www.classicToulouse.com
Annonces
 
Grands Interprètes
Grigory Sokolov, piano
19/11/2019
Orchestre du Capitole
Ben Gernon, direction
Sol Gabetta, violoncelle
22/11/2019
Musique au Palais
Visages du Romantisme
Allemand
23 et 24/11/2019
Groupe Vocal Renaissance
de Toulouse
Marc-Antoine Charpentier
30/11 et 01/12/2019
Le projet DÉMOS
Présentation
07/10/2019
Toulouse Guitare
Saison 2019-2020
Présentation
13/09/2019
 
Critiques
 
Les Sacqueboutiers
Ensemble C. Janequin
Théâtre du Capitole
"Plaisir de gorge et joyeux
instruments"
17/11/2019
Les Arts Renaissants
Richard Galliano,
Prague String Quintet
14/11/2019
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Victor Julien-Laferrière,
violoncelle
08 et 09/11/2019
Le forum ByPass
La Nuit Acousmatique
04/11/2019
Orchestre du Capitole
Lihua Tan, direction
Jian Li, piano
China Night 26/10/2019
Orchestre du Capitole
Joseph Swensen, direction
Ye-Eun Choi, violon
18/10/2019
Grands Interprètes
Magdalena Kožená
Sir Simon Rattle
16/10/2019
Les Clefs de Saint-Pierre
Correspondances et
lettres intimes
14/10/2019
Toulouse Guitare
Rolf Lislevand
Alicia Stubbe
04/10/2019
Rendez-vous musical
Vincent A. Jockin
01/10/2019
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Behzod Abduraimov, piano
14/09/2019
Musique en Dialogue aux
Carmélites
Préludes poétiques
01/09/2019
Musique en Dialogue aux
Carmélites
Terre, nature et liberté
25/08/2019
À bout de souffle
Stéphane Delincak, dir.
Magnificat, Dies Irae...
13/08/2019
Musique au Brésil
Orchestre Symphonique
Municipal de Campinas
Victor Hugo Toro, dir.
Simone Leitão, piano
20/07/2019
Orchestre du Capitole
Kahchun Wong, direction
Moondog
29/06/2019
Musique en Dialogue aux
Carmélites
Duende y misterio
16/06/2019
A bout de souffle
Stéphane Delincak, dir.
Mistero Buffo
14 et 15/06/2019
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Chœur du Capitole
Garry Magee, baryton
10/06/2019
Grands Interprètes
Nelson Freire, piano
05/06/2019
Orchestre du Capitole
Klaus Mäkelä, direction
István Várdai, violoncelle
25/05/2019
Grands Interprètes
Les Siècles
François-Xavier Roth, dir.
Marie Lenormand, mezzo
23/05/2019
Grands Interprètes
Budapest Festival Orch.
Iván Fischer, direction
Emanuel Ax, piano
20/05/2019
Orchestre du Capitole
Ben Gernon, direction
Louis Schwizgebel, piano
18/05/2019
Clefs de Saint-Pierre
"Quatuor pour la fin du
Temps"
13/05/2019
Orchestre du Capitole
Josep Pons, direction
Anne Schwanewilms, sop.
11/05/2019
La Saison Bleue
Cuarteto Quiroga
30/04/2019
Orchestre L'Enharmonie
Serge Krichewsky, dir.
Philippe Monferran, piano
29/04/2019
Orchestre du Capitole
Joseph Swensen, direction
Janina Baechle, mezzo
Christian Elsner, ténor
27/04/2019
Rotary-Tlse-Lauragais
Constant Despres, piano
Chœur Octambule
25/04/2019
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Vadim Gluzman, violon
17/04/2019
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Raquel Camarinha, sop.
Renaud Capuçon, violon
12/04/2019
Les Arts Renaissants
Thibaut Garcia, guitare
Boris Grelier, flûte
10/04/2019
Les Sacqueboutiers
La Maîtrise de Toulouse
"Missa pro defunctis"
09/04/2019
Grands Interprètes
Martha Argerich et
Lilya Zilberstein, pianos
06/04/2019
Orchestre du Capitole
Maxim Emelyanychev,
piano et direction
05/04/2019
 
 

 

Concerts / Orchestre National du Capitole - Lihua Tan, direction,
Jian Li, piano - China Night - 26 octobre 2019
     

ANNONCE

Nuit de Chine

L’Orchestre national du Capitole de Toulouse s’est joint à l’ensemble des nombreux orchestres européens qui célèbrent cette année la culture chinoise, et en l’occurrence sa musique, à l’occasion du 70ème anniversaire de la fondation de la République Populaire de Chine. Ce 26 octobre dernier, la formation symphonique toulousaine, en grande forme, a donc exploré un répertoire nouveau avec la participation essentielle de deux remarquables artistes chinois, le chef d’orchestre Lihua Tan et le pianiste Jian Li.


Madame Lu Huiying, Consul Général de Chine, et Thierry d'Argoubet, Délégué Général de l'Orchestre national du Capitole
- Photo Classictoulouse -

O

Accompagnée de du délégué général de l’Orchestre national du Capitole, Thierry d’Argoubet, Madame Lu Huiying, Consul Général de Chine à Marseille, s’est tout d’abord adressée au public pour se réjouir des liens qui se sont tissés entre les deux cultures. Elle a en outre remarqué que cette année marque la célébration de deux anniversaires, le 70ème de la fondation de la République Populaire de Chine, mais également le 55ème de l’établissement des relations diplomatiques entre nos deux pays.
Quatre compositeurs chinois d’aujourd’hui sont inscrits au programme de ce concert qui, tout en révélant une certaine parenté de style, n’en met pas moins en évidence quelques caractéristiques personnelles spécifiques.

Wenjing Guo, né en 1953 dans la province du Sichuan, n’a jamais quitté son pays. Il ouvre la soirée avec son ouverture intitulée Le Lotus.

Cette courte évocation poétique s’ouvre et se referme sur l’intervention lumineuse des seuls violons. Atmosphère colorée qui s’anime au cœur de cette œuvre de structure cyclique, avec les interventions des cuivres, des bois et une utilisation typique des percussions. Quelques solos des vents mettent en valeur la qualité des musiciens de notre orchestre.
De Qianyi Zhang, né en 1959, l’orchestre anime la Suite symphonique en deux parties, Capriccio du Yunnan. C’est aux altos d’ouvrir ce cycle. L’intervention du violoncelle solo en sons harmoniques  précède celle, lumineuse,  du hautbois solo. Dans le deuxième volet de la suite, l’animation rythmique devient prépondérante avec de larges phrases pleines d’un lyrisme touchant.



Le chef d'orchestre chinois Lihua Tan à;la tête de l'Orchestre natinal du Capitole
- Photo Classictoulouse -

La troisième pièce de cette première partie de soirée est un concerto pour piano et orchestre de Qigang Chen, compositeur dont le concerto pour violon « La joie de la souffrance » a été créé en 2018 dans cette même Halle aux Grains. Ce compositeur sensible, nourri d’une double culture, chinoise et française (il fut le dernier élève d’Olivier Messiaen et vit aujourd’hui en France), produit cette fois une œuvre à la fois virtuose et sensible. Le piano solo ouvre la partition dont les impressionnants crescendos lyriques ne sont pas loin d’évoquer un certain Rachmaninov ! Comme dans son concerto pour violon, d’impressionnantes explosions surgissent, comme relatant l’occurrence d’événements tragiques. Le soliste Jian Li assume parfaitement la technicité de ces éclats virtuoses comme les déploiements lyriques qui semblent résoudre les conflits que ces éclats suggèrent. La direction de Lihua Tan allie la précision et l’engagement expressif auquel répond parfaitement l’orchestre.
Jian Li offre en bis une pièce chinoise populaire intitulée La flûte de bambou, accueillie chaleureusement par un public attentif.



Le pianiste chinois Jian Li - Photo Classictoulouse -

La seconde partie du concert est consacrée à une seule œuvre, bien différente de style, la Suite symphonique « Beijing Rhyme » (Rime de Pékin) de Long Zhou. Né en Chine en 1953, le compositeur s’est installé aux Etats-Unis où il excelle dans de nombreux domaines, de la musique symphonique à l’opéra. Les quatre mouvements de cette suite lui confèrent la forme d’une véritable symphonie de vaste proportion dont chaque partie porte un titre évocateur lié au vent. Les percussions jouent ici un rôle prépondérant : percussions traditionnelles comme instruments « exotiques ». Le premier volet, intitulé « Vent de cloche et tambour » explose de couleurs contrastées. D’impressionnants clusters orchestraux semblent hérités du grand Edgar Varese. Le deuxième, « Vent de la foire du temple », se compose de cellules élémentaires, comme un puzzle musical. « Vent du rythme de Pékin » retrouver les grands clusters orchestraux qui alternent avec des solos instrumentaux et évoluent vers d’étranges « cris et chuchotements ». Le final porte le titre étrange « Vent de battement précipité ». Son irrésistible vitalité repose sur un ostinato rythmique qui se résout finalement par une véritable explosion que le chef organise avec rigueur et enthousiasme. Un grand bravo au chef et aux musiciens qui surmontent avec panache les difficultés de l’œuvre.
L’ovation que le public réserve à tous les interprètes appelle une pièce supplémentaire intitulée « La bonne nouvelle de Pékin », des deux compositeurs Lu Zheng et Hongye Ma, et qui prolonge et conclut cette nuit chinoise bienvenue sur une explosion de joie.

Serge Chauzy
Article mis en ligne le 27 octobre 2019

 

 

infos
 

Détail des informations, s’adresser à :

Orchestre National du Capitole de Toulouse
- Service location
BP 41408 – 31014
Toulouse Cedex 6.


Renseignements, détail complet de la saison et réservations :

http://onct.toulouse.fr/
 

Programme du concert donné le 26 octobre 2019 à 20 h à la Halle aux Grains de Toulouse

* W. Guo

- Ouverture, Le Lotus

* Q. Zhang
- Suite symphonique : Capriccio du Yunnan

* Q. Chen
- Er Huang, pour piano et orchestre

* L. Zhou
- Suite symphonique, Beijing Rhyme (Rime de Pékin)

 

Les saisons musicales
lyrique et
chorégraphique
toulousaines

 
2019-2020
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index