www.classicToulouse.com
Annonces
 
Orchestre nat. du Capitole
Confinement - Novembre
05/11/2020
Orchestre nat. du Capitole
Confinement - Novembre
30/10/2020
Grands Interprètes
Confinement - Novembre
30/10/2020
Association Aïda
Saison 2020-2021
30/06/2020
Toulouse Guitare
Saison 2020-2021
Présentation 18/09/2020
Odyssud-Blagnac
Saison 2020-2021
 
Critiques
 
Orchestre nat. du Capitole
Concerts huis clos
31/10/2020
14/11/2020
Grands Interprètes
Budapest Festival
Orchestra
Iván Fischer,direction
Alexandre Kantorow,piano
23/10/2020
Orchestre nat. du Capitole
Lio Kuokman, dir. et piano
Kristi Gjezi, violon
Marc Coppey, violoncelle
16/10/2020
Grands Interprètes
Cecilia Bartoli
Les Musiciens du Prince-
Monaco
Gianluca Capuano, dir.
13/10/2020
Orchestre nat. du Capitole
Nil Venditti, direction
Hugo Blacher, trompette
10/10/2020
Les Clefs de Saint-Pierre
Quatuor en héritage
05/10/2020
Orchestre nat. du Capitole
Maxim Emelyanychev, dir.
Ishay Shaer, piano
03/10/2020
Les Arts Renaissants
Yasuko Uyama-Bouvard
Orchestre Les Passions
Jean-Marc Andrieu, dir.
29/09/2020
Musique en Dialogue aux
Carmélites
Bach Jean-Sébastien
Suites et danse
27/09/2020
Musique en Dialogue aux
Carmélites
Looking for Beethoven
Pascal Amoyel
13/09/2020
Les Clefs de Saint-Pierre
"Dessine-moi un concert"
11/09/2020
Orchestre nat. du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Seong-Jin Cho, piano
10/09/2020
Musique en Dialogue
aux Carmélites
Concerts d'ouverture
29 et 30/08/2020
Orchestre nat. du Capitole
Concert exceptionnel
David Fray, dir. et piano
Audrey Vigoureux,
Emmanuel Christien,
Jacques Rouvier, pianos
02/07/2020
Orchestre nat. du Capitole
Concert exceptionnel
Tugan Sokhiev, direction
Bertrand Chamayou, piano
26/06/2020
Orchestre nat. du Capitole
Concert exceptionnel
Renaud Capuçon, violon
19/06/2020
Le Consort Apollon
Clément Lanfranchi, dir.
09/03/2020
Orchestre du Capitole
Cornelius Meister, dir.
Josef Špaček, violon
05/03/2020
Grands Interprètes
Julien Martineau,
mandoline
Vanessa Benelli Mosell,
piano
02/03/2020
Orchestre du Capitole
Kahchun Wong, direction
28/02/2020
Les Arts Renaissants
Ensemble Tictactus
26/02/2020
Les Clefs de Saint-Pierre
Ombres portées
24/02/2020
Orchestre du Capitole
Maxim Emelyanychev, dir.
Fumiaki Miura, violon
21/02/2020
Orchestre du Capitole
Pascal Rophé, direction
Renaud Capuçon, violon
15/02/2020
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Orfeón Donostiarra,
Jeanine de Bique, soprano
Christa Mayer, mezzo

08/02/2020
Grands Interprètes
Martha Argerich, piano
Mischa Maisky, violoncelle
06/02/2020
Toulouse Guitare
SoloDuo
31/01/2020
Les Arts Renaissants
Patricia Petibon, soprano
Susan Manoff, piano
30/01/2020
 
 

 

Concerts/ Les Clefs de Saint-Pierre / "Dessine-moi un concert"
11 septembre 2020
     

CRITIQUE

Le retour en beauté des Clefs de Saint-Pierre

La saison 2019-2020 des Clefs de Saint-Pierre, interrompue par la crise sanitaire, marquait les vingt ans d’existence de l’association Internotes qui gère ces manifestations hors norme. Cette belle série de musique de chambre, créée en 2000 et animée par les musiciens de l’Orchestre national du Capitole, poursuit son exploration d’un répertoire ouvert, exigeant et toujours renouvelé.

La saison des vingt ans d’existence de la série associait au programme musical de chaque concert une disciplines extra-musicales (littérature, danse, peinture, arts plastiques…). Son dernier écho, intitulé « Dessine-moi un concert », qui n’a donc pas pu être réalisé en raison des conditions sanitaires, a fort heureusement pu être reporté à ce vendredi 11 septembre. Mêlant musique et art plastique, le dessin vient cette fois accompagner les pièces choisies par un quintette d’instruments à vent composé de musiciens bien connus des habitués des concerts de l’Orchestre national du Capitole.



Les musiciens du concert de la saison des vingt ans, reporté au 11 septembre 2020
De gauche à droite : la flûtiste Florence Fourcassié, le hautboïste Louis Seguin, la bassoniste Estelle Richard, le corniste Benoit Hui et la clarinettiste Floriane Tardy.
Au premier plan, le vidéaste Jonas Lopez et la dessinatrice Sandrine Follère
- Photo Classictoulouse -

Ainsi, à la flûte de Florence Fourcassié, se joignent le hautbois de Louis Seguin, la clarinette de Floriane Tardy, le basson d’Estelle Richard et le cor de Benoit Hui. Ces cinq musiciens sont habilement « espionnés » par la peintre et plasticienne Sandrine Follère, associée au vidéaste Jonas Lopez, qui illustre visuellement la soirée musicale. Sandrine Follère réalise en direct des dessins des musiciens en pleine action. Dessins qui apparaissent sur un écran aux yeux du public durant leur élaboration spontanée. En outre, ce même écran permet la réalisation de zooms sur les « acteur » de cette soirée particulière.
Jamais en manque d’imagination, les musiciens ainsi réunis ont concocté un programme d’une grande originalité entièrement consacré à de grands compositeurs du XXème siècle. Du Britannique Malcolm Arnold, les Three shanties for wind quintet qui ouvrent le concert datent de 1943. Ces trois pièces inspirées des chansons de marin s’ouvrent sur les divers stades de l’ébriété prononcée et pleine d’humour d’un matelot Le second volet s’oppose par son calme et sa douceur à la volubilité du premier. Un rythme de danse anime le final avec une réjouissante vivacité.
Summer music op. 31 de l’Américain Samuel Barber, bien connu des mélomanes par la popularité de son célèbre Adagio pour cordes, évoque un monde de poésie et de couleurs. Composée en 1956 en un seul mouvement, cette partition pointilliste et néanmoins dynamique, intègre quelques beaux solos de hautbois, admirablement exécutés par Louis Seguin.



Les mêmes protagonistes jouant et déclamant l'Opus number zoo de Luciano Berio
- Photo Classictoulouse -

Le compositeur italien Luciano Berio possède une imagination et une originalité exceptionnelles. Au lieu d’adopter les formes musicales existantes, il en invente de nouvelles. C‘est d’ailleurs le cas avec la pièces intitulée de manière sibylline Opus number zoo ! Ecrite en 1951 et révisée en 1970, elle illustre des textes anglais de Roda Levine. La version finale jouée ce soir est celle pour quintette à vent dans laquelle les instrumentistes prennent tour à tour la parole. Ce soir-là, chacun déclame la version française de ces quatre textes, tout en prenant soin de le faire en rythme comme s’il s’agissait d’une partition musicale. Le bal champêtre, Le cheval, La souris grise et Les matous se succèdent ainsi révélant les talents de diseur de chaque instrumentiste. La voix de fausset de Benoit Hui dans l’épisode de la souris grise, bientôt suivie par celle de ses collègues, déclenche un rire bienfaisant dans l’assistance. Notons que les timbres des voix parlées participent à la couleurs de l’ensemble.
La dernière œuvre au programme est la plus connue, la plus jouée des quatre. Les Six bagatelles pour quintette à vent du compositeur hongrois György Ligeti sont souvent qualifiées par le compositeur lui-même de « Ligeti préhistorique » et sont influencées tout particulièrement par Bartók et Stravinsky. Elles découlent d’une arrangement pour quintette à vents de six des onze pièces pour piano Musica Ricercata. Datant de 1953, elles explorent les richesses sonores et rythmiques dont un tel ensemble instrumental est capable. Certaines pièces exigent un déploiement impressionnant de virtuosité que les musiciens présents assument avec panache. C’est notamment le cas le l’Allegro con spirito initial ou du Presto ruvido. Les interprètes réalisent admirablement aussi bien les stridences volontaires du Rubato. Lamentoso que la profondeur expressive de l’Adagio. Mesto (Béla Bartók in memoriam), cet hommage émouvant à son ami et compatriote. Le final, joué « comme fou », ainsi que le réclame la partition, conclut en beauté cette reprise de contact des Clefs de Saint-Pierre avec un public enthousiaste, visiblement heureux de ce retour.
En marge du concert, les dessins originaux réalisés en direct par Sandrine Follère sont exposés et ouverts à la vente. Soulignons l’intérêt manifesté par les spectateurs qui se pressent autour de ces œuvres, à la limite de la distanciation physique…

Serge Chauzy
Article mis en ligne le 12 septembre 2020

 

infos
 



Renseignements détaillés et réservations au :


06 63 36 02 86.

Email : internotes.toulouse@
gmail.com

Internet :
http://lesclefsdesaintpierre
.org/

 

Programme du concert donné le 11 septembre 2020 à 20 h à l'auditorium Saint-Pierre des Cuisines de Toulouse

* M. Arnold
- Three shanties

* S. Barber
- Summer music op. 31

* L. Berio
- Opus number zoo

* G. Ligeti
- Six bagatelles

 

Les saisons musicales
lyrique et
chorégraphique
toulousaines

 
2020-2021
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index