www.classicToulouse.com
Annonces
 
Grands Interprètes
Grigory Sokolov, piano
19/11/2019
Orchestre du Capitole
Ben Gernon, direction
Sol Gabetta, violoncelle
22/11/2019
Musique au Palais
Visages du Romantisme
Allemand
23 et 24/11/2019
Groupe Vocal Renaissance
de Toulouse
Marc-Antoine Charpentier
30/11 et 01/12/2019
Le projet DÉMOS
Présentation
07/10/2019
Toulouse Guitare
Saison 2019-2020
Présentation
13/09/2019
 
Critiques
 
Les Sacqueboutiers
Ensemble C. Janequin
Théâtre du Capitole
"Plaisir de gorge et joyeux
instruments"
17/11/2019
Les Arts Renaissants
Richard Galliano,
Prague String Quintet
14/11/2019
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Victor Julien-Laferrière,
violoncelle
08 et 09/11/2019
Le forum ByPass
La Nuit Acousmatique
04/11/2019
Orchestre du Capitole
Lihua Tan, direction
Jian Li, piano
China Night 26/10/2019
Orchestre du Capitole
Joseph Swensen, direction
Ye-Eun Choi, violon
18/10/2019
Grands Interprètes
Magdalena Kožená
Sir Simon Rattle
16/10/2019
Les Clefs de Saint-Pierre
Correspondances et
lettres intimes
14/10/2019
Toulouse Guitare
Rolf Lislevand
Alicia Stubbe
04/10/2019
Rendez-vous musical
Vincent A. Jockin
01/10/2019
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Behzod Abduraimov, piano
14/09/2019
Musique en Dialogue aux
Carmélites
Préludes poétiques
01/09/2019
Musique en Dialogue aux
Carmélites
Terre, nature et liberté
25/08/2019
À bout de souffle
Stéphane Delincak, dir.
Magnificat, Dies Irae...
13/08/2019
Musique au Brésil
Orchestre Symphonique
Municipal de Campinas
Victor Hugo Toro, dir.
Simone Leitão, piano
20/07/2019
Orchestre du Capitole
Kahchun Wong, direction
Moondog
29/06/2019
Musique en Dialogue aux
Carmélites
Duende y misterio
16/06/2019
A bout de souffle
Stéphane Delincak, dir.
Mistero Buffo
14 et 15/06/2019
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Chœur du Capitole
Garry Magee, baryton
10/06/2019
Grands Interprètes
Nelson Freire, piano
05/06/2019
Orchestre du Capitole
Klaus Mäkelä, direction
István Várdai, violoncelle
25/05/2019
Grands Interprètes
Les Siècles
François-Xavier Roth, dir.
Marie Lenormand, mezzo
23/05/2019
Grands Interprètes
Budapest Festival Orch.
Iván Fischer, direction
Emanuel Ax, piano
20/05/2019
Orchestre du Capitole
Ben Gernon, direction
Louis Schwizgebel, piano
18/05/2019
Clefs de Saint-Pierre
"Quatuor pour la fin du
Temps"
13/05/2019
Orchestre du Capitole
Josep Pons, direction
Anne Schwanewilms, sop.
11/05/2019
La Saison Bleue
Cuarteto Quiroga
30/04/2019
Orchestre L'Enharmonie
Serge Krichewsky, dir.
Philippe Monferran, piano
29/04/2019
Orchestre du Capitole
Joseph Swensen, direction
Janina Baechle, mezzo
Christian Elsner, ténor
27/04/2019
Rotary-Tlse-Lauragais
Constant Despres, piano
Chœur Octambule
25/04/2019
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Vadim Gluzman, violon
17/04/2019
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Raquel Camarinha, sop.
Renaud Capuçon, violon
12/04/2019
Les Arts Renaissants
Thibaut Garcia, guitare
Boris Grelier, flûte
10/04/2019
Les Sacqueboutiers
La Maîtrise de Toulouse
"Missa pro defunctis"
09/04/2019
Grands Interprètes
Martha Argerich et
Lilya Zilberstein, pianos
06/04/2019
Orchestre du Capitole
Maxim Emelyanychev,
piano et direction
05/04/2019
 
 

 

Concerts/ Musique en Dialogue aux Carmélites - Préludes poétiques
1er septembre 2019
     

CRITIQUE

Poésie, musique et théâtre

Ce dimanche 1er septembre 2019 à 16 h, Musique en Dialogue aux Carmélites présentait le dernier concert-lecture de sa saison. La création originale présentée et intitulée « Préludes poétiques # Debussy » s’est imposée comme un objet à la fois musical et littéraire, façonné, imaginé par un trio d’artistes mettant en commun des talents complémentaires. L’attachant pianiste Cyril Guillotin, l’acteur et réalisateur sensible François Marthouret et l’imaginative metteur en scène Andrée Benchetrit ont ainsi porté avec ferveur cette création devant un public charmé et conquis.

L’épine dorsale du spectacle repose sur les douze Préludes du Premier livre du grand Claude Debussy, abordés avec finesse, poésie et profondeur par l’excellent pianiste Cyril Guillotin. Ces douze moments colorés cheminent en compagnie d’une palette de textes puissamment évocateurs de la substance même de la musique, déclamés avec une sérieuse légèreté qui caractérise l’art du dire de François Marthouret. Ce voyage initiatique est habilement mis en lumière, mis en scène, animé par Andrée Benchetrit qui choisit en outre l’ensemble des douze textes. Comme en écho, les notes et les mots s’appellent et se répondent. Des bruits de nature viennent également épicer cet itinéraire. Cris d’oiseaux et d’enfants, vagues déferlantes, échos d’orage, relient par moments les interventions musicales.



De gauche à droite : François Marthouret et Cyril Guillotin, en ouverture
© Classictoulouse

L’accompagnement de chacun des Préludes par un poème prend des formes diverses. Parfois le texte annonce le contenu du Prélude qui suit. Parfois, il lui succède. Et à plusieurs reprises, il s’y superpose. Cette troisième intervention surprend d’abord, puis s’intègre bien dans le déroulement général du parcours poétique. La complicité qui réunit le musicien et l’acteur constitue le ciment de leur association. On peut supposer que les interventions de François Marthouret influent sur le jeu de Cyril Guillotin et réciproquement ! A cet égard, l’entrée en scène des deux artistes donne le ton. L’acteur s’accoude d’abord au clavier du piano et le musicien s’allonge sur le siège du récitant, avant de reprendre chacun sa place.
Le pianiste aborde l’écriture de Debussy avec une palette de couleurs d’une belle richesse. En ce sens, il dépasse l’étiquette d’« impressionniste » qui est souvent accolée au nom du compositeur et n’hésite pas à dissiper la brume qui parfois accompagne à l’excès certaine interprétations. Les deux premiers Préludes, Danseuses de Delphes et Voiles distillent un charme irrésistible qu’accompagnent respectivement Soleil couchant, de Victor Hugo, et Initium, de Paul Verlaine.



Cyril Guillotin et François Marthouret © Musique en Dialogue aux Carmélites-JJ.ADER

Les choix poétiques, que l’on doit à Andrée Benchetrit, s’avèrent particulièrement adaptés aux thèmes des pièces musicales. Ainsi quelles paroles pourraient, mieux que Harmonie du soir de Charles Baudelaire, faire écho à « Les sons et les parfums tournent dans l’air du soir » ? Arthur Rimbaud, Paul Valéry, Théophile Gautier, mais aussi William Shakespeare et même Bernard de Ventadorn apportent leur pierre à l’édifice.
Cyril Guillotin confère un relief particulier et contrasté aux pièces de caractères opposés. La douce évocation de La fille aux cheveux de lin, succède ainsi à la violence maîtrisée de Ce qu’a vu le vent d’ouest, pièce elle-même précédée de la magie de Des pas sur la neige. Une sorte d’apothéose accompagne l’interprétation impressionnante de La Cathédrale engloutie dont le grand crescendo donne le frisson. Du grand art !



Les deux complices au final © Musique en Dialogue aux Carmélites-JJ.ADER

Quant aux deux derniers Préludes, ils concluent le voyage dans la joie et l’humour. On admire la légèreté suggérée de La danse de Puck et son indispensable écho shakespearien extrait du Songe d’une nuit d’été. Enfin, les deux complices se déchaînent dans l’ultime Minstrels et sa correspondance avec « J’ai une telle joie au cœur » de Ventadorn. Le comédien pousse l’audace jusqu’à s’assoir aux côtés du musicien tout en ajoutant quelques notes à la partition…
Le bonheur complice qui émane de ce duo s’avère communicatif. Au point que le public réclame et obtient un bis inattendu du pianiste, dédié à son compagnon de scène. Le fameux Nocturne n° 20 op. posthume de Chopin, magnifiquement joué, conclut avec panache ce bel après-midi dominical et cette saison qui ne manquera pas d’en appeler une autre…

Serge Chauzy
Article mis en ligne le 2 septembre 2019

 

infos
 
 
Toutes les informations sur le site internet

www.musiquendialogue.org


Billetterie : Festik
ou Espace Tourisme du CDT, 14 rue Bayard, 31000 Toulouse – 05 61 99 44 00


Offre spéciale pour les deux derniers concerts de Musique en Dialogue aux Carmélites :

25 août + 1er septembre : les 2 concerts pour 42 € au lieu des 2 à 24 € =
48 €

 

 

Les saisons musicales
lyrique et
chorégraphique
toulousaines

 
2019-2020
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index