www.classicToulouse.com
Annonces
 
Les Arts Renaissants
Ensemble Tictactus
26/02/2020
Orchestre du Capitole
Kahchun Wong, direction
28/02/2020
Grands Interprètes
Julien Martineau,
mandoline
Vanessa Benelli Mosell,
piano
02/03/2020
Orchestre du Capitole
Cornelius Meister, dir.
Josef Špaček, violon
05 et 06/03/2020
Musicales franco-russes
Orchestre du Capitole
2ème édition
04/12/2019
Le projet DÉMOS
Présentation
07/10/2019
Toulouse Guitare
Saison 2019-2020
Présentation
13/09/2019
 
Critiques
 
Les Clefs de Saint-Pierre
Ombres portées
24/02/2020
Orchestre du Capitole
Maxim Emelyanychev, dir.
Fumiaki Miura, violon
21/02/2020
Orchestre du Capitole
Pascal Rophé, direction
Renaud Capuçon, violon
15/02/2020
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Orfeón Donostiarra,
Jeanine de Bique, soprano
Christa Mayer, mezzo

08/02/2020
Grands Interprètes
Martha Argerich, piano
Mischa Maisky, violoncelle
06/02/2020
Toulouse Guitare
SoloDuo
31/01/2020
Les Arts Renaissants
Patricia Petibon, soprano
Susan Manoff, piano
30/01/2020
Les Clefs de Saint-Pierre
Couleurs d'exil
20/01/2020
Grands Interprètes
Thibaut Garcia, guitare
Christian-Pierre La Marca,
violoncelle
14/01/2020
Orchestre du Capitole
Josep Pons, direction
Javier Perianes, piano
10/01/2020
La Saison Bleue
Alexandre Pascal, violon
Théo Fouchenneret, piano
07/01/2020
Grands Interprètes
Ensemble Pygmalion
Raphaël Pichon, direction
16/12/2019
Toulouse Guitare
Les Frères Méduses et
Jennifer Choi
13/12/2019
Les Arts Renaissants
Il Giardino Armonico
Giovanni Antonini, dir.
10/12/2019
Maîtrise de Toulouse
Les Sacqueboutiers
07/12/2019
Grands Interprètes
Les Musiciens du Louvre
Marc Minkowski, direction
02/12/2019
Musique au Palais
Visages du Romantisme
Allemand
23 et 24/11/2019
Orchestre du Capitole
Ben Gernon, direction
Sol Gabetta, violoncelle
22/11/2019
Grands Interprètes
Grigory Sokolov, piano
19/11/2019
Les Sacqueboutiers
Ensemble C. Janequin
Théâtre du Capitole
"Plaisir de gorge et joyeux
instruments"
17/11/2019
Les Arts Renaissants
Richard Galliano,
Prague String Quintet
14/11/2019
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Victor Julien-Laferrière,
violoncelle
08 et 09/11/2019
Le forum ByPass
La Nuit Acousmatique
04/11/2019
Orchestre du Capitole
Lihua Tan, direction
Jian Li, piano
China Night 26/10/2019
Orchestre du Capitole
Joseph Swensen, direction
Ye-Eun Choi, violon
18/10/2019
Grands Interprètes
Magdalena Kožená
Sir Simon Rattle
16/10/2019
Les Clefs de Saint-Pierre
Correspondances et
lettres intimes
14/10/2019
Toulouse Guitare
Rolf Lislevand
Alicia Stubbe
04/10/2019
Rendez-vous musical
Vincent A. Jockin
01/10/2019
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Behzod Abduraimov, piano
14/09/2019
Musique en Dialogue aux
Carmélites
Préludes poétiques
01/09/2019
Musique en Dialogue aux
Carmélites
Terre, nature et liberté
25/08/2019
À bout de souffle
Stéphane Delincak, dir.
Magnificat, Dies Irae...
13/08/2019
Musique au Brésil
Orchestre Symphonique
Municipal de Campinas
Victor Hugo Toro, dir.
Simone Leitão, piano
20/07/2019
Orchestre du Capitole
Kahchun Wong, direction
Moondog
29/06/2019
 

 

Concerts/ Arts Renaissants - Il Giardino Armonico,
Giovanni Antonini, direction - 10 décembre 2019
     

ANNONCE

Le Jardin des délices !

Le retour à Toulouse du prestigieux ensemble instrumental Il Giardino Armonico sous la direction de son fondateur, le flûtiste à bec Giovanni Antonioni, marquait, le 10 décembre dernier en l’église Saint-Jérôme, le deuxième concert de la saison des Arts Renaissants, donné en partenariat avec la Société Dante Alighieri qui célèbre ses 90 ans de présence à Toulouse. Le programme dans lequel Vivaldi joue le rôle de fil rouge n’a pas manqué d’attirer ce soir-là la foule des mélomanes, ravis de l’aubaine.

Il Giardino Armonico, fondé à Milan en 1985 par Giovanni Antonini, est reconnu dans le monde pour la beauté de ses interprétations « historiquement informées » sur instruments d’époque. La vitalité que ces musiciens insufflent à leurs exécutions en constitue la marque de fabrique à côté du raffinement et de l’imagination de leur jeu collectif.


Il Giardino Armonico dans l'église Saint-Jérôme - Photo Classictoulouse -

Huit artistes authentiques sont réunis ce 10 décembre dans cette église Saint-Jérôme dont la construction date précisément de la période baroque. Heureuse coïncidence ! Aux violons Stefano Barneschi et Marco Bianchi, à l’alto Liana Mosca, au violoncelle Paolo Beschi, au violone Giancarlo De Frenza, au clavecin Riccardo Doni et au théorbe Michele Pasotti composent l’effectif de cette soirée. Les multiples qualités, aussi bien individuelles que collectives, de leurs interventions frappent dès les premières mesures. Le concert s’ouvre, traditionnellement en ce temps de l’avent, par le fameux Concerto grosso « Pour la nuit de Noël » d’Archangelo Corelli. Une ferveur ardente du jeu de l’ensemble se marie admirablement avec la poésie de l’argument sacré. Ménageant des contrastes stimulant, cette exécution rénove le propos d’une partition pourtant abondamment diffusée.
Dans tout le programme, parfaitement structuré, on admire la cohésion, la précision de l’ensemble, le sens inné des nuances, parfois joliment inattendues, ainsi que le choix de phrasés élégants et raffinés. La place occupée par Antonio Vivaldi reste majoritaire. Au cours de la première partie, Giovanni Antonini joue en soliste deux de ses concertos pour flûte, cordes et basse continue. Dans le célèbre fa majeur « La tempesta di mare », la virtuosité du soliste éblouit tout d’abord. Son sens de l’ornementation fait merveille dans ces échanges entre la flûte et les cordes qui évoquent une sorte de jeu éblouissant. Dans le concerto en do mineur, l’instrument soliste roucoule comme un oiseau.
Entre ces deux pièces concertantes, Il Giardino Armonico aborde un répertoire plus ancien, néanmoins toujours lié à Venise. De Tarquinio Merula (1595-1665), les cordes de l’ensemble soulignent la polyphonie virtuose d’une belle Canzona a quattro voci dans laquelle les instruments chantent comme des voix mêlées. Dans La Cetra, de Giovanni Legrenzi (1626-1690), le discours se fait à la fois discursif et tendre, dans un mélange savant de vigueur et de finesse.



Il Giardino Armonico et Giovanni Antonini - Photo Classictoulouse -

Le ton change radicalement dans la seconde partie de la soirée. Trois pièces de Vivaldi abordent le thème explicite de « Al santo sepulcro ». Les musiciens choisissent légitimement de les enchaîner dans un même sentiment de recueillement. La Sonata a quattro ouvre ce cycle sur un silence émouvant, douloureux, alors que la Sinfonia en si mineur le referme sur une touche d’espoir. Entre ces deux pièces, Giovanni Antonini est le soliste du « Cum dederit », extrait du fameux Nisi Dominus. Il joue ici un chalumeau au timbre sombre et riche qui entonne une complainte particulièrement touchante.
Le retour vers Tarquinio Merula apporte alors une lumière virtuose avec tout d’abord une Canzona a quattro, puis avec la fameuse Ciaccona per due violoni e continuo, dont il existe de multiples versions. La musicalité virtuose des musiciens s’y déploie avec ardeur. Le chef et flûtiste est de retour pour le Concerto en do majeur pour flautino, cordes et basse continue. L’instrument de petite taille (comme son nom l’indique) est l’objet d’une véritable démonstration de virtuosité. On est ébloui par l’incroyable agilité du jeu, mais aussi par l’ahurissante longueur du souffle de Giovanni Antonini, devenu ici oiseau des îles !
Soulignons une fois encore la beauté et le raffinement du jeu de chaque musicien avec une mention particulière pour l’altiste Liana Mosca aux sonorités rares. Il faudrait en outre féliciter avec autant de chaleur chaque participant sans oublier, pour leurs multiples qualités, les membres du continuo, toujours imaginatif et expressif.
Deux bis de la même école musicale calment difficilement l’enthousiasme du public.

Serge Chauzy
Article mis en ligne le 11 décembre 2019

 

infos
 

Renseignements et réservations :

- par correspondance à l'adresse :
Les Arts Renaissants, 22 bis rue des fleurs  31000 Toulouse

- par téléphone :
05 61 25 27 32

- par e-mail :
Les-Arts-Renaissants@wanadoo.fr

- par internet : 
http://www.arts-renaissants.fr/

 

Programme du concert donné le 10 décembre 2019 à 20 h 30 en l'église Saint-Jérôme de Toulouse

* A. Corelli

- Concerto grosso Op.VI n°8, Fatto per la notte di Natale

* A Vivaldi
- Concerto en fa majeur pour flûte à bec, cordes et basse continue, RV 433 « La tempesta di mare »
- Concerto en do mineur pour flûte, cordes et basse continue, RV 441
- Sonata en mi bémol majeur, RV 130 « Al Santo Sepolcro »
- « Cum dederit » extrait du Nisi Dominus, pour chalumeau et cordes, RV 608
- Sinfonia en si mineur, RV 169 « Al Santo Sepolcro »
- Concerto en do majeur pour flautino, cordes et basse continue, RV 444

* T. Merula
- Il primo Canzoni a quattro voci per sonare con ogni sorti de strumenti musicali, Venezia 1615
- « La lusignola » pour cordes et basse continue, op. 1 n°2
- « La Piva » pour cordes et basse continue, op. 1 n°11
- Canzona overo Sonate concertate per chiesa e camera, Venzia 1637
-« Ciaccona per due violoni et continuo » op. 12 n°2

* G. Legrenzi
- La Cetra. Libro Quarto di Sonate a due tre e quattro stromenti, Venezia 1673
- Sonata terzo per due violini, viola e viola da brazzo, op. X n°15

 
Les saisons musicales
lyrique et
chorégraphique
toulousaines

 
2019-2020
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index