www.classicToulouse.com
Annonces
 
Arts Renaissants
Ensemble Les Surprises
22/03/2017
Orchestre du Capitole
Christian Zacharias, piano
et direction
25/03/2017
Grands Interprètes
Les Musiciens du Louvre
Marc Minkowski, direction
Bach, Passion St Jean
31/03/2017
Association Gabriel Fauré
Paradis latin
Julien Martineau
31/03/2017
 
Critiques
 
Les Sacqueboutiers
Pôle des Arts Baroques
Jean-Pierre Canihac, dir.
19 et 20/03/2017
Grands Interprètes
Orchestre et Choeur de
l'Opéra du Bolchoï-Moscou
Tugan Sokhiev, direction
La Pucelle d'Orléans
P. I. Tchaïkovski
15/03/2017
Clefs de Saint-Pierre
Folk Songs
13/03/2017
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Don Quichotte,
Jules Massenet
24/02/2017
Orchestre L'Enharmonie
Serge Krichewsky, dir.
Philippe Monferran, piano
20/02/2017
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Lucas Debargue, piano
17/02/2017
Orchestre du Capitole
Josep Pons, direction
Raphaël Sévère, clarinette
10/02/2017
Grands Interprètes
Chamber Orchestra of
Europe
Yannick Nézet-Séguin, dir.
Jean-Guihen Queyras,
violoncelle
09/02/2017
Grands Interprètes
Scottish Chamber
Orchestra
Robin Ticciati, direction
Maria João Pires, piano
04/02/2017
Arts Renaissants
Claire Désert, piano
Pascal Moraguès,
clarinette
Gary Hoffman, violoncelle
01/02/2017
Orchestre du Capitole
Lorenzo Viotti, direction
Daniel Lozakovitj, violon
27/01/2017
Orchestre du Capitole
Rinaldo Alessandini, dir.
20/01/2017
Clefs de Saint-Pierre
D'âmes et d'anche
16/01/2017
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Alison Balsom, trompette
13/01/2017
Arts Renaissants
Quatuor Modigliani
11/01/2017
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Orfeón Donostiarra
Claudia Barainsky, soprano
Garry Magee, baryton
15/12/2016
Orchestre de l'Université
de Toulouse
Jean-Guy Olive, direction
Jérôme Pernoo, violoncelle
13/12/2016
Les Amis des Orgues
de Castanet-Tolosan
Concert de Noël
11/12/2016
Grands Interprètes
Orchestre Philharmonique
de Radio France
Myung-Whun Chung, dir.
Nicholas Angelich, piano
10/12/2016
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Jean-Yves Thibaudet,
piano
09/12/2016
Arts Renaissants
Maîtrise de Toulouse
Les Sacqueboutiers
07/12/2016
Grands Interprètes
Ensemble Pygmalion
Raphaël Pichon, direction
Elias, Mendelssohn
03/12/2016
Orchestre du Capitole
Christophe Mangou, dir.
Jeff Mills, DJ
01 et 02/12/2016
Musique au Palais
Bach, Mozart, Beethoven
Un Voyage en Russie
26 et 27/11/2016
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Vadim Gluzman, violon
24/11/2016
Clefs de Saint-Pierre
Le trombone à travers
les âges
21/11/2016
Orangerie de Rochemontès Orianne Moretti,soprano
Ilya Rashkovskiy, piano
Concert de Gala
20/11/2016
Grands Interprètes
Julia Lezhneva, soprano
La Voce Strumentale
Dmitry Sinkovski, dir.
19/11/2016
Les Sacqueboutiers
Festival Déodat de
Séverac
Le Roman de Jaufre
17/11/2016
Arts Renaissants
Jordi Savall
Le Concert des Nations
16/11/2016
Orchestre du Capitole
Lahav Shani, direction
et piano
04/11/2016
Orchestre du Capitole
Thomas Søndergård, dir.
Vilde Frang, violon
29/10/2016
Les Sacqueboutiers
Rencontre Internationale
des Cuivres Anciens
20 au 23/10/2016
 
 

 

Concerts/ Les Clefs de Saint-Pierre / Le trombone à travers les âges
21 novembre 2016
     

CRITIQUE

Les rois de la coulisse !

Le pupitre de trombone de l’orchestre national du Capitole animait, le 21 novembre dernier, le deuxième concert de la très originale saison de musique de chambre des Clefs de Saint-Pierre. Encore une fois, seule cette série musicale permet la découverte de combinaisons instrumentales rares ou inattendues. Cinq trombonistes et deux percussionnistes ont ainsi imaginé de parcourir la trajectoire du trombone à travers les âges. L’évolution de cet instrument de la famille des cuivres est ainsi devenue un prétexte à explorer des répertoires séparés de près de quatre siècles : un grand-écart historique que ces musiciens n’hésitent pas à réaliser dans la bonne humeur la plus communicative.

Le ton est donné par le nouveau président des Clefs de Saint-Pierre, Raphaël Oleg, qui introduit le programme du concert avec humour et quelques allusions à l’actualité… Aux musiciens titulaires du pupitre de trombone de l’Orchestre national du Capitole : David Locqueneux, Fabien Dornic et Aymeric Fournes, se joignent deux virtuoses de l’instrument qui collaborent avec la formation symphonique toulousaine, Olivier Lachurie et Daniel Lassalle. Ce dernier est en outre le co-directeur artistique de l’ensemble de cuivres anciens de Toulouse, Les Sacqueboutiers. Le groupe s’est donc baptisé pour l’occasion « Les Sacqueboutiers du Capitole » !


O Les musiciens équipés ici de leur sacqueboute. De gauche à droite : Olivier Lachurie, Fabien Dornic, Daniel Lassalle, Florent Tisseyre (percussions), Aymeric Fournes et
David Locqueneux - Photo Classictoulouse -

On peut donc observer que la pratique des instruments anciens, comme la sacqueboute, n’est en rien enfermée dans un ghetto musical. Pour tous ces musiciens elle va de pair avec celle de son descendant direct, le trombone. Une preuve que l’utilisation d’instruments adaptés aux musiques abordées est devenue une pratique courante. En outre deux percussionnistes viennent épicer le jeu des cuivres : Florent Tisseyre, membre régulier des Sacqueboutiers, et Sébastien Gisbert qui s’y associe parfois.
Toute la première partie de la soirée, consacrée au répertoire des riches musiques de la Renaissance, se joue donc sur toute la gamme des sacqueboutes : ténor et basse. Le nom de l’instrument provient des verbes du vieux français sacquer et bouter (tirer et pousser), qui traduisent le mouvement de la coulisse sous l’impulsion du bras du musicien. La succession de courtes pièces qui illustre toutes les possibilités techniques et expressives de cet instrument… et de ses virtuoses est habilement et humoristiquement présentée par l’expert en la matière, Daniel Lassalle, qui enseigne la sacqueboute dans quelques grandes académies internationales et au Conservatoire national de Lyon.
Cette séquence s’ouvre sur la solennité de la Pavane "La Bataille", de Tielman Susato, qui donne la mesure de l’éclat et de la finesse du jeu des interprètes. La pièce extraite des Symphoniae Sacrae II de l’Allemand, nourri de culture italienne, Heinrich Schütz, Es steh Gott auf (Dieu se lève), ouvre la voie à l’extrême virtuosité requise pour ce répertoire, ici admirablement défendu. Les 3 Recercadas de l’Espagnol Diégo Ortiz, extraites de son Traité des gloses, offre une saveur particulière que permettent de subtiles combinaisons de couleurs.



Les mêmes musiciens jouant le trombone. Au premier plan, aux percussions :
Florent Tisseyre, Sébastien Gisbert et Aymeric Fournes - Photo Classictoulouse -

La Passacalle, de l’Italien Andréa Falconiero, écrite sur un ostinato fascinant, installe une étrange atmosphère, comme hypnotique. Ce voyage en terres de Renaissance s’achève sur deux recueils de danses aux caractéristiques opposées. La Suite de danses de village, de l’Allemand Michael Pretorius, développe une succession de mélodies simples, d’essence populaire, qu’il est aisé de retenir. En revanche, la Tanz Suite du Britannique William Brade, émigré en Allemagne du Nord, réunit une succession alternée (lent-rapide) de danses bourgeoises évoquant des lieux ou des caractères divers. La Schottisch Tanz (danse écossaise) possède une saveur particulière, très évocatrice de la musique traditionnelle.
Le changement de sonorité et de style frappe immédiatement lors de l’ouverture de la seconde partie du concert. Le trombone moderne représente en effet une extension de la sacqueboute. Le pavillon et la perce sont nettement plus larges, entraînant une sonorité plus percutante. Le programme proposé par ces rois de la coulisse tranche également nettement par rapport à ce qui précède. Ainsi, le premier morceau choisi, A la mexicana, d’un auteur anonyme, illustre l’accompagnement musical du jour des morts au Mexique. Au défilé initial, sérieux et solennel, succède une animation joyeuse qui tranche sur nos habitudes recueillies. Le Jazz est présent tout au long de cet épisode. De la virtuose composition de Denis Leloup, Tournerie, au très brillant Limouv’ment, du compositeur de musique de film Robert Fienga, associé aux parcs Disney, les cuivres rutilent avec panache. Sonny Kompanek, tout aussi expert en musique de film, avec son Killer tango, ouvre la voix au plus célèbre des compositeurs de tango, Astor Piazzolla. Son fameux et emblématique Oblivion, traduit toute la nostalgie avec laquelle cette danse évoque les rues nocturnes de Buenos Aires.



Aymeric Fournes interprétant la Sequenza V pour trombone solo de Luciano Berio
- Photo Classictoulouse -

C’est sur la très dynamique chanson-titre de la comédie musicale Hello, Dolly!, de Michael Stewart et Jerry Herman que s’achevait ce programme on ne peut plus varié qui couvrait donc le vaste domaine musical attaché à l’instrument à coulisse. Un domaine qui témoigne de l’éclectisme de ces musiciens. Un éclectisme encore accru avec la surprise, présentée auparavant, d’une pièce supplémentaire, rien moins que la fameuse Sequenza V pour trombone solo, composée en 1966 par Luciano Berio. Cette pièce, destinée à être jouée musicalement et dramatiquement, s'inspire du célèbre clown suisse Grock par son caractère à la fois grotesque et désespéré. Aymeric Fournes s’en empare avec sérieux et intensité. Il intègre la fameuse réplique Why ? (pourquoi ?), sorte de signature des interventions de Grock, vocalisée par le tromboniste lui-même qui doit combiner jeu, souffle et respiration. Une performance digne de rester au répertoire du jeune tromboniste !
Quelques bis supplémentaires dont All the things you are, la chanson écrite par Jerome Kern et devenue un véritable standard de Jazz, complètent cette soirée qui se conclut sur un défilé d’adieu particulièrement apprécié du public.

Serge Chauzy
Article mis en ligne le 22 novembre 2016

 

infos
 



Renseignements détaillés et réservations au :


06 63 36 02 86.

Email : internotes.toulouse@
gmail.com

Internet :
http://lesclefsdesaintpierre
.org/

 
Programme du concert donné le 21 novembre 2016 à 20 h à l'auditorium Saint-Pierre des Cuisines

* T. Susato
- Pavane la Bataille

* H. Schütz
- Es steh Gott auf

* D. Ortiz
- 3 Recercadas

* A. Falconiero
- Passacalle

* M. Praetorius
- Suite de danses de village

* W. Brade
- Tanz suite

* Anonyme
- A la mexicana

* D. Leloup
-Tournerie

* R. Fienga
- Limouv’ment

* S. Kompanek
- Killer tango

* A. Piazzolla
- Oblivion

* J. Herman
- Hello, Dolly !

Pièce supplémentaire

* L. Berio
- Sequenza V pour trombone solo

 

 

Les saisons musicales
lyrique et
chorégraphique
toulousaines

 
2016-2017
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index