www.classicToulouse.com
Annonces
 
Chœur Les éléments
Iberia
26/06/2017
Odyssud
Saison 2017-2018
13/06/2017
Grands Interprètes
Saison 2017-2018
07/06/2017
Clefs de Saint-Pierre
Saison 2017-2018
17/05/2017
Dialogue aux Carmélites
Saison 2017-2018
04/05/2017
Orchestre du Capitole
Saison 2017-2018
17/05/2017
 
Critiques
 
Grands Interprètes
Juan Diego Flórez, ténor
Vincenzo Scalera, piano
19/06/2017
Orchestre du Capitole
Maxim Emelyanychev, dir.
Adam Laloum, piano
16/06/2017
Orchestre du Capitole
Gustavo Gimeno, dir.
Adrien La Marca, alto
09/06/2017
Association Gabriel Fauré
Traversée lyrique en
Amérique latine
Compagnie Opér'Azul
08/06/2017
Orchestre du Capitole
Antonello Manacorda, dir.
Alexandra Conunova,
violon
02/06/2017
Orchestre du Capitole
Kazuki Yamada, direction
Karine Deshayes, alto
Chœur du Capitole
Chœur Les Eclats
27/05/2017
Grands Interprètes
Renaud Capuçon, violon
Nicholas Angelich, piano
23/05/2017
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Marianne Crebassa, mezzo
19/05/2017
Clefs de Saint-Pierre
Portrait de groupe
15/05/2017
Grands Interprètes
Nelson Freire, piano
15/05/2017
Arts Renaissants
Ensemble Pulcinella
26/04/2017
Grands Interprètes
Martha Argerich
Stephen Kovacevich
pianos
24/04/2017
La Dame d'Aragon
Orchestre Symphonique
du Royaume d'Aragon
Ricardo Casero, dir.
21/04/2017
À bout de souffle
Stéphane Delincak, dir.
Fantaisie et variations
autour de The Fairy Queen
20/04/2017
Grands Interprètes
Filarmonica Teatro Regio
Torino
Gianandrea Noseda, dir.
Betrand Chamayou, piano
18/04/2017
Orchestre du Capitole
Rafael Payare, direction
Benjamin Beilman, violon
14/04/2017
Orchestre du Capitole
Joseph Swensen, dir.
Adam Laloum, piano
07/04/2017
Grands Interprètes
Les Musiciens du Louvre
Marc Minkowski, direction
Bach, Passion St Jean
31/03/2017
Orchestre du Capitole
Christian Zacharias, piano
et direction
25/03/2017
Les Arts Renaissants
Ensemble Les Surprises
22/03/2017
Les Sacqueboutiers
Pôle des Arts Baroques
Jean-Pierre Canihac, dir.
19 et 20/03/2017
Grands Interprètes
Orchestre et Choeur de
l'Opéra du Bolchoï-Moscou
Tugan Sokhiev, direction
La Pucelle d'Orléans
P. I. Tchaïkovski
15/03/2017
Clefs de Saint-Pierre
Folk Songs
13/03/2017
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Don Quichotte,
Jules Massenet
24/02/2017
Orchestre L'Enharmonie
Serge Krichewsky, dir.
Philippe Monferran, piano
20/02/2017
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Lucas Debargue, piano
17/02/2017
Orchestre du Capitole
Josep Pons, direction
Raphaël Sévère, clarinette
10/02/2017
 
 

 

Concerts / Association Gabriel Fauré - Traversée lyrique en Amérique Latine Compagnie Opér'Azul - 8 juin 2017
     

CRITIQUE

Le bel itinéraire musical en Amérique Latine

Le 8 juin, le dernier concert de l’Association Culturelle Gabriel Fauré donnait carte blanche à la jeune compagnie lyrique Opér’Azul. Les deux chanteurs et les deux musiciens qui la composent avaient ainsi choisi d’offrir au public curieux une « Traversée lyrique en Amérique Latine ». Au cours de la soirée, l’Espace Palumbo de Saint-Jean, aux portes de Toulouse, s’est ouvert sur la diversité des cultures latines d’un continent riche et chaleureux.

Très intelligemment composé, le programme de ce concert exalte les échanges fructueux entre musiques classiques et populaires, héritage hispanique et musiques traditionnelles, influences andines, africaines et européennes.
Les quatre étapes de ce voyage musical visitent successivement le Brésil, le Pérou, Cuba et ses liens avec l’Espagne, la Colombie et le Venezuela, pour retrouver l’Europe, à la fois ses racines et son écho aux cultures latines transatlantiques.



Pierre-Yves Binard, baryton, Catalina Skinner, mezzo-soprano - Photo Classictoulouse -

Quatre musiciens authentiques, animés d’une vraie passion pour ces cultures, jouent les guides éclairés. La mezzo-soprano colombienne Catalina Skinner possède toutes les qualités d’une véritable cantatrice lyrique : un timbre chaleureux au parfait vibrato, une dynamique vocale impressionnante, un sens absolu des nuances, une belle souplesse vocale. Son chant profondément expressif transcende tous les styles de musique qu’elle visite avec chaque fois les moyens adaptés. Sa beauté ajoute encore à la conviction de ses interprétations.
Pierre-Yves Binard possède une palette vocale qui lui permet d’aborder tous les styles de musique. Aussi à l’aise dans l’opéra traditionnel que dans le chant baroque, il sait parfaitement plier la richesse de son timbre de baryton à tous les répertoires dont il aime visiblement la diversité. Lui aussi déploie une palette expressive extrêmement large, de l’éclat à la confidence. Il anime en outre avec talent une riche section de percussions, indispensable à ce répertoire.
Les deux chanteurs, soit séparément soit en duo, traduisent avec autant de finesse et de conviction la joie et la douleur, la nostalgie et l’ironie, l’exaltation et le désespoir. Quelques pépites bienfaisantes balisent cet itinéraire. La tristesse de Por esos cuatro caminos, du Vénézuélien Juan Bautista Plaza, la profonde nostalgie de Caramba, de son compatriote Otilio Galindez, la sensualité de La flor de canela, de la Péruvienne Chabuca Grande, trouvent ici une vérité expressive, une émotion profonde. Le retour vers l’Espagne des origines avec la fameuse berceuse Canción de cuna et le Canto negro du Catalan Xavier Montsalvatge se fait dans la douceur.



De gauche à droite : Grégory Daltin, accordéon et bandonéon, Catalina Skinner,
mezzo-soprano, Pierre-Yves Binard, baryton et percussions, Sergio Laguado, guitare
- Photo Opér'Azul -

Il faut également souligner la beauté intense et subtile de l’accompagnement instrumental, « accompagnement » pris au sens noble du terme. A l’accordéon et au bandonéon, rires et pleurs alternés, Grégory Daltin, jeu authentique autant que naturel, réalise des interventions stratégiques d’une beauté basée sur une virtuosité sans faille et un sens poétique absolu. La guitare de Sergio Laguada confère à chacune de ses actions une finesse et une musicalité qui font chaud au cœur. Son interprétation de la valse vénézuélienne Natalia, d’Antonio Lauro, amène des sourires heureux sur toutes les lèvres.
Comme un clin d’œil à la ville qui a vu naître Carlos Gardel, Pierre-Yves Binard entonne quelques éléments de tango du Toulousain émigré à Buenos Aires et également la chanson « Vie Violence » composée par Richard Galliano en hommage à Claude Nougaro. C’est sur deux pièces emblématiques de l’Argentin Astor Piazzolla, Libertango qui se fond dans le silence et Los Pájaros perdidos, chanté avec ferveur par Catalina Skinner que se conclut le voyage.
Pas tout-à-fait néanmoins, puisqu'un bis, une danse colombienne, vient compléter cette belle « traversée lyrique » pour le plus grand plaisir d’un public conquis. Longue vie à Opér’Azul !

Serge Chauzy
Article mis en ligne le 9 juin 2017

 

 

infos
 

Réservations au :

07 68 53 48 58

ou en ligne sur :


www.gabrielfaure.festik.net

Toutes les informations sont disponibles sur :

www.gabrielfaure.fr

ou par email à :

gabrielfaure@hotmail.fr

Tarifs : 12 € / réduit : 8 € / adhérents : 5 € / gratuit pour les - de 12 ans

 
Programme du concert donnés le 8 juin 2017
à 20 h 30 à l'espace Palumbo de Saint-Jean :


* Mélodies d’Astor Piazzolla, Alberto Ginastera, Carlos Guastavino, Heitor Villa-Lobos,

* Mélodies populaires de Colombie, du Venezuela, du Brésil et d’Argentine


 
Les saisons musicales
lyrique et
chorégraphique
toulousaines

 
2016-2017
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index