www.classicToulouse.com
Annonces
 
Toulouse Wind Orchestra
Dylan Corlay, direction
Félix Dervaux, cor
27 et 28/10/2017
 
Critiques
 
Grands Interprètes
Il Giardino Armonico
Giovanni Antonini, dir.
Isabelle Faust, violon
20/10/2017
Les Sacqueboutiers
Pôle des Arts Baroques
Siglo de Oro
19/10/2017
Les Sacqueboutiers
Danza Alta
Cintegabelle
14/10/2017
Orchestre du Capitole
Joseph Swensen, dir.
Wayne Marshall, orgue
13/10/2017
Grands Interprètes
Orchestre national de
France
Emmanuel Krivine, dir.
Martha Argerich, piano
07/10/2017
Orchestre du Capitole
Maxim Emelyanychev, dir.
Richard Goode, piano
05/10/2017
Clefs de Saint-Pierre
Confins du romantisme
02/10/2017
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Elisabeth Leonskaja, piano
20/09/2017
Dialogues aux Carmélites
Rien n'est bon que d'aimer
03/09/2017
Dialogues aux Carmélites
La note bleue
27/08/2017
Chœur Les éléments
Iberia
26/06/2017
Grands Interprètes
Juan Diego Flórez, ténor
Vincenzo Scalera, piano
19/06/2017
Orchestre du Capitole
Maxim Emelyanychev, dir.
Adam Laloum, piano
16/06/2017
Orchestre du Capitole
Gustavo Gimeno, dir.
Adrien La Marca, alto
09/06/2017
Association Gabriel Fauré
Traversée lyrique en
Amérique latine
Compagnie Opér'Azul
08/06/2017
Orchestre du Capitole
Antonello Manacorda, dir.
Alexandra Conunova,
violon
02/06/2017
Orchestre du Capitole
Kazuki Yamada, direction
Karine Deshayes, alto
Chœur du Capitole
Chœur Les Eclats
27/05/2017
Grands Interprètes
Renaud Capuçon, violon
Nicholas Angelich, piano
23/05/2017
Orchestre du Capitole
Tugan Sokhiev, direction
Marianne Crebassa, mezzo
19/05/2017
Clefs de Saint-Pierre
Portrait de groupe
15/05/2017
Grands Interprètes
Nelson Freire, piano
15/05/2017
Arts Renaissants
Ensemble Pulcinella
26/04/2017
Grands Interprètes
Martha Argerich
Stephen Kovacevich
pianos
24/04/2017
La Dame d'Aragon
Orchestre Symphonique
du Royaume d'Aragon
Ricardo Casero, dir.
21/04/2017
À bout de souffle
Stéphane Delincak, dir.
Fantaisie et variations
autour de The Fairy Queen
20/04/2017
Grands Interprètes
Filarmonica Teatro Regio
Torino
Gianandrea Noseda, dir.
Betrand Chamayou, piano
18/04/2017
Orchestre du Capitole
Rafael Payare, direction
Benjamin Beilman, violon
14/04/2017
Orchestre du Capitole
Joseph Swensen, dir.
Adam Laloum, piano
07/04/2017
Grands Interprètes
Les Musiciens du Louvre
Marc Minkowski, direction
Bach, Passion St Jean
31/03/2017
Orchestre du Capitole
Christian Zacharias, piano
et direction
25/03/2017
Arts Renaissants
Ensemble Les Surprises
22/03/2017
Les Sacqueboutiers
Pôle des Arts Baroques
Jean-Pierre Canihac, dir.
19 et 20/03/2017
 

 

Concerts/ Arts Renaissants - Ensemble Pulcinella - 26 avril 2017
     

CRITIQUE

Portrait de famille

Le dernier concert de la saison des Arts Renaissants, le 26 avril dernier, rendait hommage au plus célèbre des fils de Johann Sebastian Bach, Carl Philipp Emanuel, celui que la postérité baptisa alternativement" Bach de Berlin" ou "Bach de Hambourg". On doit une part importante du nouvel intérêt qui se manifeste à l’endroit de sa musique au très bel ensemble Pulcinella et à sa directrice artistique Ophélie Gaillard, invités de cette soirée. Symphonies et concertos brossent un portrait haut en couleurs de ce compositeur trop longtemps relégué au second plan, derrière l’ombre tutélaire de son génie de père.

Respecté, souvent admiré par de nombreux musiciens et compositeurs de la seconde moitié du XVIIIe siècle, Carl Philipp Emanuel Bach est vénéré par Haydn, Mozart et Beethoven. Il est le fils de Johann Sebastian qui a le mieux réussi sa carrière de compositeur. Pourtant, l’opinion du père sur la musique de son fils témoignait d’un certain "détachement". On raconte que lorsque quelqu'un lui demanda ce qu'il pensait d'Emanuel, il répondit : « C'est du bleu de Prusse, ça se décolore ! » Il reste néanmoins un maître riche et considéré. Sa production se révèle extraordinairement abondante : des centaines d'oratorios et de cantates, un nombre plus grand encore d'odes et de cantiques spirituels. Pour l'orchestre, il écrit une vingtaine de symphonies et plus de cinquante concertos, en particulier pour un ou deux instruments à clavier.


L'ensemble Pulcinella entourant la violoncelliste Ophélie Gaillard - Photo Classictoulouse -

Fondé en 2005 par la violoncelliste Ophélie Gaillard, Pulcinella est un ensemble de solistes virtuoses passionnés par la pratique de la musique baroque sur instruments d’époque, tous par ailleurs membres des formations les plus prestigieuses. Quant à Ophélie Gaillard, nommée « Révélation soliste instrumental » aux Victoires de la Musique Classique en 2003, elle manifeste, outre ses qualités magistrales de musicienne, un esprit d’une curiosité insatiable.
Bien campée au sein de son ensemble de treize instruments à cordes et d’un clavecin, Ophélie Gaillard confère à la musique de Carl Philpp Emanuel Bach une énergie, une ardeur rythmique renforcées par les sonorités brillantes de tous les musiciens. Une précision absolue accompagne la vivacité des accents d’une écriture acérée et pleine de rebondissements.
La Symphonie n°3 en do majeur, Wq 182/3, datée de 1773, ouvre le concert sur la vigueur de son Allegro assai. Le mouvement central Adagio reflète immédiatement le caractère « Sturm und Drang » (Orage et Passion) qui constitue l’épine dorsale de toute la production du compositeur. Les interrogations alternent avec l’angoisse ou une étrange langueur. L’Allegretto final développe comme une discussion instrumentale pleine de contrastes.
C’est une autre symphonie, en mi mineur celle-là Wq 177, qui referme la soirée. Extraite des symphonies berlinoises composées entre 1741 et 1762, elle s’ouvre sur un Allegro assai martial et péremptoire. L’Andante moderato prend des allures de pastorale tendre et paisible, alors que le final, aux rythmes fortement pointés, explose d’allégresse.



Ophélie Gaillard, soliste des concertos pour violoncelle de Carl Philipp Emanuel Bach
- Photo Classictoulouse -

Les deux concertos pour violoncelle qui occupent la partie centrale de la soirée mettent en évidence à la fois l’écriture virtuose du compositeur et l’intensité du jeu de la soliste. On admire tout d’abord la sonorité profonde et parfaitement projetée de l’interprète. Ophélie Gaillard qui sait si bien s’intégrer à l’ensemble instrumental dans les symphonies, assume avec panache son rôle de soliste. Le concerto en la mineur, Wq 170, de 1750, dès son Allegro assai initial, charge la partie de violoncelle d’une éloquence dramatique, à travers une virtuosité autoritaire. La cadence constitue d’ailleurs un sommet de passion « orageuse ». Si l’Andante évoque une fois de plus une discussion organisée autour d’échanges entre l’instrument soliste et le tutti, le final s’exalte d’une joie presque provocante !
Le concerto en la majeur Wq 172, de 1753, adopte quelques caractères différents. Il s’ouvre sur la lumière vive du premier volet, le plein soleil. Le Largo qui suit ménage un contraste saisissant. Ce mouvement central résonne comme une aria d’opéra, une plainte émouvante portée par une voix chargée d’émotion. Là encore la cadence (probablement conçue par l’interprète elle-même) constitue un moment fort. Le final brille comme du vif argent.
Le retour vers le monde symphonique de Carl Philipp Emanuel conclut la soirée sur un bis toujours imprégné de fantaisie et de vigueur rythmique.

Serge Chauzy
Article mis en ligne le 27 avril 2017

 

infos
 

Renseignements et réservations :

- par correspondance à l'adresse :
Les Arts Renaissants, 22 bis rue des fleurs  31000 Toulouse

- par téléphone :
05 61 25 27 32

- par e-mail :
Les-Arts-Renaissants@wanadoo.fr

- par internet : 
http://www.arts-renaissants.fr/

 

Programme du concert donné le 26 avril 2017
à 20 h 30 à l'auditorium Saint-Pierre des Cuisines de Toulouse


* C. P. E. Bach


- Symphonie n°3 en do majeur, Wq 182/3

- Concerto pour violoncelle en la mineur, Wq 170

- Concerto pour violoncelle en la majeur, Wq 172 (1750)

- Symphonie en mi mineur, Wq 177


Les saisons musicales
lyrique et
chorégraphique
toulousaines

 
2017-2018
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index