www.classicToulouse.com
ARCHIVES
 

 

Livres/ Marie Talabot
Une Aveyronnaise dans le tourbillon du XIXe siècle
     



 

Marie et son destin

Oui, un fabuleux destin, un singulier destin que celui de Marie-Anne Savy, petite fille pauvre, orpheline à 5 ans, ne parlant que l'occitan (au 19ème siècle, on disait le patois), placée en orphelinat, puis mise ensuite au service de familles bourgeoises des grandes villes pour des travaux pénibles et humiliants. Marie-Anne, par les hasards de la vie, grâce à sa volonté, sa pugnacité, son courage, va devenir, en quelques dizaines d'années, la femme la plus connue, une des femmes les plus riches du second empire, jugée tantôt comme une parvenue aux mœurs dissolues, tantôt comme une bonne âme fière et méritante. Grâce à sa rencontre et à son mariage avec Paulin Talabot, ingénieur et initiateur du réseau ferré de France (il est le créateur du fameux PLM), la petite Marie-Anne devenue Marie Talabot franchit tous les obstacles sociaux. 

Elle devient polyglotte, découvre les bonnes manières, l'art, la littérature. Le couple reçoit dans les salons de la rue de Rivoli ou ceux de leur château du Roucas Blanc à Marseille tout ce que le second Empire compte de personnalités importantes. Louis Mercadié nous fait découvrir cette illustre Aveyronnaise de la vallée d'Olt dans cette société en pleine mutation économique, politique et morale. A la fois livre d'histoire et roman, cet ouvrage nous touche par son humanité, avec au centre un beau portrait de femme. Très belle découverte ; vaut le détour !

                                                                  Christian Chauzy

     
     

 

infos
 


« Marie Talabot : Une Aveyronnaise dans le tourbillon du 19ème siècle », de Louis Mercadié – Editions du Rouergue – 460 pages – 25 €.

 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index