www.classicToulouse.com
Annonces
 
Dialogue aux Carmélites
Saison 2017-2018
04/05/2017
Clefs de Saint-Pierre
Portrait de groupe
15/05/2017
Orchestre du Capitole
Saison 2017-2018
17/05/2017
Orchestre du Capitole
Kazuki Yamada, direction
Karine Deshayes, alto
Chœur du Capitole
Chœur Les Eclats
27/05/2017
 
Critiques
 
Grands Interprètes
Renaud Capuçon, violon
Nicholas Angelich, piano
23/05/2017
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Marianne Crebassa, mezzo
19/05/2017
Grands Interprètes
Nelson Freire, piano
15/05/2017
Arts Renaissants
Ensemble Pulcinella
26/04/2017
Grands Interprètes
Martha Argerich
Stephen Kovacevich
pianos
24/04/2017
La Dame d'Aragon
Orchestre Symphonique
du Royaume d'Aragon
Ricardo Casero, dir.
21/04/2017
À bout de souffle
Stéphane Delincak, dir.
Fantaisie et variations
autour de The Fairy Queen
20/04/2017
Grands Interprètes
Filarmonica Teatro Regio
Torino
Gianandrea Noseda, dir.
Betrand Chamayou, piano
18/04/2017
Orchestre du Capitole
Rafael Payare, direction
Benjamin Beilman, violon
14/04/2017
Orchestre du Capitole
Joseph Swensen, dir.
Adam Laloum, piano
07/04/2017
Grands Interprètes
Les Musiciens du Louvre
Marc Minkowski, direction
Bach, Passion St Jean
31/03/2017
Orchestre du Capitole
Christian Zacharias, piano
et direction
25/03/2017
Les Arts Renaissants
Ensemble Les Surprises
22/03/2017
Les Sacqueboutiers
Pôle des Arts Baroques
Jean-Pierre Canihac, dir.
19 et 20/03/2017
Grands Interprètes
Orchestre et Choeur de
l'Opéra du Bolchoï-Moscou
Tugan Sokhiev, direction
La Pucelle d'Orléans
P. I. Tchaïkovski
15/03/2017
Clefs de Saint-Pierre
Folk Songs
13/03/2017
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Don Quichotte,
Jules Massenet
24/02/2017
Orchestre L'Enharmonie
Serge Krichewsky, dir.
Philippe Monferran, piano
20/02/2017
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Lucas Debargue, piano
17/02/2017
Orchestre du Capitole
Josep Pons, direction
Raphaël Sévère, clarinette
10/02/2017
Grands Interprètes
Chamber Orchestra of
Europe
Yannick Nézet-Séguin, dir.
Jean-Guihen Queyras,
violoncelle
09/02/2017
Grands Interprètes
Scottish Chamber
Orchestra
Robin Ticciati, direction
Maria João Pires, piano
04/02/2017
Arts Renaissants
Claire Désert, piano
Pascal Moraguès,
clarinette
Gary Hoffman, violoncelle
01/02/2017
Orchestre du Capitole
Lorenzo Viotti, direction
Daniel Lozakovitj, violon
27/01/2017
Orchestre du Capitole
Rinaldo Alessandini, dir.
20/01/2017
Clefs de Saint-Pierre
D'âmes et d'anche
16/01/2017
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Alison Balsom, trompette
13/01/2017
Arts Renaissants
Quatuor Modigliani
11/01/2017
 
 

 

Concerts / Orchestre national du Capitole - Tugan Sokhiev , direction
Don Quichotte, J. Massenet - 24 février 2017
     

CRITIQUE

Emouvant Don Quichotte

L’ultime chef-d’œuvre lyrique de Jules Massenet, présenté en version de concert ce 24 février dernier, réunissait autour de Tugan Sokhiev, de l’Orchestre national et du Chœur du Capitole, une troupe de chanteurs pour la plupart issus de Russie, d’Ukraine ou de Géorgie, avec la participation, pour les rôles de comprimari, de jeunes artistes du Théâtre du Bolchoï. A une exception de taille près, le chevalier à la longue figure était incarné par l’Italien Ferrucio Furlanetto qui retrouvait la phalange toulousaine et son directeur musical après avoir chanté à Toulouse le terrible Boris Godounov, puis les grands héros verdiens. Une autre vision du chef d’œuvre de Massenet était ainsi offerte au public toulousain avant d’être présentée aux Viennois, dans la mythique salle du Musikverein.

La version de concert d’un opéra confère à l’orchestre une place prépondérante qui dépasse considérablement celle de simple accompagnateur. Ainsi révélée à découvert, la partition de Massenet révèle ses trésors d’orchestration. Les couleurs tantôt brillantes, tantôt subtiles, les contrastes dynamiques y gagnent une présence nouvelle. Sans négliger la dimension épique de l’œuvre. Le danger serait de noyer les voix dans l’opulent soutien instrumental. Il n’en est rien ici. Si Tugan Sokhiev affirme la richesse de l’écriture dès la vigueur des premières mesures de l’œuvre, soutenues par un chœur très présent, il sait modérer le flot orchestral dès que les personnages entrent en scène. En outre, il est ainsi flagrant de constater à quel point Massenet est un expert dans l’art de moduler le volume orchestral en fonction des interventions vocales. Saluons bien bas la beauté des interventions instrumentales des bois (magnifiques flûte et hautbois), et notamment celles des préludes, d’une intense poésie, des actes 2 et 3, avec en particulier ce magnifique « duo » entre la clarinette et le cor anglais. Sans oublier, bien sûr le poignant solo de violoncelle qui ouvre le dernier acte. Pierre Gil donne là une belle leçon d’éloquence et de sensibilité.



Au premier plan, de gauche à droite : Anna Kiknadze (Dulcinée), Ferrucio Furlanetto
(Don Quichotte), Andrii Goniukov (Sancho). Tugan Sokhiev dirige
l'Orchestre national du Capitole - Photo Classictoulouse -
O

Tous les chanteurs incarnent leur rôle avec une intense conviction. Certes, l’intelligibilité du texte n’est pas toujours celle que souhaiterait une oreille familière de la langue de Molière. Les qualités vocales de tous les participants sont cependant indéniables. Leur musicalité également. Ainsi, dès ses premières interventions, la mezzo-soprano géorgienne Anna Kiknadze pallie une prononciation un peu floue par la beauté d’un timbre chaleureux, l’aisance de son chant sur tout l’ambitus et l’authenticité de son incarnation. Sa Dulcinée allie coquetterie et sensibilité. Son air savoureux, accompagné par la guitare de Gregory Morello au quatrième acte, apporte la touche hispanique qui convient. La couleur assez claire de la basse ukrainienne Andrii Goniukov caractérise bien le rôle de Sancho qu’il endosse avec truculence mais sans caricature. La délicatesse avec laquelle il assiste son Maître lors de son dernier soupir atténue son déficit de diction.
Les tout jeunes chanteurs qui assurent les rôles secondaires et épisodiques de l’ouvrage révèlent de grandes et belles voix, d’une impressionnante projection et d’une admirable richesse de timbre. Saluons ainsi les deux sopranos Anastasia Barun (Pedro) et Evgeniia Asanova (Garcias) ainsi que les deux ténors Taras Prysiazhniuk (Rodriguez) et Sergei Radchenko (Juan). A coup sûr des talents à suivre.



L'ensemble des interprètes au salut. Au premier plan de gauche à droite :
Taras Prysiazhniuk (Rodriguez), Alfonso Cainai (chef de choeur) Tugan Sokhiev,
Sergei Radchenko (Juan), Ferrucio Furlanetto (Don Quichotte), Andrii Goniukov (Sancho), Anna Kiknadze (Dulcinée), Anastasia Barun (Pédro), Evgeniia Asanova (Garcias)
- Photo Classictoulouse -

Soulignons également la grande ferveur, la précision, la qualité, devenues habituelles, du Chœur du Capitole, dirigé par Alfonso Caiani. En outre,quelques membres de cette phalange apportent leur solide contribution en interprétant brillamment laquais et bandits.
Le rôle central, celui du Chevalier à la triste figure, est donc tenu avec une grande présence par Ferrucio Furlanetto. Son allure à la fois noble et désenchantée, la profondeur de son chant forgent un personnage particulièrement touchant. Son timbre sombre, la solennité de sa déclamation en font un digne successeur du créateur du rôle, Feodor Chaliapine. L’humanité du personnage domine toute son interprétation. Il sait se faire naïvement vindicatif lors de l’épisode des moulins à vent et émeut aux larmes dans sa transfiguration du dernier acte. Lors de ce poignant duo final de la mort, les deux artistes oublient la version de concert pour jouer leur rôle comme ils le feraient sur une scène de théâtre. L’émotion est alors à son comble et les dernières notes de l’œuvre résonnent comme un coup de poignard.
Souhaitons une belle prestation autrichienne de cette même réunion de talents. Signalons qu’à Vienne, le chœur sera celui du Musikverein.

Serge Chauzy
Article mis en ligne le 25 février 2017

 

 

infos
 

Détail des informations, s’adresser à :

Orchestre National du Capitole de Toulouse
- Service location
BP 41408 – 31014
Toulouse Cedex 6.


Renseignements, détail complet de la saison et réservations :

http://onct.toulouse.fr/
 
Programme du concert donnés le 24 février 2017
à 20 h à la Halle aux Grains de Toulouse :


* J. Massenet
- Don Quichotte, version de concert


 
Les saisons musicales
lyrique et
chorégraphique
toulousaines

 
2016-2017
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index