www.classicToulouse.com
ARCHIVES
 
 

 

Livres/ Martha Argerich : L'enfant et les sortilèges - Olivier Bellamy
     

L’indomptable

Sa vie est un roman ! Il s’agit là de la vie de la plus originale, de la plus authentique des pianistes d’aujourd’hui, la grande Martha Argerich. Le journaliste marseillais Olivier Bellamy, animateur talentueux de Radio Classique, brosse ici un portrait biographique haut en couleurs de cette artiste hors norme, dont l’existence ressemble à une invention d’écrivain.


 

Si l’ouvrage, intitulé « L’enfant et les sortilèges », fourmille de détails précis et précieux recueillis auprès de la pianiste elle-même et de ses nombreux amis, il ne néglige jamais l’évocation de la nature profonde d’une personnalité fascinante et paradoxale. Née le 5 juin 1941 à Buenos Aires, « Marthita » ou encore « Martula » connaîtra une trajectoire exceptionnelle, tant dans le domaine artistique et musical que dans celui d’une vie pour le moins mouvementée. Elève notamment du très sévère Vincenzo Scaramuzza, puis du libertaire Friedrich Gulda, mais également du fantasque et mystérieux Arturo Benedetti Michelangeli, elle vivra des débuts à la fois précoces et douloureux. Olivier Bellamy analyse avec subtilité les rapports ambigus qu’elle a toujours entretenus avec la musique et le public.

Ses retraits compulsifs de la scène, son angoisse permanente devant certaines œuvres, l’alternance de périodes d’euphorie et de déprime, son sentiment d’être une pianiste « amateur », elle dont la technique et la musicalité sont enviées par tous les pianistes du siècle, constituent un puzzle étonnant auquel l’auteur confère une saveur toute particulière. On apprend aussi qu’elle a eu trois filles de trois artistes éminents avec lesquels elle a convolé en justes noces : le pianiste chinois Robert Chen, le pianiste américain Stephen Kovacevich et le chef d’orchestre suisse Charles Dutoit. Mais elle fut aussi la compagne du pianiste et compositeur russe Alexandre Rabinovitch ainsi que du pianiste français Michel Béroff. Est également évoquée l’indéfectible et fraternelle amitié qui lie Martha à son copain brésilien Nelson Freire… Aucun voyeurisme n’affleure dans le récit que développe Olivier Bellamy dont le style reste toujours d’une grande probité. En outre, plutôt que d’adopter une démarche strictement chronologique, l’auteur aborde successivement les périodes importantes de la vie tumultueuse de « Marthita » sous l’angle des nombreux lieux de résidence provisoires qu’elle a occupés. L’ouvrage se conclut sur une discographie exhaustive de la pianiste qui devrait passionner tous les mélomanes et admirateurs d’un talent qu’habitent la sincérité la plus authentique et la plus exaltante vision de la fonction d’interprète. C'est la belle histoire d'une femme libre et indomptable !

Serge Chauzy

 

infos
 
 

"Martha Argerich - L'enfant et les sortilèges" d'Olivier Bellamy - Editions Buchet Chastel, 284 pages, 23 €

 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index