www.classicToulouse.com
ARCHIVES
 
 

 

Livres/ Ewa Podleś, contralto assoluto – Brigitte Cormier
     
 

Qui est ce contralto assoluto ?

Aujourd’hui au crépuscule d’une superbe carrière, la cantatrice polonaise Ewa Podleś demeure un mystère pour bon nombre d’amateurs d’opéra. Mystère d’abord que cette voix d’outre-tombe couvrant 3 octaves (!) et d’une puissance de projection phénoménale. Tout en sachant que cette puissance ne cachait en rien une souplesse d’émission et une musicalité qui la virent triompher dans les plus hauts lieux lyriques aussi bien dans Rossini qu’Haendel.
O

Autre mystère, échappant à toute analyse ou comparaison (le mal des critiques…), elle s’échappa également du viseur des directeurs de grandes salles d’opéra, en France en particulier et à l’Opéra de Paris plus précisément où elle ne fit qu’une rapide apparition dans le Samson et Dalila d’inauguration de la Bastille en 1991. La Province hexagonale lui fut plus favorable. Le présent ouvrage nous fait découvrir, de manière extrêmement documentée, la vie de celle qui portait seule le titre de contralto assoluto. Conjuguant avec habileté vie privée et vie professionnelle, et sans grande langue de bois, Brigitte Cormier nous trace le portrait d’une artiste d’une exigence absolue, entièrement dévouée à son art, au caractère bien trempé, avec laquelle il était difficile de composer, ce qui fut certainement un frein à une autre carrière que sa voix lui permettait.

Les anecdotes sur ce thème ne manquent pas dans ce livre. Elle fait partie de ces fulgurances lyriques, telle Leyla Gencer dans un autre registre, qui emplissent mystérieusement et à jamais les souvenirs de ceux qui les ont croisées.

Robert Pénavayre

 

infos
 
 

« Ewa Podleś, contralto assoluto » par Brigitte Cormier – Symétrie –
350 pages – 30 €

 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index