www.classicToulouse.com
ARCHIVES
 
 

 

Danse/ Ballet du Capitole - Bach Suites - Casino Barrière
30/01 au 02/02/2014
     

ANNONCE

Bach Suites

Pour son troisième programme de la saison, c’est à la suite de Bach que nous entraîne Kader Belarbi. C’est en effet la musique du compositeur allemand qui résonnera pour accompagner le Ballet du Capitole pour une création et deux entrées au répertoire, sous l’archet et la baguette du violoncelliste Christophe Coin.


Répétition de "Bach Suite 3"
© David Herrero
O

Bach Suite 3 : pour cette pièce, nous nous retrouvons sur les pas de Noureev pour qui Francine Lancelot chorégraphia en 1984 un solo sur la Suite n°3 pour violoncelle de Bach ; puis Kader Belarbi, en 2004, créera Bach Suite 2 à l’Opéra, à la fois suite et variation de la première chorégraphie. Bach Suite 3 reprend ces deux œuvres en en gardant le principe : une première partie traitée en style baroque, le style de la « Belle Dance », pour ensuite se développer en libre écriture.
A Million Kisses to my Skin est une pièce du chorégraphe anglais David Dawson sur le Concerto pour piano n°1 en ré mineur, toujours de Bach. Hymne à la joie de danser, ce ballet détourne les codes du ballet classique pour jouer sur la prouesse technique, les déséquilibres, l’hyper-vélocité des danseurs dont le chorégraphe lui-même déclare :

« Au final, on a l’impression que les danseurs passent plus de temps en l’air que sur le sol ».
Groosland
 : C’est sur les 2e et 3e Concertos Brandebourgeois que Maguy Marin a composé une œuvre à la fois drôle et triste qui met en scène vingt danseurs revêtus de costumes qui leur donnent une silhouette de « Bibendums ». Dénonçant notre société où le paraître, l’esthétique des corps priment au-delà de tout, la chorégraphe toulousaine veut nous signifier que la danse peut accepter ces corps différents, capables de légèreté, de grâce et de beaucoup d’élégance.



Groosland en répétition © David Herrero

Ces trois ballets seront accompagnés par l’Orchestre de Chambre de Toulouse dirigé par Christophe Coin, pionnier de l’interprétation baroque, et qui fut présent à l’origine de ce ballet qui, d’un solo pour Noureev, est devenu, en trente ans une soirée entièrement consacrée à Bach. Ce violoncelliste solo transformera, pour l’occasion, son archet en baguette de chef d’orchestre.
Ce programme se déroulera au Casino Barrière les 30, 31 janvier et 1er février à 20 h et le 2 février à 15 h.

Annie Rodriguez

 

infos
 
Réservations et renseignements :

Tél. : 05 61 63 13 13

www.theatreducapitole.fr
 

 

copyright © 2007
www.classictoulouse.com
- tous droits réservés -
infos légales

 

 

 

entretiens - festivals - concerts - danse - opéra - disques - dvd - partenaires - contacts - liens - index