www.classicToulouse.com
Annonces
 
Rotary-Tlse-Lauragais
Constant Despres, piano
Chœur Octambule
25/04/2019
Orchestre du Capitole
Joseph Swensen, direction
Janina Baechle, mezzo
Christian Elsner, ténor
27/04/2019
Orchestre L'Enharmonie
Serge Krichewsky, dir.
Philippe Monferran, piano
29/04/2019
Musique en Dialogue aux
Carmélites
Saison 2019
Musicales franco-russes
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
07/01/2019
La Saison Bleue
Edition 2018-2019
 
Critiques
 
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Vadim Gluzman, violon
17/04/2019
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Raquel Camarinha, sop.
Renaud Capuçon, violon
12/04/2019
Les Arts Renaissants
Thibaut Garcia, guitare
Boris Grelier, flûte
10/04/2019
Les Sacqueboutiers
La Maîtrise de Toulouse
"Missa pro defunctis"
09/04/2019
Grands Interprètes
Martha Argerich et
Lilya Zilberstein, pianos
06/04/2019
Orchestre du Capitole
Maxim Emelyanychev,
piano et direction
05/04/2019
Clefs de Saint-Pierre
"Temps de guerre"
18/03/2019
Grands Interprètes
Le Bolchoï de Russie
Tugan Sokhiev, direction
13, 14 et 15/03/2019
Grands Interprètes
Bertrand Chamayou, piano
Sol Gabetta, violoncelle
11/03/2019
Orchestre du Capitole
Kazuki Yamada, direction
Sandrine Piau,
Karine Deshayes,
Chœur du Capitole
08/03/2019
Orchestre du Capitole
La Damnation de Faust
H. Berlioz
Tugan Sokhiev, direction
Chœur et Maîtrise du
Capitole
22/02/2019
Les Arts Renaissants
Quatuor Hagen
20/02/2019
Grands Interprètes
Thomas Enhco, piano
Vassilena Serafimova,
marimba
18/02/2019
Les Sacqueboutiers
La Musique au féminin
Paulhac (Haute Garonne)
16/02/2019
Orchestre du Capitole
John Storgårds, direction
Alexandre Kantorow,
piano
15/02/2019
Orchestre du Capitole
Christian Zacharias, piano
et direction
08/02/2019
Grands Interprètes
Arcadi Volodos
28/01/2019
Clefs de Saint-Pierre
"Rencontre viennoise"
21/01/2019
Grands Interprètes
The King's Singers
19/01/2019
Orchestre du Capitole
Kahchun Wong, direction
Adam Laloum, piano
12/01/2019
Les Arts Renaissants
Accademia dell'Annunciata
Giuliano Carmignola,
violon
09/01/2019
La Saison Bleue
Sandrine Tilly, flûte
Valeria Kafelnikov, harpe
Violaine Despeyroux, alto
08/01/2019
Orchestre du Capitole
Evan Rogister, direction
Concerts du Nouvel An
30 /12/2018
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Star Wars
19/12/2018
Les Arts Renaissants
La Chapelle Rhénane
Benoît Haller, direction
12/12/2018
Grands Interprètes
Evan Hugues, chant
Hélio Vida, piano

10/12/2018
Orchestre du Capitole
Klaus Mäkelä, direction
Akiko Suwanai, violon
08/12/2018
Clefs de Saint-Pierre
"Demain dès l'aube"
03/12/2018
Grands Interprètes
Maria João Pires et Lilit
Grigoryan, pianos

29/11/2018
Musique au Palais
Edition 2018
24 et 25/11/2018
Grands Interprètes
Orchestre Philharmonique
de Radio-France
Mikko Franck, direction
Khatia et Gvantsa
Buniatishvili, pianos

24/11/2018
Orchestre du Capitole
David Fray, dir. et piano
Audrey Vigoureux,
Emmanuel Christien,
Jacques Rouvier, pianos
23/11/2018
Les Sacqueboutiers
Théâtre du Capitole
Voyage musical
en Nouvelle Espagne
23/11/2018
 

 

Concerts/ Grands Interprètes / Orchestre Philharmonique de Radio-France, Mikko Franck, direction - Khatia et Gvantsa Buniatishvili, pianos
24 novembre 2018
     
 

CRITIQUE

Musiques de France

L’Orchestre Philharmonique de Radio-France était, le 24 novembre dernier, l’invité du deuxième concert de la saison Grands Interprètes. Un magnifique programme consacré à quelques grandes œuvres emblématiques de la musique française du XXème siècle a ainsi permis de retrouver les racines culturelles profondes de la formation symphonique parisienne. Placé sous la direction du chef finlandais Mikko Franck, l’orchestre était rejoint par le duo de pianistes des sœurs Khatia et Gvantsa Buniatishvili.

L’éclectisme de son répertoire caractérise l’Orchestre Philharmonique de Radio France qui s’affirme ainsi comme une formation singulière dans le paysage symphonique européen. Mikko Franck, son directeur musical depuis 2015, met un point d’honneur à revivifier la pratique de son répertoire des origines, celui des grandes œuvres de la musique française. Ravel, Debussy, Poulenc représentent, ce soir-là, le style dans lequel la phalange retrouve ses racines les plus profondes.



Khatia et Gvantsa Buniatishvili lors d'un précédent concert

Nées en Géorgie à un an d’intervalle, Khatia et Gvantsa Buniatishvili ont débuté très tôt leur carrière. Elles s‘investissent aussi bien en duo que séparément dans diverses actions autant musicales que caritatives. Elles abordent, en ouverture de concert, l’une des partitions les plus populaires de Maurice Ravel, après Boléro bien sûr, celle de La Valse. Plus souvent jouée dans sa version pour orchestre, ce « poème chorégraphique », comme le présente son auteur, se veut hommage à la valse viennoise. L’envoûtement que produit cette partition reste son attrait majeur. Les deux pianistes l’abordent avec le mystère qui convient. Néanmoins, sur la distance, on a du mal à suivre le cheminement de leur parcours. L’excès de rubato, la désorganisation, une certaine confusion des thèmes caractérisent cette exécution brouillonne. L’oreille a du mal à s’y retrouver.
Dans le concerto pour deux pianos et orchestre de Francis Poulenc qui suit cette introduction, les deux solistes retrouvent leur mesure (dans tous les sens du terme). La rutilance orchestrale, l’esprit mutin si caractéristique de l’écriture du compositeur à la fois « moine et voyou » canalisent l’énergie développée par les deux claviers. Le premier mouvement laisse éclater une vivacité, une joie de vivre qui semblent naître spontanément. La poésie du Larghetto central n’est pas sans évoquer la tendresse d’un Andante de Mozart auquel Poulenc se réfère souvent. Même si la ligne mélodique des deux pianos manque parfois de lisibilité, leur fusion avec l’orchestre produit de très beaux moments. Quelques accents d’inquiétude viennent un temps troubler cette douceur et le mouvement final retrouve l’esprit joyeux et parfois provocateur du premier volet. Largement acclamées par le public, les sœurs Buniatishvili offrent un bis réjouissant : le fameux Libertango d’Astor Piazzolla où elles exploitent le meilleur de leur jeu commun.



Mikko Franck, à la têtel de l'Orchestre Philharmonique de Radio France
- Photo Classictoulouse -

Toute la seconde partie de cette soirée porte à son sommet l’art de la couleur et de la richesse d’un répertoire pour lequel l’orchestre et son chef semblent faits. Le jeune Debussy transcende déjà la beauté orchestrale de son temps. Dans sa suite symphonique Printemps, rarement jouée, éclate déjà en 1887 le génie de l’orchestre et de ses timbres. Mikko Franck sollicite chaque pupitre comme on cueille les fleurs d’un bouquet. Quittant par instants son podium pour s’approcher de ses musiciens, il obtient de cette belle phalange les couleurs les plus subtiles, la poésie la plus authentique, sans mièvrerie aucune. Le rythme, la dynamique sonore, les équilibres entre les instruments construisent un discours orchestral idéal.
Avec la Suite n° 2 du ballet Daphnis et Chloé, de Maurice Ravel, l’orchestre et son chef réalisent des merveilles. Le lent crescendo du « lever du jour » donne le frisson. Tout y est ! Les chants d’oiseaux, la naissance progressive de la lumière, toutes ces images mouvantes trouvent leur traduction musicale avec un naturel étonnant. Le fameux solo de flûte, admirablement délivré, prépare avec art l’ultime danse finale, dans laquelle éclate une frénésie si parfaitement maîtrisée qu’elle n’en a que plus d’impact sur l’auditeur. Le soin apporté aux équilibres entre cordes, bois et cuivres magnifie encore la beauté des timbres à la manière d’une peinture musicale.
L’accueil chaleureux du public entraîne l’offre généreuse d’un bis particulier. Le chef finlandais rend hommage à la musique de son compatriote Jean Sibelius en dirigeant, avec finesse et profondeur, la célèbre Valse triste de l’attachant compositeur des légendes nordiques.

Serge Chauzy
Article mis en ligne le 27 novembre 2018

 

infos
 

 

Renseignements et locations :
61, rue de la Pomme,
31000 Toulouse,
tél : 05 61 21 09 00.
 
Programme du concert donné le 24 novembre à
20 h à la Halle aux Grains de Toulouse

* M. Ravel
- La Valse version pour 2 pianos

* F. Poulenc
- Concerto pour 2 pianos et orchestre

* C. Debussy
- Printemps, suite symphonique

* M. Ravel
Daphnis et Chloé , suite n°2

 
Les saisons musicales
lyrique et
chorégraphique
toulousaines

 
2018-2019
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index