www.classicToulouse.com
ARCHIVES
 
 

 

Danse/ Ballet du Capitole - Fokine/Preljocaj – Halle aux Grains
2 au 7 juillet 2017
     
ANNONCE

La Danse, d’un siècle à l’autre !

Pour le dernier programme de la saison, Kader Belarbi a choisi de faire un grand écart dans le temps et dans le style, en faisant se côtoyer la danse éthérée des « Sylphides » embrumées de tulle de Chopiniana, créée en 1909, dans une chorégraphie de Mikhaïl Fokine, et le dépouillement des corps masculins dans MC 14/22 (Ceci est mon corps) (créé en 2001) du chorégraphe français d’origine albanaise Angelin Preljocaj, dans un univers quasi-mystique pour rappeler que « le verbe s’est fait chair ».



Chopiniana © David Herrero

Lorsqu’il crée en février 1909 Chopiniana, au Théâtre Mariinski de St Pétersbourg, Mikhaïl Fokine veut, sans nul doute, rendre hommage au grand ballet romantique et à la plus célèbre de ses ballerines : Marie Taglioni qui s’illustra en 1832 dans La Sylphide de Filippo Taglioni. Sur la musique de Chopin, le chorégraphe compose un poème qui célèbre à la fois l’idéal de beauté et la mélancolie qui sont les éléments forts de la poésie romantique.
Alors que Chopiniana est un hymne à la femme, près d’un siècle plus tard, Angelin Preljocaj va mettre à l’honneur le corps masculin. MC14/22(Ceci est mon corps) fait allusion au chapitre 14, verset 22 de l’Evangile selon St Marc où le Christ offre à ses disciples son corps à travers le pain rompu. A l’opposé du ballet précédent, la danse se fait ici violente, brutale, poignante. Face à la mort et à la destruction, les corps des 12 danseurs se désincarnent, se désintègrent rappelant que la chair ne sera plus que poussière.



Angelin Preljocaj © David Herrero

Ces deux ballets, créés à presque un siècle d’intervalle, nous démontrent, s’il en était besoin, la grande polyvalence du Ballet du Capitole, aussi à l’aise dans la grammaire classique que celle plus contemporaine.
Autour de ces deux ballets, comme à l’accoutumée, plusieurs manifestations s’articulent. Une Rencontre avec Angelin Preljocaj, le 29 juin à 18 h au Théâtre du Capitole. Les Carnets de Danse, le 30 juin à 18 h à la Halle aux Grains. Cours de Danse, ouvert au public le 1er juillet à 12 h 15, à la Halle aux Grains. Et enfin l’Atelier Osons Danser ! où les danseurs du Capitole vous convient à partager une partie de leur cours quotidien : barre et milieu, le 7 juillet à 12 h 15, à la Halle aux Grains.

Annie Rodriguez
Article mis en ligne le 30 juin 2017

Communiqué de presse

La Danse à Toulouse et le Ballet du Capitole honorés à travers le Directeur de la Danse du Théâtre du Capitole. En effet, Kader Belarbi a été consacré « Meilleure personnalité chorégraphique de l’Année » par l’Association Professionnelle de la Critique de théâtre, Musique et Danse.
Ce prix lui a été remis le 19 juin 2017, au Théâtre National de la Danse Chaillot à Paris.
Et du 20 au22 juin, le chorégraphe présentait sur la scène du Théâtre des Champs Elysées, son ballet Le Corsaire, qui a connu un énorme succès.



 

infos
 
Renseignements et réservations : www.theatreducapitole.fr
 
Représentations

2 juillet à 15 h, 4, 5, 6 et 7 juillet à 20 h
 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index