www.classicToulouse.com
ARCHIVES
 
 

 

Livres/ Rossini - Jean et Jean-Philippe Thiellay
     
     

Vous avez dit : Signor Vacarmini ?

Un bouffon paresseux, un génie blasé prenant sa retraite à 37 ans, que n’a-t-on pas lu sur ce pauvre Gioacchino Rossini ! Adulé de son vivant, il sombra dans l’oubli rapidement, ne laissant à l’affiche des théâtres que son immortel Figaro, emportant avec lui pour une interminable traversée du désert la plus grande partie de ses chefs-d’œuvre.

Il faut attendre le début des années 80 du siècle passé pour assister pleinement à la « Rossini renaissance ».


 

Chefs d’orchestre, musicologues et chanteurs vont alors montrer aux directeurs de théâtre et aux maisons de disque quelles merveilles sommeillent, un peu comme des Belles au bois dormant, dans les arcanes lobotomisées de notre patrimoine. A l’image de la musique de Rossini, ce sera alors un vrai feu d’artifice, chaque fusée nous éclairant davantage sur un génie incontestable. Jean et Jean–Philippe Thiellay participent par la présente parution à ce travail de réhabilitation qu’il convient de réaliser afin de remettre Rossini à sa vrai place, non plus celle d’un épicurien amateur de jolies femmes  et de bonne chère (ce qui n’est pas faux non plus…), mais aussi et surtout sur le piédestal d’un compositeur majeur dans l’Histoire de l’art lyrique.
Dans une première partie, ils évoquent la vie de Rossini : ses débuts à la Scala, le fiasco de la première du Barbier, la maturité sise entre Naples, Rome et Milan, son mariage, ses adieux à la Péninsule, sa vie parisienne, Guillaume Tell bien sûr.

Et bien d’autres choses. Dans la seconde partie, les auteurs nous font entrer dans l’intimité des ouvrages, s’attardant sur l’originalité de ce qu’ils baptisent « la signature rossinienne », terminant en toute logique avec la (re)découverte de son œuvre, et, à chaque fois, atomisant avec un évident délice les monceaux de doctes contre-vérités qui ont été écrites et proférées à l’encontre du musicien.
Le présent opus se termine, comme d’habitude dans cette collection, par une précieuse documentation discographique, bibliographique et vidéographique.

Robert Pénavayre

 

infos
 
 

« Rossini » par Jean et Jean-Philippe Thiellay - Actes Sud/Classica –
212 pages – 18,50 €

 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index