www.classicToulouse.com
Annonces
 
Rotary-Tlse-Lauragais
Constant Despres, piano
Chœur Octambule
25/04/2019
Orchestre du Capitole
Joseph Swensen, direction
Janina Baechle, mezzo
Christian Elsner, ténor
27/04/2019
Orchestre L'Enharmonie
Serge Krichewsky, dir.
Philippe Monferran, piano
29/04/2019
Musique en Dialogue aux
Carmélites
Saison 2019
Musicales franco-russes
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
07/01/2019
La Saison Bleue
Edition 2018-2019
 
Critiques
 
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Vadim Gluzman, violon
17/04/2019
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Raquel Camarinha, sop.
Renaud Capuçon, violon
12/04/2019
Les Arts Renaissants
Thibaut Garcia, guitare
Boris Grelier, flûte
10/04/2019
Les Sacqueboutiers
La Maîtrise de Toulouse
"Missa pro defunctis"
09/04/2019
Grands Interprètes
Martha Argerich et
Lilya Zilberstein, pianos
06/04/2019
Orchestre du Capitole
Maxim Emelyanychev,
piano et direction
05/04/2019
Clefs de Saint-Pierre
"Temps de guerre"
18/03/2019
Grands Interprètes
Le Bolchoï de Russie
Tugan Sokhiev, direction
13, 14 et 15/03/2019
Grands Interprètes
Bertrand Chamayou, piano
Sol Gabetta, violoncelle
11/03/2019
Orchestre du Capitole
Kazuki Yamada, direction
Sandrine Piau,
Karine Deshayes,
Chœur du Capitole
08/03/2019
Orchestre du Capitole
La Damnation de Faust
H. Berlioz
Tugan Sokhiev, direction
Chœur et Maîtrise du
Capitole
22/02/2019
Les Arts Renaissants
Quatuor Hagen
20/02/2019
Grands Interprètes
Thomas Enhco, piano
Vassilena Serafimova,
marimba
18/02/2019
Les Sacqueboutiers
La Musique au féminin
Paulhac (Haute Garonne)
16/02/2019
Orchestre du Capitole
John Storgårds, direction
Alexandre Kantorow,
piano
15/02/2019
Orchestre du Capitole
Christian Zacharias, piano
et direction
08/02/2019
Grands Interprètes
Arcadi Volodos
28/01/2019
Clefs de Saint-Pierre
"Rencontre viennoise"
21/01/2019
Grands Interprètes
The King's Singers
19/01/2019
Orchestre du Capitole
Kahchun Wong, direction
Adam Laloum, piano
12/01/2019
Les Arts Renaissants
Accademia dell'Annunciata
Giuliano Carmignola,
violon
09/01/2019
La Saison Bleue
Sandrine Tilly, flûte
Valeria Kafelnikov, harpe
Violaine Despeyroux, alto
08/01/2019
Orchestre du Capitole
Evan Rogister, direction
Concerts du Nouvel An
30 /12/2018
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Star Wars
19/12/2018
Les Arts Renaissants
La Chapelle Rhénane
Benoît Haller, direction
12/12/2018
Grands Interprètes
Evan Hugues, chant
Hélio Vida, piano

10/12/2018
Orchestre du Capitole
Klaus Mäkelä, direction
Akiko Suwanai, violon
08/12/2018
Clefs de Saint-Pierre
"Demain dès l'aube"
03/12/2018
Grands Interprètes
Maria João Pires et Lilit
Grigoryan, pianos

29/11/2018
Musique au Palais
Edition 2018
24 et 25/11/2018
Grands Interprètes
Orchestre Philharmonique
de Radio-France
Mikko Franck, direction
Khatia et Gvantsa
Buniatishvili, pianos

24/11/2018
Orchestre du Capitole
David Fray, dir. et piano
Audrey Vigoureux,
Emmanuel Christien,
Jacques Rouvier, pianos
23/11/2018
Les Sacqueboutiers
Théâtre du Capitole
Voyage musical
en Nouvelle Espagne
23/11/2018
 

 

Concerts/ Grands Interprètes / Arcadi Volodos, piano - 28 janvier 2019
     

CRITIQUE

Arcadi Volodos, intense et généreux

Initialement invité, Murray Perahia a dû déclarer forfait pour ce récital du 28 janvier de la série Grands Interprètes, en raison de problèmes de santé. C’est donc le grand pianiste russe Arcadi Volodos qui a pu se substituer à lui. Une grande chance pour tous les amateurs d’un art du clavier que ce dernier, déjà présent à Toulouse à plusieurs reprises, porte au plus haut niveau.

Né à Saint-Pétersbourg en 1972, Arcadi Volodos a commencé ses études musicales par des leçons de chant et de direction. Il n’a entrepris une sérieuse formation de pianiste qu’en 1987 au Conservatoire de Saint-Pétersbourg avant de poursuivre des études supérieures au Conservatoire de Moscou. Notons qu’en 1993, il vient en France pour étudier une année au Conservatoire de Paris avec Jacques Rouvier. Enfin, il travaille à l'École supérieure de musique Reine-Sophie à Madrid avec Dmitri Bashkirov. Depuis ses débuts à New York en 1996, il se produit dans le monde entier en récital et avec les plus grandes formations symphoniques et les chefs d’orchestre les plus prestigieux.



Arcadi Volodos - Photo Marco Borggreve -

Réputé pour son impressionnante technique, Arcadi Volodos déploie une personnalité musicale hors du commun. Il a choisi de structurer son récital toulousain suivant deux volets bien différenciés. Schubert occupe toute la première partie, la seconde étant consacrée à la confrontation entre les deux grands créateurs de l’école russe du piano : Rachmaninov et Scriabine.
Son approche très personnelle du monde de Schubert en révèle bien des aspects inhabituels. Ce sculpteur de son privilégie une grande clarté de toucher, une transparence absolue des lignes mélodiques, un soin particulier de la couleur en demi-teinte. La Sonate n° 1 en mi majeur du jeune compositeur de dix-huit ans ouvre le concert. L’extrême raffinement du jeu s’accompagne d’une sonorité d’une grande richesse, comme en relief. Dès le premier volet, la délicatesse s’impose par un choix de nuances subtiles, jusqu’aux confins de l’inaudible. L’interprète donne en particulier un poids douloureux aux silences. Ce soin s’épanouit dans l’Andante central, comme prémonitoire d’un « Wanderer » du Winterreise, ce Voyage d’hiver qui hantera toute l’œuvre du compositeur. Le troisième volet conclut l’une des multiples partitions que Schubert, champion de l’inachèvement, n’a pas terminées.
Avec les Six Moments musicaux D 780, le pianiste aborde les derniers chefs-d’œuvre du compositeur. Tout en mettant en évidence les contrastes d’affect de ces pièces, Arcadi Volodos en souligne une subtile unité organique. Traitées ainsi comme d’intimes confidences, ces partitions témoignent d’une sensibilité, d’une souffrance qui atteignent par endroits le désespoir. Le Moment n° 2, en particulier, s’élève comme une plainte de tragédie.



Arcadi Volodos sur le plateau de la Halle aux Grains - Photo Classictoulouse -

Avec Rachmaninov et Scriabine, qui occupent toute la deuxième partie, le pianiste retrouve ses racines russes, le sang qui coule dans ses veines. Six pièces brèves de Sergueï Rachmaninov brossent un riche portrait du compositeur qui n’apparaît pas ici seulement comme un virtuose du clavier. La fluidité avec laquelle l’interprète lie les partitions entre-elles confère là aussi son unité stylistique et expressive de l’ensemble. Outre trois Préludes empreints alternativement de nostalgie et d’ardeur, notons la belle transcription par son interprète de la Romance opus 21 n° 7. L’Etude-Tableau en ut mineur opus 33, n°3 conclut ce cycle dans une sorte de grandeur céleste.
Alexandre Scriabine, l’exact contemporain de Rachmaninov, porte en lui une synthèse de ses illustres prédécesseurs (dont Chopin bien sûr) tout en ouvrant une voie magique vers le futur. L’originalité de ses traitements harmoniques, les modulations inouïes, étranges souvent, de sa musique trouvent chez Arcadi Volodos un interprète profond et intense. De la Mazurka « chopinienne » à l’étonnante Caresse dansée opus 57, n°2, de l’Enigme opus 52 n° 2 à ces Danses, Flammes sombres et Guirlandes, les flottements impalpables de la tonalité plongent l’auditeur dans une atmosphère étrange, proche de l’atonalisme. Le pianiste conclut son voyage sur la partition emblématique de toute l’œuvre pianistique de Scriabine, Vers la flamme. Arcadi Volodos porte ici le clavier à l’incandescence.
Cette implication dans un répertoire exaltant lui vaut une ovation enthousiaste. Si enthousiaste que le généreux musicien qu’il est offre pas moins de cinq bis au public debout ! Un Menuet de Schubert, Les jeunes filles au jardin, de Mompou, l’Intermezzo n° 6 de l’opus 118, de Brahms, un Prélude de Scriabine et une Sicilienne de Vivaldi/Bach, parviennent à peine à calmer une audience chauffée à blanc.

Serge Chauzy
Article mis en ligne le 29 janvier 2019

 

infos
 

 

Renseignements et locations :
61, rue de la Pomme,
31000 Toulouse,
tél : 05 61 21 09 00.
 

Programme du concert donné le 28 janvier 2019 à 20 h à la Halle aux Grains de Toulouse

* F. Schubert
- Sonate n°1, en mi majeur, D. 157
- Six Moments musicaux, D.780 opus 94

* S. Rachmaninov
- Prélude en do dièse mineur opus 3, n°2
- Prélude en sol bémol majeur opus 23, n°10
- Prélude si mineur opus 32, n°10
- Romance opus 21, n°7 Zdes’ khorosho (arr. Volodos)
- Sérénade en si bémol mineur opus 3, n°5
- Etude-Tableaux en ut mineur opus 33, n°3

* A. Scriabine
- Mazurka opus 25, n°3
- Caresse dansée opus 57, n°2
- Enigme en ré bémol majeur opus 52, n°2
- Deux Danses opus 73 :
Flammes sombres
Guirlandes
- Vers La Flamme opus 72


 

 
Les saisons musicales
lyrique et
chorégraphique
toulousaines

 
2018-2019
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index