompagnent d’un étonnant déploiement de couleurs. De l’innocente Promenade à la solennité de La Grande Porte de Kiev, en passant par l’amusant Ballet des Poussins dans leurs Coques ou encore l’effrayante et grotesque Cabane sur des Pattes de Poule, ce défilé d’images puissamment animées donne une dimension supplémentaire à cette évocation. Acclamée par le public, Dana Ciocarlie revient offrir deux courtes pièces supplémentaires en hommage à sa chère Roumanie…

Ce long week-end musical ressemble, en bien des points, à un bain de jouvence. La proximité, les échanges entre grands professionnels et grands amateurs, confèrent à cette manifestation un caractère convivial qui correspond parfaitement à l’aspect caritatif du festival. Les associations « Entraide Parachutiste » et « Terre Fraternité », qui accompagnent les blessés, leurs proches, ainsi que les familles des disparus en opération, reçoivent ainsi les bénéfices de ces concerts. La musique au service de l’humain. Longue vie à Musique au Palais !

Serge Chauzy
Article mis en ligne le 30 novembre 2016

 

 

infos
 

Les 26 et 27 novembre à 14 h 30 au Palais Niel
Renseignements et réservations :
06 81 00 59 10

musiqueaupalais@
gmail.com



 

 

Les saisons musicales
lyrique et
chorégraphique
toulousaines

 
2016-2017
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index