www.classicToulouse.com
ARCHIVES
 
 

 

Livres/Max - Michel Quint
     
 

Dans l’obscurité de l’Occupation

Nous sommes à Lyon en 1943. La France est occupée. Un marchand de peintures, pour le côté officiel, a sur lui le destin d’une nation. Dans la clandestinité on l’appelle Max. Il s’agit de celui à qui De Gaulle a confié la charge d’unifier les résistants français en vue d’apporter  leur soutien aux armées de libération. Il s’appelle Jean Moulin.
Dans le présent ouvrage, l’auteur donne la parole au martyr et, dans des pages flamboyantes de justesse et d’émotion, nous le donne à entendre dans ses réflexions les plus intimes.
Michel Quint brosse également avec acuité le combat de l’ombre que se livraient résistants et gestapistes.

Il décrypte ces réseaux de la nuit qui hantaient l’Occupant. Il nous livre aussi les affrontements idéologiques qui opposaient les diverses factions de résistants.
C’est un roman palpitant, qui serre la gorge et meurtrit le cœur, qui dit le formidable courage d’une poignée d’hommes et de femmes face à l’invasion, ces Françaises et Français envers lesquels  nous sommes débiteurs à jamais.

Robert Pénavayre

 

infos
 


« Max » de Michel Quint – Editions Perrin, collection Singulier – 243 pages – 16,90€



 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index