www.classicToulouse.com
ARCHIVES
 
 

 

Entretien avec François Bou - Orquestra Simfònica de Barcelona i Nacional de Catalunya - 09/05/2013
     

Les talents musicaux de la Catalogne

La Région Midi-Pyrénées et la Catalogne pratiquent activement l’échange culturel et en particulier musical. Ainsi, l’Orchestre national du Capitole va jouer à Barcelone et l’Orquestra Simfònica de Barcelona i Nacional de Catalunya vient se produire à Toulouse. Les 10 et 11 mai prochains, la phalange catalane, sous la direction de Pablo González, présente donc à la Halle aux Grains un concert de l’invité, avec la participation du grand violoniste Boris Belkin. Fondée en 1944 par Eduardo Toldrà, l’Orquestra Simfònica de Barcelona i Nacional de Catalunya a développé aussi bien le répertoire symphonique historique que celui des créations mondiales. Sous la direction de grands chefs internationaux comme Antoni Ros-Marbà, García Navarro, ou encore Lawrence Foster, il a réalisé de nombreuses tournées à l’étranger qui ont établi sa renommée. L’administrateur général de l’orchestre, François Bou, est français. A l’occasion de la venue à Toulouse de cette belle phalange symphonique, il a accepté d’évoquer avec nous son fonctionnement et ses atouts.


L’Orquestra Simfònica de Barcelona i Nacional de Catalunya, dirigé par Pablo González
- Photo Caterina Barjau -

Classic Toulouse  : L’Orquestra Simfònica de Barcelona i Nacional de Catalunya a été fondé en 1944. Quels étaient les buts de cette création et les fonctions qui lui étaient alors assignées ?

François Bou : Le but était de consolider l’activité symphonique qui existait déjà de manière irrégulière (je pense par exemple à l’Orchestre Pau Casals) et de doter Barcelone d’une véritable saison symphonique. Mais c’était aussi un acte de résistance de la culture catalane à l’oppression franquiste. Son premier nom a été Orquestra de la Ciutat de Barcelona.

 : Comment se font les recrutements et quelle est sa composition actuelle, en termes de nationalités ?

F. B. : Comme dans tout orchestre public, les recrutements se font par concours international. L’Orchestre compte plus de 60% d’Espagnols dont 40% de Catalans. Parmi les autres nationalités il y a plusieurs artistes américains, français et d’Europe Centrale.

François Bou, manager général de l'Orchestre
O
 : Quel est le répertoire de l’orchestre ? Se consacre-t-il au concert ou intervient-il dans le répertoire lyrique ?

F. B. : La principale activité de l’Orchestre est de présenter le grand répertoire symphonique universel au cours de plus de 26 programmes d’abonnement, avec une attention particulière aux compositeurs catalans. C’est extraordinaire de voir tant de talents pour un pays de 7,5 millions d’habitants ! L’œuvre de Blai Soler que nous présentons cette semaine en est un excellent exemple.

Cependant nous suscitons aussi des collaborations avec les principales institutions culturelles de Barcelone dont le Liceu avec lequel nous menons une politique d’échanges. Nous participons à un ou deux opéras par saison chez eux et l’Orchestre du Liceu vient donner des concerts chez nous. Cela nous donne l’occasion de diversifier nos activités.

 : Quel est le rôle de Pablo González, son directeur musical ? Faites-vous appel à des chefs invités ?

F. B. :
Comme tout directeur musical, Pablo González veille au développement artistique de l’Orchestre. Il consacre en moyenne 12 semaines au travail avec notre formation et son rôle est primordial. Comme nous donnons plus de 30 programmes avec plus de cent concerts par saison, nous faisons appel à des chefs d’orchestre de renommée internationale comme Kazuchi Ono, Jiri Belohlavek, Marc Minkowski entre autres. Ils apportent à l’Orchestre une inspiration artistique variée et complémentaire de celle du titulaire. En ce sens, je suis heureux qu’Emmanuel Krivine ait accepté le rôle de Principal chef invité à partir de la saison prochaine, c’est un grand artiste.


Pablo González, directeur musical de l ’Orquestra Simfònica de Barcelona
i Nacional de Catalunya

 : Vous êtes, semble-t-il, le seul manager français d’une formation musicale en Espagne. Comment se déroule votre action dans ce domaine ?

F. B. :
Oui, c’est exact. Je fais partie des quelques Français qui dirigent des institutions culturelles à l’étranger. En fait, j’aime travailler à l’étranger : après quelques années à Londres, je suis fier de contribuer activement à la vie culturelle de Barcelone et de la Catalogne. Etre expatrié me donne à la fois une vision distanciée de mon propre pays d’origine mais j’apporte également à mon pays d’adoption ma propre culture française et mon expérience internationale. Tout cela doit se faire dans le respect  de l’identité propre du pays où je travaille, et la Catalogne, bien que naturellement ouverte sur la France et l’Europe, fait montre d’une forte personnalité ! Ainsi, je suis heureux de participer par mon travail, à l’image de la France à l’étranger.

 : L’orchestre vient à Toulouse avec le grand violoniste Boris Belkin. Pouvez-vous commenter le programme de ce concert ?

F. B. :
C’est exactement le programme type de l’OBC. Le grand répertoire symphonique universel avec Chostakovitch, l’identité catalane avec Blai Soler, jeune compositeur de grand talent, un soliste international, et le tout sous la direction d’un chef espagnol !

Propos recueillis le 9 mai 2013 par Serge Chauzy

 

infos
 
Renseignements, détail complet de la saison de l'Orchestre national du Capitole  :

www.onct.mairie-toulouse.fr
 
Site Internet de l’Orquestra Simfònica de Barcelona i Nacional de Catalunya :

www.obc.cat/‎‎
 

Programme des concerts donnés les 10 et 11 mai 2013 à 20 h à la Halle aux Grains de Toulouse par l’Orquestra Simfònica de Barcelona i Nacional de Catalunya :

* B. Soler

- Plain-Chant

* S. Prokofiev
- Concerto n°1 pour violon en ré majeur op. 19

* M. Ravel

- Tzigane

* D. Chostakovitch

- Symphonie n°1 en fa mineur, op. 10

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index