www.classicToulouse.com
ARCHIVES
 

 

Festivals/ Piano Jacobins 2006 - 2ème Semaine
     

La grande pianiste Elisabeth Leonskaja jouera Mozart, Beethoven et Tchaïkovski.


ANNONCE

 Prestige et découverte

La deuxième semaine du 27 ème festival accueille trois pianistes aux profils très différents. Deux grands noms du clavier entourent un jeune talent qui mérite la découverte.

Le 12 septembre, Elisabeth Leonskaja retrouve le cloître des Jacobins. Native de Géorgie et formée au très exigeant Conservatoire de Moscou, cette artiste de premier plan a émigré pour l'Autriche dès 1978. Consacrant une part importante de son activité au récital et au concert avec orchestre, Elisabeth Leonskaja pratique avec une prédilection particulière la musique de chambre, en association avec d'éminents artistes, pianiste, violonistes, violoncellistes et quatuors à cordes, notamment. Elle présentera, au cours de son récital toulousain, un programme varié la conduisant de Mozart (Sonate en fa mineur KV 332) à Tchaïkovski (Sonate n°2, « Grande sonate » en sol majeur op. 37), en passant par l'ultime sonate de Beethoven, la fameuse 32 ème , op. 111.

A la suite de la disparition du grand Naum Starkmann qui devait assurer le concert du 14 septembre, la direction du festival a décidé d'inviter un tout jeune talent, élève de Jacques Rouvier et récompensé en 2004 par un double prix au Concours International de Montréal, David Fray, âgé de 25 ans. Nommé « Jeune soliste de l'année » par la Commission des Radios Publiques Francophones, lauréat de l'Association Française d'Action Artistique, «Révélation classique de l'année » par l'ADAMI en 2004, David Fray connaît un début de carrière éblouissant dont témoignent les invitations qu'il reçoit pour participer à de prestigieuses manifestations musicales internationales. Le programme de son récital du 14 septembre rassemble des ouvres de Johann Sebastian Bach et Ludwig van Beethoven. La sonate n° 7 op. 10 de ce dernier sera suivie de la Suite française n° 1 en ré mineur et de la Partita n° 4 en ré majeur de Bach.

 

Christian Zacharias rendra un hommage à Vlado Perlemuter.

 

Le lendemain, 15 septembre, Christian Zacharias, qui occupe une place privilégiée parmi les grands pianistes allemands du moment, rendra un hommage original et tellement justifié au grand pianiste français, Vlado Perlemuter, disparu le 4 septembre 2002, à l'âge vénérable de 98 ans. Vlado Perlemuter a souvent été l'invité de Piano aux Jacobins et toutes ses apparitions ont constitué des événements de première grandeur. Familier de Maurice Ravel qu'il avait bien connu, mais dont il refusait néanmoins d'être considéré comme son élève, était doté d'un humour et d'une finesse d'esprit qui en faisait un homme charmant et un interprète raffiné. A sa mémoire, Christian Zacharias, centrera son récital sur Maurice Ravel (Sonatine, Valses Nobles et Sentimentales, Pavane pour une Infante Défunte, Jeux d'eaux), qui sera entouré de Mozart (Sonate KV 281) et Chopin ( Nocturne en ut mineur, op. 48 n°1, Berceuse en ré bémol majeur, op. 57, Barcarolle en fa dièse majeur, op. 60).

Serge Chauzy

 

infos
 
 
 
 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index